LETTRE OUVERTE AUX DEPUTES PROVINCIAUX DU BAS CONGO ET DE LA PROVINCE ORIENTALE

APPEL A LA CONSCIENCE ET LA RESPONSABILITE CITOYENNE DES DEPUTES LORS D’ELECTION DU GOUVERNEUR

La corruption ne paye point, vote sans conscience électorale au second degré est une forme de massacre des attentes de la population.
L’organisation Nationale de Promotion, Protection et Défense des Droits Humains de la RD. Congo dénommée HUMAN RESCUE-DRC lance un appel à la conscience des différents députés Provinciaux d’emboitent les pas électoral de la responsabilité citoyenne dans leur choix de futur Gouverneur capable et disponible à servir la population..

Il est temps de mettre fin aux pratiques inciviques, irresponsable et de honte ne reflétant la valeur démocratique. Au jour du scrutin, tout honorable Député Provincial sera seul sans témoins, votre conscience de vote pour le développement de la cité doit intervenir.

Toute consigne de vote dictée est une forme de dictature cachée et le respect de cela est une forme d’esclavagisme intellectuel et politique donnant un pas de recule démocratique..
La population qui attache de l’importance à ce vote n’a pas besoin d’un Gouverneur qui sera client de multiplication des motions des défiances qui seront une transformation d’enrichissement et motion que nous qualifions de commercial par retrait de vos signatures moyennant une motivation politique et ou matériel en cachette au détriment de souverain primaire.
Allez-y dans un schéma de bonne conscience et de responsabilité citoyenne, votre comportement électoral à ce stade sera soit votre barrière ou votre monté en politique.
Connaissant bien que la Commission Electorale Nationale Indépendante avec l’appui d’observateurs produira un bon travail qui ne sera pas contesté.
Publié à Kinshasa, le 22/10/2012
Pour l’ONG Nationale des Droits Humains HUMAN RESCUE-DRC

William WENGA BUMBA
Coordonnateur National
Toussaint KYALONDAWA
Chargé de Programme, Recherche, Enquête et Formation