Kinshasa

REVUE DE PRESSE DE LA SEMAINE EN RD.CONGO.

La Prospérité rappelle que « le procès de M. Ewanga avait été suspendu le 5 août », jour de son ouverture, après que la défense a soulevé une « exception d’inconstitutionnalité de la loi de flagrance » utilisée pour arrêter le député, secrétaire général de l’UNC, troisième parti d’opposition.
Lundi, a expliqué Me Mayo, la Csj siégera comme Cour constitutionnelle et devra statuer sur l’exception d’anti-constitutionnalité.


Kinshasa: un cadre d'accueil des stagiaires et volontaires occidentaux

Des responsables de PAX JUNIORS qui ont une riche expérience dans l’accompagnement des stagiaires occidentaux sont constamment invités à créer un service permanent d’accueil des stagiaires et volontaires.
Pour répondre à ces attentes, l’ONG PAX JUNIORS a mis en place, à partir du 1er mai 2014, à Kinshasa, le Service d’accueil et d’encadrement des stagiaires et volontaires étrangers, « SAESVE » en sigle.


REVUE DE LA PRESSE CONGOLAISE DE CE VENDREDI

08/08/14/ REVUE DE LA PRESSE CONGOLAISE DE CE VENDREDI (CongoForum)

L’arrestation du député national Jean-Bertrand Ewanga, Sg du parti l’Union pour la Nation (Unc) poursuivi pour outrage au chef de l’Etat et le dernier sommet Afrique - Etats-Unis font encore la Une des journaux kinois ce vendredi.


La loi portant Protection de l’Enfant Congolais a été Violée par un OPJ de la PNC du Sous Ciat/MABANZA/MOKALI/KIMBANSEKE

Dans le cadre de son plan d’action relatif au monitoring et à la documentation des cas des violations des droits humains, la section Kimbanseke de l’Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnérables ACVDP en sigle a été saisi par la communauté locale ainsi que par les perdant de l’enfant Samuel SAKA âgé de 13 ans de l’arrestation de ce dernier le vendredi 01 aout 2014 à 19h45


ACVDP EN PARTENERIAT AVEC LE BTK/BCNUDH A ORGANISEL'ATELIER DE SENSIBILISATION SUR LA LOI PORTANT CRIMINALISATION DE LA TORTURE

Dans le cadre de la Journée Internationale des Victimes de la Torture celebrée chaque le 26 juin, l'Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnerables ACVDP en sigle en partenariat avec le Bureau Terrain Kinshasa du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme de la MONUSCO a organisé le samedi 28 juin 2014 de 10H55 à 17H12 à la salle Foyer social de la paroisse St KIZITO de Kingabwa Limete, un atelier de sensibilisation sur la loi portant criminalisation de la torture en RDC.
Etaient presents, 80 participants dont :
- un representant de Son Excellemnce Madame la Ministre de la Justice et des droits Humiains;
- le Responsable de Bureau Terrain Kinshasa du BCNUDH/MONUSCO;
- Deux Chefs de quatiers;
- les Commandants de Sous -Commissariat de la Police Nationale Congolaise;
- les Respresentants des Organisations d'Assises Communautaires;
- les Representants de Confession Religieuses;
- Deux Victimes de la torture.
Objectifs de l'atelier
les objectifs poursuivis par l'atelier sont:
- celebrer la journée Internationale des victimes de la torture;
- sensibiliser les participants sur la loi portant criminalisation de la torture en RDC;
- vulgariser la loi portant criminalisation de la torture en RDC.


Regard sur 2020 : l’Afrique vaccine

Investir dans un avenir durable et sain pour tous.

L'ENGAGEMENT DES DIRIGEANS AFRICAINS


Le refoulement des Congolais-RDC de Brazzavilles, Quid.

Vous pouvez bien comprendre que je me réserve
toujours le droit de ne pas faire sortir un communiqué a' bonne et due
forme sous le label du RIAO ,en dépit de ces quelques informations que
je met a' votre portée en appui aux travail combien louable abattu par
nos collègues de Brazzaville que je certifie la quintessence par la
présente .Si cela est vrai,il est tout aussi vrai de comprendre que
chacun a' sa manière de faire,vocation ou professionnalisme oblige
.C'est ici le lieu de mettre en exergue le fait que seuls les DDH sont
restés fidels aux principes ou idéal,a' l'unité pour une cause commune
et celle de défendre ou de protéger mordicus les Droits Humains
,pendant que les journalistes et même les pasteurs et autres couches
de la société civile versent dans la haine,la réciprocité des
insultes ou de défenses de son pays même dans le faux .


Message précédentMessage suivantRetour aux messages SOS les demandeur d'asile et autres en danger a' Brazzaville‏

La situation des ressortissants de la RDC en
general et les réfugiés ou demandeurs d'asile a' la porte de génocide
a' Brazzaville . En effet,les autorités de Brazzaville
continuent leurs opérations contre les ressortissants de la RDC et la
mise en garde a' tout Congolais de Brazzaville les aura gardé chez
lui sous peine d'une amende de 300.000 F CFA .


Syndiquer le contenu