LE CENADEP ET LES ASSOCIATIONS DE BASE MOBILISENT LES HABITANTS DES QUARTIERS POPULAIRES POUR UN VOTE RESPONSABLE LE 30/07/2006

Le CENADEP (Centre National d’appui au Développement et à la Participation Populaire) en partenariat avec les associations de base réunies au sein de l’OCEC (Organisation Communautaire pour l’Education Civique) avec le soutient de la CTB (Coopération technique Belge)a organisé ce lundi 24 juillet 2006 une importante caravane motorisée qui a traversé les communes de Barumbu, Kinshasa, Lingwala, Kintambo, Ngaliema et Gombe à l'aide de 6 véhicules bondées d'animateurs des associations des quartiers partenaires du CENADEP dans le cadre du Programme FADOC (Formation et appui à la Dynamisation des Organisations communautaires de Base: dans le cadre du partenariat SOLSOC-CENADEP) .

Cette acaravane au cours delaquelle on pouvait, à l’aide de mégaphones et des grandes baffles, entendre des appels lancés à la population pour qu’elle participe massivement aux élections du 30 juillet 20006 et pour qu’elle ne se laisse pas distraire par les pécheurs en eau trouble qui veulent l’empêcher d’user de son droit de vote.

Le CENADEP est à sa deuxième caravane dans la ville de Kinshasa où elle a eu, avec les mêmes associations, à sansibiliser le vendredi 21 juillet 2006, les habitants de la commune de Barumbu.

Par ces occasions, le CENADEP vulgarise la Constitution de la Troisième République, la Loi électorale, les consignes de votes et plusieurs materiels mis à sa dispositions par la CEI.
Il est toujours fort inquiétant de rmarquer que jusqu'à ce jour plusieurs personnes ne savent pas encore comment elles vont remplir les bulletins de vote le jour du vote.

Le CENADEP ne reste pas seulement au niveau des caravanes motorisées! Plusieurs autres actions sont organisées dans les quartiers: la formation des observateurs; la projection vidéographiques des consignes de vote; la critique des projets de société des candidats; l'affiche des outils de sensibilisation; les tribunes libres d'expression populaires et la sensibilisation porte-à-porte!

Les animateurs profitent de ces activités pour démontrer aux populations comment savoir marquer valablement leur choix sur le bulletin le jour du vote. Ils interpellent aussi les politiciens qui promettent terre et ciel à leurs potentiels électeurs alors que bon nombre cherchent à être élus pour se faire nommer ministre, ambassadeurs ou autres et laisser au parlement des suppléants que la population ne connaît pas. Certains d’autres ne veulent point indiquer aux populations leurs partis politiques alors que nous savons que avec le système actuel, les partis politiques ont l’avantage d’additionner leurs voix ce qui n’est pas donné aux indépendants.

Le CENADEP et les associations de base promettent de continuer à sensibiliser la population pour leur participation responsable aux élections. Cette sensibilisation va continuer même après les élections pour consolider les acquis de ce scrutin!