CENTRE DES ABANDONNES ET DE REINTEGRATION DES ENFANTS ORPHELINS

ONG CAREO AUX SERVICES DU COUPLE MÈRE-ENFANT ET AUTRES COUCHES VULNÉRABLES.


Courriel

careo.rdc@gmail.com

Adresse, téléphone et télécopieur

22, Av. Cimbushi
commune de Limete
Kinshasa/RDC
TEL: 24398315049

Ville

KINSHASA

Présentation, historique et objectifs

PRÉSENTATION:
CAREO est crée le 23 juillet 1992 à Goma dans la provinœ du Nord-kivu en RDC avec son siège social à Kinshasa.
Agréer par le Ministère des Affaires Sociales de ta République Démocratique du Congo le 15/11/1995 par arrété n° 136/CAB.MIN/AFF. SOCIALJ95 et 049/CAB/MIN/J&DH/2012 du 23 janvier 2012, CAREO a des activités à Kinshasa , Nord et Sud KIVU, Katanga/Kamina et Lubumbashi et à Mbujimayi dans le Kasai Oriental , à Kindu dans le MANIEMA.

OBJECTIFS:
.Apporter assistance et promotion sociale aux enfants en situation difficile
sans distinction de sexe, de tribu: de raœ, d'âge, d'appartenance religieuse et politique et s'occuper du mieux-être des groupes vulnérables. .
.Promouvoir le morales basées sur la culture de la paix de la démocratie, des droits humanitaires et des enfants en particuliers.
.Assurer la récupération des enfants pour le rattrapage scolaire ou pour la professionalisation en vue de leur réinsertion dans le circuit socio-économique
normal.
.Créer un environnement meilleur pour épanouissement harmonieux des enfants en situation difficile.
.Promotion socio-culturelle des valeurs ancestrales et moderne.
.Le développement agro-pastoral en vue d'orienter les enfants vers les activités
de la terre.

Réalisations à ce jour

REALISATIONS :
.Encadrement et réintégration des enfants des refoulés kasaiens du Katanga en RDC.
.Encadrement ENA et orphelins des réfugiés hutu des FAR en 1994 à Goma et Participation à l'assainissement de la Ville de Goma lors de l'entrée massive des réfugiés Rwandais en République Démocratique du Congo . .Récupération, Encadrement hébergement, alphabétisation et rattrapage
scolaire des enfants de la rue à Kinshasa, Mbujimayi et Goma avec l'appui dé l'UNICEF et le Ministère des Affaires Sociales.
.Exécution du programme de l'Education non-formelle dans la Ville de Kinshasa/Maluku et à Mbujimayi dans le Kassaï Oriental, Katanga à Kamina.
.Création d'un orphelinat à Mbujimayi/Chibombo et le Rattrapage scolaire pour les enfants
des mines ainsi qu'un centre hospitalier.
.Alphabétisation et scolarisation des enfants des mines de Mbujimayi; leur sensibilisation sur leur sort;
.Création d'une cantine d'approvisionnement à Goma et Bukavu;
.Participation à l'opération de la démobilisation, suivi et accompagnement des enfants soldats à Kinshasa ;
.Participation d'un séminaire sur la reconstruction de la personne à Goma;
.Création d'un élevage Canard Canadien à Kinshasa pour lutter contre la malnutrition sévère de Maluku;
.Sur 402 enfants inscrit dans nos œntres pour l'an 2001-2002 (250 garçons et 152 filles), 291 enfants ont été évalués et d'autres sont abandonnés par manque des moyens suffisants pour leur encadrement;
18 enfants ont été réinsérés dans leur famille pour lesquels ont a réalisé le suivi de 8 enfants.
.Participation à l'élaboration de l'appel consolidé coordonné par OCHA/UN;
.Assistance aux personnes vivant avec le VIH/SIDA et plusieurs campagnes de 1 sensibilisation.
. Mise en œuvre du programme de l’éducation non formelle –(édicté par le Ministère des affaires sociales en collaboration avec le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnelle de la République Démocratique du Congo) dans la ville de Kinshasa commune de Maluku.
Ici 76 enfants dont 33 en premier degré, 23 en deuxième degré et 10 en troisième degré ont bénéficiés des cours de rattrapage scolaire.
Issues de la rue et des familles à faible revenue (OEV), ces enfants ont étés encadrés pendant 9mois par des enseignants expérimentés. Signalons que sur l’ensemble de 76 enfant, 46% étaient des filles et 54% des garçons. La moyenne de réussite était de 65% pour le premier degré, 69% pour le deuxième degré et 55% pour le troisième degré.

. Assistance judiciaire aux 6filles victimes des violes et agressions physique dans le quartier Mumbele à limeté et matete. L’activité de careo consisté à déférer les bourreaux devant les autorités policières et judicaires. Dans ce démarche nous avons bénéficié du concourt de LISADEL dans les contacts avec les différentes autorités ainsi que la prise en charge psychologique momentanée des certaines victimes et leur orientation vers le centre médical approprié pour une éventuelle prise en charge médicale

. Plaidoyer au près de la division urbaine des affaires sociales pour une prise en charge en faveur de deux nouveaux né Orphelins de mère. Le travail consistait à mobiliser les services de prise en charge des enfants de la ville de Kinshasa ainsi qu’à persuader les pères des ces enfants à accepter le service offert par la Division Urbaine de Affaires Sociales qui à son tour a pris contact avec les centres d’hébergement.

. Appui a la scolarisation des 75 Orphelins et Enfants Vulnérables de la Commune de Maluku. ici 5assistants sociaux ont bénéficiés d’une formation pour faire le suivi scolaire et familiale des OEV. Des kits scolaires ont étés remis aux OEV après identification des écoles et élèves bénéficiaires. Cette activité a couvert 5 écoles à savoir EP1 , EP3, EP2 , EP5 du complexe scolaire Mota Mbumbwa et une autre école primaire protestante de maluku.

. Mise en place des activités de formation professionnelle en faveur des femmes afin d’une auto prise en charge économique. Cette formation à consister à apprendre aux femmes bénéficiaires comment fabriquer les savons, le scellage des poissons, etc. D’autres femmes ont appris à lire, à écrire i.e Alphabétisation et à faire des petits calculs mathématiques dans le cadre du rattrapage scolaires grâce à l'Endragogique.

. Organisation des visites dans certains lieux de détentions connues sous le nom des AMIGO pour se rendre compte des situations carcérales des enfants et des échanges avec les responsables trouvés sur place ont eu lieu.
Les efforts sont fournies pour le transfèrement des tous les enfants détenus dans ces amigos vers le centre de détention pour enfant.

.Vulgarisation sur le Convention relative aux droits de l’enfant à 15 parents du centre de rattrapage CAREO dans Camp SOSIDER de Maluku et 12 enfants de l’athénée de la victoire, commune de Kasavubu comme paires formateurs sur les droits de l’enfant et à l’issue de ces deux formations des Conventions Relatives aux Droits de l’Enfants contribution de la section Protection de l’Enfant de la Monusco ont été remises aux participants;

Programme

PROGRAMME:
.Encadrer les mamans par l'apprentissage des métiers générateurs de revenu en vue de leur permettre de retenir leurs enfants dans les familles;
.Assistance et prise en charge des enfants en situation difficile dans la ville de Kinshasa;

.Renforcer l'appui socio-scolaire aux enfants orphelins dans les écoles autres que notre centre
et envisager leurs prise en charge. le même appui pourra s'etendre sur les
enfants des réfugiés et déplacés de guerre dans cette Commune (Maluku);
.Formation et encadement des filles mères et autres jeunes qui ont brisés le~rs
foyers ou perdu leurs emplois;
.Encadrement des veuves, vieillards et les enfants des personnes avec handicaps.
.Création d'une bibliothèque moderne pour les enfants et un réseau site
internet partout où CAREO est installé;
.Sensibilisation et encadrement des malades de VIH/SIDA ainsi que les enfants orphelins des parents victimes de VIH/SIDA et de guerre; sensibilisation sur l'éducation à la culture de la tolérance en faveur des enfants dans nos rayons d'action;
.lutter contre la déscolarisation des jeunes filles ;
.Créer une radio pour les enfants

Responsables et structure

Responsables
1. Luc MUHIMA BITI :Président
2. Pacifique MISINGI :Secrétaire Général
3. Anny KUMBI :Secrétaire Générale Adjointe
4. Pierre DIWAMPOVESA:Chargé des Finances
5. Roger BAHUNGA :Chargé aux Relations Publiques et communications

Organes
Il existe 4 organes:
~ l'Assemblée Générale
~ Le Conseil d'Administration
~ Le Commission de contrôle
~ La Coordination