A quand la fin de la prise en charge des enseignants par les parents dans la province du Kasai oriental?

C'est sous l'oeil passif des autorite's provinciales et inquiets des parents que le systeme de prise en charge continue dans les ecoles de la province du Kasai Oriental.Et pourtant on le sait le gouvernement a fait les efforts pour payer les enseignants apres negociation avec les syndicats surtout celui du secteur des ecoles conventionne'es catholiques.
La hierarchie de l'eglise catholique n'a pas officiellement accepte' la poursuite de ce systeme qui diminue la qualite' de l'enseignement dans notre pays.
A Mbuji mayi,cette prise en charge continue mais sous une autre appellation,"Frais administratif" qui sont payable chaque mois.Au college Dibua dia bua Kana a` titre d'exemple ce frais administratifs se leve a` plus de 2000FC/mois.L'anne'e passe'e,ces frais n'ont pas existe'.Et les frais de prise en charge des enseignants tournaient toujours au tour de 2000FC/mois.Quelle est donc la difference.Le coordonnateur adjoint des ecoles conventinne'es catholiques du Kasai Oriental dans une interviw accorde'e a` la presse locale a reconnu l'existence de ces frais mais qu'il appelle frais administratif et non le contraire.
La hierarchie de l'eglise catholique qui tient a` la qualite' de l'enseignement doit se depaaser pour le suivi de ses decisions.L'etat doit ouvrir aussi l'oeil pour faire respecter ses lois tandis que les parents ne doivent pas se laisser dipe'.
Fedy M.