Sud Kivu

A l'occasion de la Journée mondiale de la paix du 1er janvier 2010, nous exprimons notre adhésion au Message du Pape Benoît XVI

l'appel que plus de 600 participants ont signé.:

Communauté de Sant’Egidio
« PAIX SUR TOUTES LES TERRES »
Appel

A l'occasion de la Journée mondiale de la paix du 1er janvier 2010, nous exprimons notre adhésion au Message du Pape Benoît XVI « SI TU VEUX CONSTRUIRE LA PAIX, PROTEGE LA CREATION », et nous voulons témoigner notre soutien à sa sollicitude pour la paix dans le monde. Pour ce faire, nous organisons des marches, des conférences et des temps de prière dans notre pays la République Démocratique du Congo en lien avec toutes nos Communautés à travers le monde et en communion avec toute l'Église.
Par cet appel, nous nous engageons à faire connaître, dans les villes de notre pays la République Démocratique du Congo, le message de Benoît XVI, convaincus qu'il s’agit d’un soutien fondamental pour tous les hommes de bonne volonté qui entendent construire la paix.


LANCEMENT DU CINQUANTENAIRE DE L’INDEPENDANCE DE LA RDC ET DU CENTENAIRE DE LA FONDATION DE LA VILLE DE BUKAVU

Le lancement des activités de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo et des cent ans d’existence de la ville de Bukavu, chef lieu de la province du Sud-Kivu a eu lieu ce lundi 04 janvier 2010 à l’occasion de l’anniversaire des martyrs de l’indépendance.
• 1909-2009 : 100 ans d’existence de la ville de Bukavu, chef lieu de la province du Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo ;
• 1960-2010 : 50 ans d’indépendance de la République Démocratique du Congo.


LANCEMENT DU CINQUANTENAIRE DE L’INDEPENDANCE DE LA RDC ET DU CENTENAIRE DE LA FONDATION DE LA VILLE DE BUKAVU

Le lancement des activités de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo et des cent ans d’existence de la ville de Bukavu, chef lieu de la province du Sud-Kivu a eu lieu ce lundi 04 janvier 2010 à l’occasion de l’anniversaire des martyrs de l’indépendance.
• 1909-2009 : 100 ans d’existence de la ville de Bukavu, chef lieu de la province du Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo ;
• 1960-2010 : 50 ans d’indépendance de la République Démocratique du Congo.


VISITONS LE SITE DE CHIDAHO AU SUD KIVU

A titre illustratif, nos visiteurs peuvent visiter :
- Des primates (Chimpanzé, Singe, Gorille, cercopithèque, babouin…
- Les serpents : Boa …
- Les carnivores : Chacal, renard,…
- Les oiseaux : Aigle, perroquet, hibou, perdrix…
- Les reptiles : Crocodile, tortue marine, tortue terrestre, …
- les poissons : Tilapia, anguille, crabes…
• Et beaucoup d’autres espèces rares


Opération kimia II : 49 maisons brulées par les FDLR à Butetegele

Le 24 septembre 2009, dans le village Butetegele, groupement des Bagunga en chefferie des Wamuzimu ont été brulées par les éléments de FDLR, entrainant des déplacements massifs des populations.


L'Opération Kimyia II;où en sommes nous?

Des milliers de Congolais ont été déracinés par la toute dernière escalade des combats dans la province du Sud-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Nos premières estimations font état d'au moins 35 000 personnes qui sont devenues des déplacés dans la plaine de la rivière Ruzizi vers la frontière de la RDC avec le Rwanda et le Burundi. Ces personnes auraient fui à la suite de la toute dernière campagne militaire gouvernementale, dont le nom de code est Kimia II et qui a commencé le 12 juillet dans le territoire d'Uvira au Sud-Kivu. La campagne a pour objectif de désarmer par la force les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et leurs milices locales alliées.(Résumé du point de presse animé par Ron Redmond,

Porte-parole du HCR

Genève- 25 juillet 2009)


ENCORE DU FEU A KANIOLA

Ces combattants FDLR sont aux aguets et apparaissent dans les villages quand ils veulent comme pour saboter lesdites opérations.


Operations Kimya II : Un Effroi dans la population de Walungu

Dans le territoire voisin de Shabunda, 110.000 personnes, dont 20.000 ménages ont quitté leurs villages et ont trouvé refuge à Byangama, Matili, Lulingu et Shabunda centre. Malheureusement, ces personnes sont sans assistance et parmi elles, figurent 388 personnes soufrant de choléra. Trois d’entre eux en sont décédés


Syndiquer le contenu