Droits de la personne

Liberté de presse : OLPA souffle sur ses dix bougies

L'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), une organisation congolaise de défense et de promotion de la liberté de la presse basée dans la capitale, va totaliser le 3 mai prochain son dixième anniversaire d'existence. Une date aussi historique car coïncidant avec la célébration de la journée internationale de la liberté de la presse. A en croire Mlle Nancy Zombo, sa chargée d'administration et de trésorerie, le parcours de l'Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique au cours de cette décennie n'a pas été une mince affaire. Un parcours parsemé de plusieurs embûches qui n'ont aucunement entamé la volonté de fer des membres de son comité exécutif. OLPA demeure, à ce jour, une ONG modèle en ce qui concerne l'autoprise en charge. Publication du journal la Presse du Congo du 11 Avril 2014


Trois activistes de Droits de l'homme portés disparus à Goma en RDC

Trois activistes de droits de l’homme de l’Est de la RDC sont portés disparus depuis 5 avril 2014. Jean de Dieu BAHATI HERI, Bruno MAPENDANO MATABARO et Aimable PALUKU étaient en train de préparer une lettre ouverte à adresser aux Nations Unies via sa mission en République démocratique du Congo, MONUSCO pour dénoncer les entraves dont sont victimes les enquêteurs de l'assassinat du colonel Mamadou Ndala. Loin de la version officielle de départ, qui attribuait l'attaque à la roquette ayant tué l'officier aux rebelles ougandais de l'ADF, la piste d'un règlement de comptes au sein de l'armée paraît désormais la plus "sérieuse".
"Nous sommes sur une piste sérieuse." avait ainsi affirmé Richard Muyej, le ministre congolais en charge notamment de la Sécurité. Comme lui, la plupart des responsables congolais restent discrets sur l'avancée de l'enquête ouverte à la suite de l'attaque à la roquette, le 2 janvier, contre la jeep du colonel Mamadou Ndala, à quelque 10 km de la ville de Beni, dans l'est de la RDC.


Territoire de Masisi et Walikale, Insécurité totale.

Mercredi 26 février courant, de nouveaux affrontements ont opposé les
FARDC (armée régulière congolaise) aux miliciens de l'APCLS (Alliance
des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain). Ces affrontements à
hauteur de KINYUMBA, à environs 4km-nord de NYABIONDO viennent de
conduire plus de la moitié de la population de NYABIONDO en brousse,
une population exposée à toutes les intempéries. Ici, ceux qui n'ont
pas réussi à quitter NYABIONDO se sont concentrés notamment à la base
locale de la MONUSCO et à celle de l'Ong.MSF, au Centre de Santé de
NYABIONDO.


Rapport de l'ONG HUMAN RESCUE/KIsangani sur la Situation Sécuritaire en Province Orientale eSSécuritaire

ÉLÉMENTS TÉMOINS DE L’INSÉCURITÉ, DE TRACASSERIE ET CRIMINALITÉ PROGRESSIVE DANS LA VILLE DE KISANGANI ET SES ENVIRONS


AVEC UN BUDGET ESTIME A 8 MILLIARDS DE DOLLARS POUR 2014, LES DROITS ECONOMIQUES ET SOCIAUX SERONT DE NOUVEAU VIOLES EN RDC

COMMUNIQUE DE PRESSE 001/ACVDP/2014

Réunis en session extraordinaire en date du lundi 27 au mardi 28 janvier 2014 au siège de l’Action Contre les Violations des Droits des Personnes Vulnérables, les membres du Comité directeur ont examiné la loi budgétaire qui est pour le moment en seconde étude au niveau du parlement avant son dépôt à la présidence pour sa promulgation. Apres examen, le constat est que le budget 2014 qui est estimé à près de 8 milliards est à peu près conforme à celui de l’exercice 2013 hors avec cette prévision tout le monde sait comment la situation socioéconomique de la population s’est présentée par rapport aux droits économiques et sociaux, tels que le droit à l’instruction, le droit à la santé, le droit au travail, le droit d’appartenance à un syndicat.


JPDH appelle au respect de la présomption d’innocence et au caractère individuel de l’infraction en RD Congo

Journaliste pour la promotion & la défense des droits de l’homme (JPDH), organisation de lutte contre l’impunité et la disparition forcée basée en République démocratique du Congo exige la lumière sur le sort de Mme SAKU MAFUTA Maguy, née le 22/02/1984 à Kinshasa et épouse de M. Kabengele, un capitaine au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).


RDC : condanmation du cambriolage d’une organisation des droits de la femme à Kinshasa

Journaliste pour la promotion & la défense des droits de l’homme (JPDH), organisation de lutte contre l’impunité et la disparition forcée s’associe à Débout femme pour un avenir meilleur (DFAM), une organisation de promotion de la femme pour exiger une sérieuse enquête sur le cambriolage du siège de DFAM, sis avenue Souvenir, n°34/12, commune de Bumbu (Ouest) de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC).


RDC: Après le contrôle de Rutshuru, quelles sont vos attentes et vos demandes au Président JOSEPH KABILA KABANGE

Vous avez sensiblisé Joseph Kabila face à ses discours sur le budget additionnel : Aujourd’hui la zone de Rutshuru n’est plus occupée. Que dites-vous ?
Action Congolaise pour la Paix et la Démocratie a le devoir de sensibiliser l’opinion publique et l’autorité du pays tout en gardant son indépendance.


Syndiquer le contenu