OBSERVATOIRE DE LA LIBERTE DE LA PRESSE EN AFRIQUE (OLPA)

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est un réseau africain composé essentiellement d’experts juristes et journalistes bénévoles qui se vouent régulièrement à la défense et à la promotion de la liberté de la presse dans le continent noir, dont la République démocratique du Congo constitue une première étape dans cette mission de défendre et de promouvoir le droit d’informer et d’être informé. Il a le statut d’une Organisation non gouvernementale (ONG).

Son siège social initialement établi à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï oriental (au centre du pays)en 2004, a été transféré depuis le 3 mai 2010 à Kinshasa (capitale de la RDC) sur décision de son Comité exécutif, après approbation de son Assemblée.

Depuis sa création en 2004, OLPA a mené plusieurs actions en faveur de la liberté de la presse. Il en est ainsi :
- des campagnes d’Alertes électroniques sur la défense et la promotion de la liberté de la presse. Des campagnes qui ont permis de tenir informées l’opinion nationale, internationale ainsi que les autorités de la République démocratique du Congo sur les violations de la liberté de la presse ;
- des enquêtes sur les journalistes assassinés, disparus, emprisonnés, interpellés, incarcérés, etc.
- des visites régulières dans les prisons et les cachots où les professionnels de l’information sont détenus ;
- le paiement de la caution pour les professionnels de la presse lors d’une instance judiciaire ;
- l’assistance judiciaire des journalistes devant les OPJ, les magistrats, et lors des procès ;
- des actions de plaidoyer auprès des membres du Gouvernement et des diplomates accrédités au Congo ;
- des déclarations dans la presse locale pour obtenir des améliorations sur la situation de la liberté de la presse ;
- des conseils aux journalistes pour l’exercice du métier selon les règles professionnelles ;
- des participations aux marches de protestation contre les atteintes à la liberté de la presse ;
- des visites aux familles des journalistes assassinés, disparus ou menacés, etc.
- Campagne de lutte contre l’impunité des crimes commis contre les professionnels des médias.


Courriel

olpa_organisation@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

90, avenue Kabinda, Q. Pende, Commune de Kinshasa,
B.P. 138 Kinshasa I
République démocratique du Congo
Tél.: +243 81 599 9560, +243 89 911 2868

Présentation, historique et objectifs

Présentation

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA) est un réseau africain composé essentiellement d’experts juristes et journalistes bénévoles qui se vouent régulièrement à la défense et à la promotion de la liberté de la presse dans le continent noir, dont la République démocratique du Congo constitue une première étape dans cette mission de défendre et de promouvoir le droit d’informer et d’être informé.

Conformément à la loi n°004/2001 du 20 juillet 2001 portant dispositions générales applicables aux associations sans but lucratif et aux établissements d’utilité publique, l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique a le statut d’une Organisation non gouvernementale (ONG).

Son siège social initialement établi à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï oriental (au centre du pays) a été transféré depuis le 3 mai 2010 à Kinshasa (capitale de la RDC) sur décision de son Comité exécutif, après approbation de son Assemblée.

OLPA dispose de plusieurs correspondants disséminés à travers toutes les provinces de la République démocratique du Congo et à Brazzaville en République du Congo.

historique.

OLPA a vu le jour à l’issue d’une Assemblée générale tenue à Mbuji-Mayi, le 3 mai 2004.
De jeunes juristes fraîchement sortis de l’Université de Kinshasa (Unikin), de l’Université de Mbuji-Mayi (UM) auxquels se sont joints des professionnels de l’information ont pris l’initiative de mettre sur pied OLPA dans le dessein de défendre et de promouvoir le droit d’informer et d’être informé sur toute l’étendue du Continent africain.

Ses Objectifs:

OLPA a entre autres missions de :
- Défendre et promouvoir le droit d’informer et d’être informé ;
- Fournir une assistance pratique aux professionnels de la presse dans l’exercice de leur métier ;
- Assister en justice les professionnels de la presse poursuivis pour un fait quelconque lié à l’exercice de leur métier, de l’instruction préjuridictionnelle jusqu’à la fin de l’instruction juridictionnelle, et éventuellement à la purgation d’une sanction pénale et à la réinsertion sociale et professionnelle ;
- Participer à l’œuvre du développement de la presse et de la démocratie en Afrique, seul ou en association avec d’autres organismes partenaires.

Réalisations à ce jour

Depuis sa création en 2004, OLPA a mené plusieurs actions en faveur de la liberté de la presse. Il en est ainsi :
- des campagnes d’Alertes électroniques sur la défense et la promotion de la liberté de la presse. Des campagnes qui ont permis de tenir informées l’opinion nationale, internationale ainsi que les autorités de la République démocratique du Congo sur les violations de la liberté de la presse ;
- des enquêtes sur les journalistes assassinés, disparus, emprisonnés, interpellés, incarcérés, etc.
- des visites régulières dans les prisons et les cachots où les professionnels de l’information sont détenus ;
- le paiement de la caution pour les professionnels de la presse lors d’une instance judiciaire ;
- l’assistance judiciaire des journalistes devant les OPJ, les magistrats, et lors des procès ;
- des actions de plaidoyer auprès des membres du Gouvernement et des diplomates accrédités au Congo ;
- des déclarations dans la presse locale pour obtenir des améliorations sur la situation de la liberté de la presse ;
- des conseils aux journalistes pour l’exercice du métier selon les règles professionnelles ;
- des participations aux marches de protestation contre les atteintes à la liberté de la presse ;
- des visites aux familles des journalistes assassinés, disparus ou menacés, etc.
- Campagne de lutte contre l’impunité des crimes commis contre les professionnels des médias.

Programme

Programme d’action

Depuis sa création en 2004, OLPA vise à court, moyen et long termes l’émergence du journalisme d’investigation en Afrique ainsi que d’une presse libre, légaliste et prospère.

OLPA veut apporter sa contribution au cadre juridique sur l’exercice de la liberté de la presse par l’amendement ou l’abrogation pure et simple des lois liberticides sur la presse.

Il envisage également renforcer les capacités des professionnels de la presse dans plusieurs domaines tels que la lutte contre les violences sexuelles et l’impunité, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, la conservation de l’environnement, la santé, le genre, la participation communautaire, et autres.

OLPA militera aussi pour l’émergence de véritables entreprises de presse en Afrique.

Enfin, OLPA compte encourager des travaux de recherche sur la presse africaine.

Responsables et structure

Structures

-Assemblée générale
-Le Comité exécutif
- Le Collège des commissaires aux comptes
-Les Départements :
* Alertes
*Enquêtes
*Etudes et planification
*Juridique
*Information publique
*Genre

Responsables :

Secrétaire Exécutif : Joseph-Alain Kabongo
Coordonnateur des Alertes : Monique Kimpanga Ngamwel
Animateur chef des projets : Séraphin Bongeli Babonga
Chef des programmes : Temokpini Mogbondo
Chargée d’Administration : Nancy Zombo

Réseaux dont cette organisation est membre