Province orientale

Le vaccin contre la malaria

Le premier vaccin au monde, capable de protéger les enfants contre le paludisme a pris une mesure positive en vue de devenir disponible.


Rapport de l'ONG HUMAN RESCUE/KIsangani sur la Situation Sécuritaire en Province Orientale eSSécuritaire

ÉLÉMENTS TÉMOINS DE L’INSÉCURITÉ, DE TRACASSERIE ET CRIMINALITÉ PROGRESSIVE DANS LA VILLE DE KISANGANI ET SES ENVIRONS


RAPPORT D'ACTIVITES BUREAU PROVINCIAL CAREO PROVINCE ORIENTALE

Nous constatons que la grande partie des affaires que connaissent les tribunaux de paix de Kisangani et le Tribunal de Grande Instance sont ceux du viol (28) perpétré par les enfants entre eux.
La plupart de cas, ces viols sont suivis de grossesses pendant que la majeure partie des parents de ces victimes sont démunis.


Rapport Monitoring des Droits de l'Homme dans le District de l'Ituri.

L’ONG Nationale de Promotion, Protection et Défense des Droits Humains de la République Démocratique du Congo dénommée HUMAN RESCUE/DRC, Organisation ayant une Personnalité Juridique N° 0460/2007 pour son fonctionnement sur l’ensemble du territoire National, vient de faire le travail de Monitoring sur des violations des Droits Humains dans le District de l’Ituri en Province Orientale pendant la période de Septembre jusque Mi- Février 2013.


COMMUNIQUE DE PRESSE N° 001/HUMAN RESCUE/2013. « Les Défenseurs des Droits Humains de l’ONG HUMAN RESCUE/DRC EN ITURI, PRECISEM

Les Défenseurs des Droits Humains de l’ONG HUMAN RESCUE/DRC EN ITURI, PRECISEMENT A MUGWALU/PROVINCE ORIENTALE SONT EN DANGER DE MORT ».


LETTRE OUVERTE AUX DEPUTES PROVINCIAUX DU BAS CONGO ET DE LA PROVINCE ORIENTALE

APPEL A LA CONSCIENCE ET LA RESPONSABILITE CITOYENNE DES DEPUTES LORS D’ELECTION DU GOUVERNEUR

La corruption ne paye point, vote sans conscience électorale au second degré est une forme de massacre des attentes de la population.
L’organisation Nationale de Promotion, Protection et Défense des Droits Humains de la RD. Congo dénommée HUMAN RESCUE-DRC lance un appel à la conscience des différents députés Provinciaux d’emboitent les pas électoral de la responsabilité citoyenne dans leur choix de futur Gouverneur capable et disponible à servir la population..


DENONCIATION DES GRAVES VIOLATIONS DES DROITS DE L’ENFANT DANS L’EXECUTION D’UNE DECISION DE JUSTICE ET L’IMPUNITE DES AUTEURS D

Consécutivement à notre SOS du 09/09/2012 intitulé « JUSTICE EN DESEQUILIBRE ET EDUCATION SCOLAIRE EN DANGER, LES ACTEURS JUDUCIAIRES TRICHEURS BLOQUENT LE DROIT A L’EDUCATION DE 1350 ELEVES DE L’INSTITUT HOME FEYEN DE KISANGANI »
L’ONG DE DROITS DE L’HOMME HUMAN RESCUE dénonce la violence dont ont été victimes les élèves de l’école HOME FEYEN le lundi 24 septembre à partir de 7h10’ par une équipe de policiers identifiés comme des éléments du commandement ville conduite par le Major Bienvenu WASWA installé dans la clôture de l’Institut home Feyen depuis le dimanche 23/9/2012 et renforcer par un groupe de bandit et membres de la famille BADJOKO pour déguerpir les élèves de cette école en exécution de l’extrait d’arrêt RCA 1423/1438/1439 de la d’Appel du 23 Juin 1993 et le dite arrêt avait était suspendus par le ministre de la justice.


RAPPORT D’ACTIVITES DE VULGARISATION DE LA LOI PORTANT PROTECTION DE L’ENFANT DANS LA VILLE DE KISANGANI, A BAFWASENDE ET BUTA D

En date du 07 septembre 2010, à partir de Kisangani, le Coordonnateur de CAREO/Kisangani avait
pris contact par téléphone avec le Commissaire de District à Buta et l’administrateur du Territoire
de Bafwasende. Heureusement pour Bafwasende, l’administrateur du territoire lui informera qu’il y
avait aussi une activité qui était organisée par les autorités locales en faveur de toutes les autorités
politico administratives du Territoire de Bafwasende (chefs de localité et groupements). Tandis que
pour Buta, nous avons pris contact avec la représentante de CAREO à Buta, Mademoiselle Patience
LIKANDJA pour préparer l’activité et l’arrivée du vulgarisateur de Kisangani.


Syndiquer le contenu