PROCES VERBAL DE LA REUNION DU COMITE DE FORMATION ( 20/05/2004 )

Le comité de formation, issu du Collectif de suivi du portail Internet de la société civile en RDC, s’est réuni le mardi 20 mai 2004 de 13h00 à 16h00 dans la salle des réunions d’Alternatives sur l’avenue Colonel Ebeya N°4722/D.
La séance de travail était présidée par Monsieur Justin Pascal BALEGAMIRE de BOR et l’ordre du jour comportait un seul point à savoir : l’Autoévaluation.
Vue l’abondance de la matière à traiter, le comité de formation s’est réuni également le jeudi 27 mai 2004 de 13 h00 à 14 h30.
Les participants à cette séance de travail ont convenu de s’auto évaluer en se basant sur quatre points notamment : les objectifs assignés au comité de formation par le collectif de suivi du portail Internet de la société civile en RDC, les activités réalisées par le comité de formation durant les deux mandats ( 26 novembre 2003 – 26 février 2004 et 26 février 2004 à ce jour ), les moyens mis à la disposition du comité de formation et les résultats ( attendus et obtenus ).
Concernant l’évaluation des objectifs, les participants à cette séance de travail ont reconnu que les objectifs assignés au comité de formation par le collectif de suivi du portail Internet de la société civile en RDC étaient atteints car le comité de formation reconnaît avoir :
- former les membres usagers selon les thèmes fixés d’avance;
- assurer le suivi et l’évaluation des membres usagers formés durant ce mandat;
- donner des notions base de l’Internet et la bureautique en complément au guide de formation pour les délégués n’ayant aucune notion de base ni en bureautique ni en Internet;
- former les formateurs issus des organisations concernées.
Dans la mesure où le Plan Directeur définit les objectifs et le fonctionnement des comités thématiques, le comité de formation constate qu’au stade actuel il est nécessaire de l’amender de manière à assurer l’efficacité et le bon fonctionnement des comités thématiques. Pour cela, il est bon pour le collectif d’organiser un atelier permettant aux membres des comités thématiques de réfléchir sur le bon fonctionnement du portail Internet.
Concernant l’évaluation des activités, il est à souligner que le comité de formation s’est limité aux formations données durant les deux mandats.
Au cours du premier mandat du comité de formation, deux organisations membres dudit comité ( SODEC-Asbl et Si Jeunesse Savait ) ont renforcé leurs capacités et compétences en formation des usagers du portail Internet lors des séances données par les stagiaires canadiens.
Après le renforcement de leurs capacités, SODEC-Asbl et Si Jeunesse Savait se sont retrouvées en mesure de former les membres usagers d’une et les formateurs des membres usagers d’autre part.
Au cours du deuxième mandat du comité de formation, les organisations bénéficiaires de la formation des formateurs ( SODEC-Asbl et Si Jeunesse Savait ) ont procédé au transfert des connaissances et à la formation des usagers après le départ des stagiaires canadiens.
Considérant les objectifs assignés au comité de formation par le collectif de suivi du portail Internet de la société civile en RDC;
Vu les rapports journaliers des formateurs;
Le comité de formation reconnaît avoir réalisé les activités suivantes :

1. Session d’information :
- 1 séance pour la formation des formateurs
- 24 séances pour la formation des membres usagers
2. Session de formation individuelle:
- 7 séances pour la formation des formateurs
- 15 séances pour la formation des membres usagers
3. Bureautique : 2 séances

Eu égard à ce qui précède, le comité de formation reconnaît que les organisations bénéficiaires des activités, ci haut citées, sont classées comme suit :
- 5 organisations bénéficiaires de la formation des formateurs
- 34 organisations bénéficiaires de la formation des membres usagers
( 14 anciens membres et 20 nouveaux membres )

Dans cette partie de l’autoévaluation, le comité de formation a constaté que les formateurs avaient une tâche délicate car un grand nombre des organisations avaient mandaté des personnes n’ayant aucune notion de base ni en bureautique ni en internet.
Pour répondre aux besoins des organisations n’ayant aucun membre formé en bureautique et Internet, le comité de formation souhaiterait donner une formation approfondie notamment en bureautique ( Windows et Word ) et l’initiation à l’Internet dans le souci de développer les capacités des membres usagers du portail Internet de la société civile en RDC.
Le comité de formation, ayant constaté également qu’un grand nombre des organisations inscrites au portail Internet de la société civile en RDC n’arrivaient pas à publier pour la simple raison que leurs délégués n’avaient pas maîtrisé la formation des membres usagers, souhaite prendre contact avec les membres usagers qui n’arrivent pas à publier pour leur proposer un recyclage.
Ayant constaté que les formateurs éprouvent des difficultés pour localiser et assurer la formation des membres usagers basés en provinces, le comité de formation a désiré avoir un contact direct avec ces derniers au cours des missions d’évaluation en vue de répondre à leurs besoins en formation.
Les participants à cette séance de travail ont convenu de partager leurs expériences au cours des réunions du comité de formation.
Concernant les ressources, les participants à cette séance de travail ont évalué les ressources humaines, matérielles et financières mises à leur disposition.
Pour les ressources humaines, le comité de formation a procédé comme suit :
Du 26 novembre 2003 au 26 février 2004, les ressources humaines mises à sa disposition sont les suivantes :
- 3 formateurs: 3 stagiaires canadiens
- Membres : 2 organisations ( SODEC-Asbl et Si Jeunesse Savait )
Du 26 février 2004 à ce jour, les ressources humaines mises à sa disposition sont les suivantes :
- Formateurs : 2 organisations ( SODEC-Asbl : 4 personnes et Si Jeunesse Savait : 2 personnes)
- Membres : 7 organisations ( SODEC, S JS, BOR, CMLK, FO.C, RFC, LICODFE )
Dans cette partie de l’autoévaluation, le comité de formation a déploré le manque de disponibilité de la part de certaines organisations notamment : CMLK, FO.C, RFC et LICODFE.
Eu égard à ce qui précède, le comité de formation souhaite que la disponibilité des membres soit le premier critère avant qu’une organisation fasse partie d’un comité thématique.
Pour les ressources matérielles, le comité de formation a déploré l’insuffisance des matériels disponibles ( 1 ordinateur connecté à l’Internet, 1 imprimante, 1 copieur, 1 scanneur et 1 téléphone ) et la lenteur pour répondre à son état de besoin.
Le comité de formation a reconnu que son horaire de travail était de fois perturbé suite au manque de connexion à l’Internet d’une part et à l’insuffisance d’ordinateur connecté à l’Internet d’autre part.
De ce qui précède, le comité de formation a souhaité bénéficier des moyens matériels adéquats pour son bon fonctionnement et sa grande satisfaction serait d’avoir une réponse favorable à son Etat de besoin.
Le comité de formation a constaté que les formateurs ont travaillé avec beaucoup des difficultés par manque des moyens financiers sollicités auprès du comité de gestion.
A cet effet, le comité de formation a préféré que le comité de gestion mette à sa disposition des moyens financiers adéquats pour la prise en charge des formateurs et la satisfaction de besoins en matériels.
Concernant les résultats, le comité de formation a évalué les résultats attendus et les résultats obtenus comme suit :
Les participants à cette séance de travail ont estimé que le travail du comité de formation devra avoir comme résultats :
- l’augmentation du nombre des formateurs;
- l’augmentation du nombre des organisations membres usagers du portail Internet de la société civile en RDC;
- l’augmentation du nombre des publications sur le site www.societecivile.cd
La connaissance des résultats attendus a permit au comité de formation de donner les résultats obtenus comme suit :
- 7 organisations bénéficiaires de la formations des formateurs ( de 2 à 7 organisations );
- 11 organisations nouvellement inscrites au portail Internet de la société civile en RDC;
- publication faite par les nouveaux membres usagers.
Le comité de formation a souhaité que le collectif organise un atelier permettant aux membres usagers de réfléchir sur la bonne marche des comités thématiques.

Commencée à 12 h00, la réunion a pris fin à 16 h00.

Fait à Kinshasa, le 20 mai 2004

Etaient présents :

1. Joseph Tshibalabala ( SODEC –Asbl )
2. Patrick Mwamba ( SODEC –Asbl )
3. Rita Nyembo ( Si Jeunesse Savait )
4. Tony Mwepu ( Si Jeunesse Savait )
5. Justin-Pascal Balegamire ( BOR )
6. Martin (Alternatives- Cellule Technique )

Le Rapporteur: Joseph Tshibalabala ( SODEC –Asbl )
Le Président de la séance: Justin-Pascal Balegamire ( BOR )