Congo (RDC)

OLPA exige la libération d’un journaliste incarcéré à Kinshasa

OLPA exige la libération immédiate et inconditionnelle du journaliste Eric Masimo Matuka incarcéré depuis le 14 novembre 2014 à l’ANR Kinshasa ainsi que la cessation de toutes les pressions sur le journal C-News.


OLPA condamne l’agression brutale d’un journaliste à Ngandajika

Dans une lettre adressée au Secrétaire général du parti présidentiel PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie), l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) condamne l’agression brutale de Joseph Malamba Kasonga, journaliste à la Radio -télévision Communautaire Ngandajika (RTCN), station communautaire émettant à Ngandajika, territoire situé à 90 kms de Mbuji-Mayi (Kasaï- Oriental), au centre de la République démocratique du Congo (RDC). Le journaliste a été brutalement agressé, le 26 octobre 2014, par M. Hilaire Mulumba Mutambayi, Secrétaire exécutif du PPRD/Ngandajika, votre parti, alors qu’il se trouvait au siège de la RTCN. Ci-dessous la copie de la lettre réceptionnée par le PPRD en date du 18 novembre 2014.


Quelle solution face aux obstacles à l'alternance démocratique du pouvoiren RDC?

Quelle solution face aux obstacles à l'alternance démocratique du pouvoir en RDC? Les Citoyens congolais ont beaucoup à apprendre de Burkinafaso.


Scruter la situation au Burkina avec attention en RDC

Scruter la situation au Burkina avec attention en RDC
La situation au Burkina est scrutée avec attention en RDC où le débat sur une possible révision constitutionnelle fait rage. Les responsables de la prison centrale de Kinshasa ont confisqué tous les postes téléviseurs qui étaient dans les cellules des prisonniers pour empêcher les détenus de suivre l'évolution de la situation à Ouagadougou.
Les Congolais suivent aussi avec amusement les mésaventures d'une délégation de la majorité partie au Burkina Faso étudier la stratégie utilisée par le président Compaoré pour faire modifier la Constitution.


OLPA exige la reprise des émissions d’une radio à Mbandaka

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique exige la reprise immédiate et inconditionnelle des émissions d’Equateur Radio (E-Radio). Elle a été prise d’assaut, le 22 octobre 2014, par plusieurs agents de la Police nationale congolaise (PNC/Mbandaka) qui ont déclaré « avoir reçu l’ordre de la hiérarchie » pour empêcher tout accès aux installations de la radio.
OLPA exige la reprise immédiate et inconditionnelle des émissions d’Equateur Radio et la cessation de tout acte d’intimidation contre le personnel de ce media.


OLPA condamne l’attaque contre un reporter cameraman à Goma

OLPA exige une enquête sérieuse après la tentative d'assassinat de Philémon Gira, reporter cameraman à la station provinciale de la RTNC /Goma. Il a été grièvement blessé par balles tirées à bout portant par des individus armés non autrement identifiés, le 25 octobre 2014.


OLPA préoccupé par la sécurité d’un journaliste à Kiliba

En dépit du retrait du détachement militaire de l’armée burundaise depuis le 7 octobre 2014, OLPA reste inquiet par des menaces de mort et de représailles contre le journaliste David Munyaga Mambo de la radio rurale Ondse de Kiliba, lesquelles ont pris de plus en plus de l’ampleur, et contraignent le journaliste à vivre dans la clandestinité. OLPA prend au sérieux les menaces de mort et de représailles proférées contre le journaliste, et les condamne vigoureusement.


RDC: les crimes commis de 1993 à 2003 pourront-ils être jugés?

Quatre ans après la publication du Mapping Report de l'ONU - la cartographie qui dévoilait l'étendue des crimes commis en République démocratique du Congo entre 1993 et 2003, les chambres spécialisées que le gouvernement avait promis de mettre en place n'ont toujours pas vu le jour. Quels sont les obstacles à la création de ces chambres spécialisées ?


Syndiquer le contenu