Bien fait n'a jamais été perdu.

J.A.D. compati et encourage les 122.000 Bergamasques qui passent de moment difficile avec la crise sanitaire due au coronavirus dit COVID-19.
Au nom de la communauté Kinoise en générale, à qui nous recommandons vivement les gestes barrières contre le coronavirus, et de celle de la Tshangu en particulier J.A.D. envoi ce message de compassion au Maire de BERGAME, Sr. GIORGIO GORI, ville italienne où sévi la pandémie de coronavirus ; cette nouvelle et mortelle maladie sous forme de la grippe.
J.A.D. rappel que cette ville, de la région de Lombardie, est la zone de provenance des travailleurs sociaux qui ont rendu de précieux services sociaux à toute notre communauté, mieux encore à la populeuse commune de Kimbanseke.
Tous ceux qui ont bénéficié de l’éducation scolaire, prise en charge sanitaire et formation spirituelle ; au Lycée de Kingasani, à la maternité ya ba sœurs, Dispensaire, puis, centre hospitalier de KINGASANI, il y a un nom qui raisonne dans nos esprits ; Les sœurs des pauvres de Bergames.
Si la Lombardie est touchée, il y a certainement des gens qui, à un certain moment de notre vie, ont donné le meilleur d’eux pour s’adonner à notre formation. À notre bonne santé. À la connaissance profonde de chacun d’entre nous. C.à.d. de la valeur ajouté à notre être. Personnes dont la disparition invite notre reconnaissance, affecte notre quiétude et interroge notre conduite journalière.
Oui, c’est leur destin. Toute fois, il aurait été mieux qu’ils soient dignement accompagné pour une bonne fin de vie après des loyaux services rendus à des personnes démunies comme est le cas de la grande majorité des habitants de la commune de KIMBANSEKE en particulier et de Kinshasa en général.
Il sied de signalé que cette communauté avait aussi payé un lourde tribut lors de la résurgence de la maladie à virus EBOLA dans le Bandundu.
Pour tous ce qu’ils ont faits de bien pour nous et qui continue à l’être dans le cadre des œuvres sociales de base créés et érigées à Kimbanseke. Nous leur remercions profondément tout en gardant une pensée pieuse pour toute vie brisée par l’effet CORONAVIRUS à travers le monde.

Sley NUMBI
Directeur Exécutif
Jeunesse Avenir du Développement, J.A.D.