Kasai Occidental

LE RJMP INVITE A PARLER DE LA CONTRIBUTION DE LA SOCIETE CIVILE POUR DES ELECTIONS APAISEES

« Personne ne naît bon citoyen ; aucune nation ne naît démocratique. Dans les deux cas, il s’agit plutôt d’un processus qui continue à évoluer au cours de la vie et auquel les jeunes doivent être associés dès leur naissance. Une société qui se coupe de ses jeunes rompt son lien vital ; elle est condamnée à être saignée à blanc. Vous êtes les gardiens de ce lien vital. Nourrissez-le, développez-le, fortifiez-le. »
(Kofi Annan, ancien Secrétaire des Nations Unies, cité par Centre Culturel Américain). (1) Centre Américain, Guide de l’Education Civique, Conakry, 2004, 74 p.)

Le Coordonnateur National du RJMP et Premier Point Focal Adjoint du Cadre de Concertation de la Société Civile du Kasaï Occidental, Monsieur Edel Martin KABUTAKAPUA, a été invité par la Section des Affaires Politiques de la MONUSCO/Kananga afin de donner sa contribution au Colloque organisé par cette dernière en vue des élections apaisées au Kasaï Occidental. Il faut rappeler que l'atmosphère politique dans cette partie du pays n'est pas favorable aux élections apaisées et qu'à ce sujet, le RJMP avait déjà lancé un message d'alerte précoce afin de prévenir le danger.
Nous donnons ci-dessous, la communication de Monsieur Kabutakapua Edel adressée aux participants et aux organisateurs.
Bonne lecture et merci pour votre intérêt et tout appui que apporterez aux actions du RJMP


AVEC L’APPUI DE L’UE&L’EXPERTISE DE L’APTE, LE RJMP COUVRE LE KASAI OCCIDENTAL AVEC DES MEDIATEURS ET CONSTRUCTEURS DE LA PAIX

Considérée comme la Province la plus conflictuelle de la République Démocratique du Congo (voir en annexe le Mot du Ministre Provincial de l'Intérieur et la cartographie de conflits au Kasaï Occidental et en RDC), la Province du Kasaï Occidental dispose désormais de 34 formateurs des médiateurs et bâtisseurs de paix sur les 36 formés, à Kananga du 30 mai au 04 juin 2011, par les Experts internationaux de l'APTE (Animation des Projets, Transfert des compétences et Evaluation) à travers l'Université de Paix en Afrique (UPA). Les experts sont venus de l'Allemagne tandis que les participants sont venus de tous les 10 territoires et de deux villes du Kasaï occidental ainsi que de deux provinces de la RDC (Kasaï Oriental et Equateur)
En effet, c'est grâce à l'appui financier de la Communauté Européenne à travers le Programme "Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme"(IEDDH)accordé au projet "Noyaux locaux des médiateurs et bâtisseurs de paix" de l'ONG "Réseau Jeunes dans le Monde pour la Paix" (RJMP/ASBL). Ce Réseau est une Structure de promotion de la culture de paix et des Droits de l'Homme dotée de la Personnalité Juridique Congolaisedont implantée dans 7 provinces de la RDC et ayant son siège national à Kananga, dans la Province du Kasaï Occidental.
Partenaire de l'APTE, le RJMP a fait appel aux experts de celle-ci pour animer l'Atelier des formateurs. A l'instar des campus de paix que l'UPA organise à travers le continent africain, l'Atelier de Kananga a été une réussite totale et a impressionné plus de partenaires (Autorités politiques et Religieuses du Kasaï Occidental, Société Civile et Communauté Internationale, des particuliers, etc.). Touchés par l'accueil et l'ampleur prise par l'atelier qu'ils ont animé de mains epertes, Messieurs Ananie BIZIMANA et Hubert HEINDL ont félicité le RJMP et promis d'organiser un Campus international de paix la prochaine fois en RDC et plus précisément à Kananga, le Centre non seulement de la RDC mais aussi le Centre de l'Afrique.
Ayant vu sa crédibilité et sa visibilité accrues, le RJMP remercie de tout coeur la Communauté Européenne pour son appui financier sans lequel son projet resterait un rêve.

Cher lecteur, chère lectrice, veuillez trouver ci-dessous le résumé de l'ambiance qui a caractérisé cet atelier. A la fin nous avons jugé bon de reprendre certains documents tels le mot du Ministre Provincial de l'Intérieur à l'ouverture et à la clôture, le mot du Chef de Bureau de la MONUSCO/Kananga, la cartographie des conflits au Kasaï Occidental et en RDC, le mot de circconstance du Coordonnateur National du RJMP à l'ouverture et à la clôture, etc.
Nous vous souhaitons bonne lecture et sollicitons votre appui (matériel, financier, moral) aux actions et projets du RJMP que vous pouvez réjoindre au N° 23 de l'Avenue SHABUNDA (ex Macar), Commune et Ville de Kananga, Province du Kasaï Occidental en République Démocratique du Congo); Tél.:+243 997 406 289;Email: rjmp_3269@yahoo.fr)


AVEC L'APPUI FINANCIER DE L'UEL'APTE/UP ET RJMP ONT FORME 36 FORMATEURS DES MEDIATEURS ET BATISSEURS DE PAIX A KANANGA

Considérée comme la Province la plus conflictuelle de la République Démocratique du Congo (voir en annexe le Mot du Ministre Provincial de l'Intérieur et la cartographie de conflits au Kasaï Occidental et en RDC), la Province du Kasaï Occidental dispose désormais de 34 formateurs des médiateurs et bâtisseurs de paix sur les 36 formés, à Kananga du 30 mai au 04 juin 2011, par les Experts internationaux de l'APTE (Animation des Projets, Transfert des compétences et Evaluation) à travers l'Université de Paix en Afrique (UPA). Les experts sont venus de l'Allemagne tandis que les participants sont venus de tous les 10 territoires et de deux villes du Kasaï occidental ainsi que de deux provinces de la RDC (Kasaï Oriental et Equateur)
En effet, c'est grâce à l'appui financier de la Communauté Européenne à travers le Programme "Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits de l’Homme"(IEDDH)accordé au projet "Noyaux locaux des médiateurs et bâtisseurs de paix" de l'ONG "Réseau Jeunes dans le Monde pour la Paix" (RJMP/ASBL). Ce Réseau est une Structure de promotion de la culture de paix et des Droits de l'Homme dotée de la Personnalité Juridique Congolaise (Arrêté Ministériel N° 042/CAB/MIN/J/2006 du 15 mars 2006), implantée dans 7 provinces de la RDC et ayant son siège national à Kananga, dans la Province du Kasaï Occidental.
Partenaire de l'APTE, le RJMP a fait appel aux experts de celle-ci pour animer l'Atelier des formateurs. A l'instar des campus de paix que l'UPA organise à travers le continent africain, l'Atelier de Kananga a été une réussite totale et a impressionné plus de partenaires (Autorités politiques et Religieuses du Kasaï Occidental, Société Civile et Communauté Internationale, des particuliers, etc.). Touchés par l'accueil et l'ampleur prise par l'atelier qu'ils ont animé de mains epertes, Messieurs Ananie BIZIMANA et Hubert HEINDL ont félicité le RJMP et promis d'organiser un Campus international de paix la prochaine fois en RDC et plus précisément à Kananga, le Centre non seulement de la RDC mais aussi le Centre de l'Afrique.
Ayant vu sa crédibilité et sa visibilité accrues, le RJMP remercie de tout coeur la Communauté Européenne pour son appui financier sans lequel son projet resterait un rêve.

Cher lecteur, chère lectrice, veuillez trouver ci-dessous le résumé de l'ambiance qui a caractérisé cet atelier. A la fin du résumé, nous avons jugé bon de reprendre certains documents (12 annexes au total)tels que le mot de circonstance du Coordonnateur National du RJMP à l'ouverture et à la clôture,le mot du Directeur de l'APTE,le mot du Ministre Provincial de l'Intérieur à l'ouverture et à la clôture, le mot du Chef de Bureau de la MONUSCO/Kananga, la cartographie des conflits au Kasaï Occidental et en RDC, etc.
Nous vous souhaitons bonne lecture et sollicitons votre appui (matériel, financier, moral) aux actions et projets du RJMP que vous pouvez réjoindre au N° 23 de l'Avenue SHABUNDA (ex Macar), Commune et Ville de Kananga, Province du Kasaï Occidental en République Démocratique du Congo); Tél.:+243 997 406 289;Email: rjmp_3269@yahoo.fr)


Formation des enseignants d'éducation civique et des acteurs de la société civile sur réforme de la sécurité en RDC

Dans le cadre d’une large sensibilisation de la société civile (population), des acteurs de la sécurité et de la police sur la réforme du secteur sécuritaire, la composante redevabilité externe (DAI) a, conformément à son programme d’activité, organisé une session de formation en faveur du réseau de la société civile pour la réforme du secteur de sécurité et de justice (RRSSJ) et enseignants d’éducation civique de secondaire de la ville de KANANGA au Kasai Occidental et de MBUJIMAYI au Kasaï Oriental sur : « la police, la police de proximité, la justice, le genre et violences sexuelles ».
Ces deux sessions de formation se sont tenues durant 5 jours chacune.Les Centres BAMAMU TABULUKAYI du diocèse de KANANGA et MARIE AGNES du diocèse de Mbuji-Mayi ont servi de cadres à ces activités formatives destinées aux enseignants d'éducation civique et inspecteurs de l'enseignement secondaire ainsi que les Acteurs du réseau de société civile pour la réforme du secteur de sécurité et de la justice de ces deux villes du centre de la RDC.
Chaque session a réuni 35 Participants :
Quatre formateurs des formateurs et concepteurs des différents modules dispensés ont assuré cette formation; notamment:

- Me Emmanuel KABENGELE de CEFOP et Coodonnateur du BCN/RRSSJ et Magistrat Gisèle Fwakwanzo : REFEDEF pour le module "Police et Justice";
-Mr. Anaclet Tshimbalanga : TDH (Travail et Droits de l’Homme)pour les modules "police et droits humains et police de proximité",
- Me. Irène ESAMBO de CRJ 1325 pour le Module "Genre et les violences sexuelles".

Ces deux sessions avaient pour objectifs:

a)Objectif général

-Renforcer les capacités des acteurs de la société civile au sein du RRSSJ et des enseignants en matière de sécurité et de justice afin de soutenir les efforts de sensibilisation auprès des populations.
-Améliorer les connaissances des participants afin d’avoir un meilleur accès au service de la Police dans leurs milieux respectifs
-Permettre à la population d’avoir une meilleure connaissance de l’appareil judiciaire de notre pays afin d’améliorer la qualité de sa demande d’accès aux services de la justice lui offre.

b)Objectif pédagogique
-A l’issue de la formation, les participants sont capables de maitriser les concepts clés afin de mieux les transmettre aux autres, de faciliter l’accès aux services de Police et de permettre une collaboration Population - police pour les bénéfices des prestataires des services de sécurité et des bénéficiaires
-Les participants comprennent l’organisation et les acteurs judiciaires

Au terme de ces deux séances tous les participants à savoir: Les enseignants et acteurs de la société civile évoluant dans le secteur de la réforme du secteur de sécurité et de justice dans les deux villes ont salué avec joie la tenue de cette session de formation dont le contenu a été très intéressant selon eux. Ils ont manifesté leur l’intérêt à la question qui du reste est d’actualité chez eux et ont résolu d’apporter le message à leurs bases respectives en rapport avec les objectifs assignés par la présente session.
ANACLET TSHIMBALANGA : formateur des formateurs module POLICE


TABLEAU SYNTHETIQUE DES CONFLITS ET LEUR MODE DE RESOLUTION

TABLEAU SYNTHETIQUE DES CONFLITS ET LEUR MODE DE RESOLUTION
Au cours de l'atelier provincial d'élaboration d'une stratégie de prévention, gestion, résolution et transformation pacifiques des conflits,organisé par la MONUSCO en partenariat avec le Ministère Provincial de
l'Intérieur et l'Unité de Médiation de la Société civile, un important outil de plaidoyer vient d'être produit au Kasai Occidental et mis à la disposition de différents intervenants dans la thématique. il s'agit des gouvernants, des élus, des OSC, ANE, des chercheurs et autres.
Quatre axes ont été retenus, à savoir:
1. La prévention des conflits;
2. la gestion des conflits;
3. la résolution des conflits;
4. la transformation pacifique des conflits.


ATELIER SUR L’ELABORATION DE LA STRATEGIE PROVINCIALE EN MATIERE DE PREVENTION, GESTION ET TRANSFORMATION DES CONFLITS AU KASAÏ

Il s'est tenue du 05 au 07 février 2011 dans la ville de Kananga au Kasai occidental, un atelier sur l'élaboration d'un plan stratégique de prévention et gestion des conflits avec la participation de tous les intervenants représentant les institutions et entités provinciales sur la question.


« RAPPORT PAIX ET JUSTICE : LES DILEMMES DANS LES NÉGOCIATIONS DE PAIX »

Il s'est tenu à Kananga un atelier provincial sur l’élaboration d’une stratégie provinciale en matière de résolution pacifique, de gestion et de prevention des conflits au Kasaï Occidental. Cet atelier a été organisé par la Division des Affaires Civiles de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo (MONUSCO en sigle) et l'Unité de Médiation de la Société Civile du KasaïOccidental.
A cette occasion, Monsieur Edel Martin KABUTAKAPUA, Coordonnateur National du RJMP et Président Provincial de la Société Civile du Congo au Kasaï Occidental a été invité et a donné sa communication su "Rapport entre Justice et paix: dilemmes dans les négociations de paix". Il sied de signaler que ce thème a été envoyé aux structures membres et partenaires de Pax Christi International pour réflexion. Nous donnons ici le texte qu'il avait développé ainsi que le questionnaire destiné aux carrefours.


LE DIRECTEUR DE LA PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL N'EST PLUS, LA SOCICO PRESENTE SES CONDOLEANCES

L'Administration Provinciale du Kasaï Occidental est en deuil! Car son Directeur Provincial, Patrice W. ILUNGA MUBENGAYI wa NDUMBI n'est plus. L'annoce de sa mort a été faite le lundi 11 octobre 2010(sa mort est intervenu probablement le samedi 09 octobre 2010 à l'Hôpital Bon Berger de Tshikaji/Kananga et son enterrement a eu lieu samedi le 16 octobre.
Emue et profondément touchée par cette triste nouvelle , la Coordination Provinciale de la Société Civile de la République Démocratique du Congo (SOCICO/Kasaï Occidental) présente ses condoléances à l’Administration publique provinciale du Kasaï Occidental, au Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD en sigle) et à la famille biologique de l’illustre disparu.
Ci-dessous, le message de condoléance de la SOCICO/Kasaï Occidental à l'Administration Publique du Kasaï Occidental, à la famille biologique et politique de cet homme qui a servi avec compétence la nation congolaise.


Syndiquer le contenu