Médias et communications

OLPA préoccupé par l’interpellation d’un journaliste à Kinshasa

OLPA est vivement préoccupé par l’interpellation d’Achico Ngaya Madingama, éditeur de Nouvelles du Soir de Kinshasa. Il a été interpellé, le 12 juillet 2014, par huit agents en tenue civile se réclamant de l’Agence nationale des renseignements (ANR) à la hauteur du Stade omnisports des Martyrs de Kinshasa. Il est accusé sur plainte de Moïse Mussa Kabwankubi, conseiller financier du Ministre des Transports et voies de Communication.


OLPA exige la levée de la suspension du journal la Griffe à Lubumbashi

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique condamne la procédure cavalière ayant conduit à cette suspension du journal la Griffe de Lubumbashi au Katanga. OLPA condamne également les menaces de mort proférées contre le directeur de la Griffe Zito Tetela. La Griffe a publié des articles mettant en cause Moïse Katumbi, gouverneur de la province du Katanga dans l’usage des prête-noms dans les opérations financières et dans la création d’une firme pétrolière au Panama depuis 2006.


OLPA préoccupé par la traque d’un journaliste à Bandundu-ville

OLPA est préoccupé par la sécurité du journaliste qui vit en clandestinité depuis le 5 juin 2014, après qu’il eut reçu plusieurs menaces d’arrestation orchestrées par les agents de l’Agence nationale des renseignements (ANR/Bandundu) sur instigation de Jean Kamisendu, gouverneur de la province de Bandundu. Ce dernier a ordonné l’arrestation du journaliste qu’il accuse de l’avoir traité de détourneur des fonds publics.


OLPA surpris par l’interpellation d’un journaliste à Kananga

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est surpris par l’interpellation de Michel Tshiyoyo, journaliste à la Radio-télévision Espérance, une station privée émettant à Kananga. Il a été convoqué au Parquet général de Kananga, le 2 juin 2014, à la suite d’une plainte du préfet des Etudes du Collège Saint Pie X de Kananga qui accusait le journaliste de diffamation.


OLPA condamne l’interpellation d’un journaliste à Kinshasa

OLPA condamne l'arrestation du journaliste Eliezer Tambwe qui a été interpellé, le 12 mars 2014 à 21 heures (heures locales) devant la Cour suprême de Justice de Kinshasa par un agent de la légion nationale d’intervention (Leni) de la Police nationale congolaise alors qu'il tentait d’interviewer des avocats à l’issue d’une audience à huis clos opposant le Parquet général de la République à Diomi Ndongala.


OLPA consterné par la mort d’un journaliste blessé par balle à Beni

OLPA exprime sa consternation après la mort de Germain Kennedy Muliwavyo (29 ans), journaliste à la radio Moto Oïcha, station communautaire, émettant à Oïcha, à Beni.
Le journaliste Muliwavyo a succombé à ses blessures, le 16 février 2013, après avoir été blessé par balles, le 15 février 2013, sur la route Mbau-Kamango au village Meliesse, dans la localité de Mbau 3, au sud ouest d’Oïcha, chef-lieu de Beni.


OLPA consterné par la mort d’un journaliste blessé par balle à Beni

OLPA exprime sa consternation après la mort de Germain Kennedy Muliwavyo (29 ans), journaliste à la radio Moto Oïcha, station communautaire, émettant à Oïcha, à Beni.
Le journaliste Muliwavyo a succombé à ses blessures, le 16 février 2013, après avoir été blessé par balles, le 15 février 2013, sur la route Mbau-Kamango au village Meliesse, dans la localité de Mbau 3, au sud ouest d’Oïcha, chef-lieu de Beni.


OLPA offusqué par les actes d’intimidation contre un journaliste à Basoko

OLPA condamne les menaces et les actes d’intimidation à l’endroit de Michel Koyakpa de la Radio Liberté Basoko. Le journaliste est entré en clandestinité le 24 décembre 2013, après le déploiement d’un important dispositif d’agents de la Police nationale congolaise autour de sa résidence de Basoko. Les policiers sont à la recherche du journaliste qu’ils accusent d’ « inciter la population à la désobéissance civile ».


Syndiquer le contenu