Ligue Congolaise des Droits et Développement de la Femme



Courriel

licodfe@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

avenue Kongolia n°9 Kinkole, Commune de la Nsele

Présentation, historique et objectifs

Présentation, historique, objectifs :

Ligue Congolaise des Droits et Développement de la Femme en sigle LICODFE.

L e 28 novembre 1999, un Groupe de 5 femmes veuves, qui ont vécu des expériences au sujet desquelles il fallait faire quelque chose, a pris l’initiative de créer une association, ayant le caractère d’une ligue de défense des droits et de promotion du développement de la femme.

Les femmes ignorent leurs droits et vivent sous le poids de la tradition ; la ligue voudrait qu’elles connaissent leurs droits et sachent les revendiquer.

Buts de l’organisation

Les principaux buts de la LICODFE sont :

- la promotion des droits de la femme, dans notre pays, qui a encore du mal à asseoir la démocratie et à faire respecter les droits de l’homme en général et ceux de la femme en particulier.
- Mettre l’accent sur les droits de la femme à la succession, spécialement violés massivement, même les tribunaux ont difficile à trancher.
- Lutter contre la pauvreté de la femme car celle ci n’a pas accès au crédit, sans revenus, elle est assimilée aux mineurs

Objectifs

La ligue entend œuvrer spécialement en faveur des femmes sans défense, c’est – à dire, les veuves, les femmes rurales des communes périphériques, les femmes analphabètes, toutes pauvres et démunies ; ainsi que les femmes mariées mais non enregistrées à l’Etat Civil par ignorance.

Réalisations à ce jour

En exécution de son programme d’action, la Ligue a réalisé les activités ci – après,, groupées par thème :

1. Statut juridique de la Femme :

- Séminaire de formation de 35 femmes de Maluku, en 2001, sur les Droits de la Femme et le genre.
- Atelier de formation sur « la Femme et la résolution des conflits eu égard aux Droits de l’Enfant », à Maluku, en 2001.
- Séminaire de formation de 35 Chefs coutumiers, 10 agents d’administration et 5 Femmes leaders, à Maluku, en 2002, sur les Droits de la Femme.
- Séminaire de formation, avec 50 participants, sur les Droits successoraux de la Femme, à Kinkole, en 2002.
- Séminaire de formation, avec 15 participantes, sur les techniques de résolution pacifique des conflits, à Kinkole, en 2002.
- Formation de 7 femmes para – juristes, à Kinkole, en 2002.

2. Lutte contre la pauvreté ( Accès de la femme aux ressources économique) :

- Séminaire de formation, avec 35 participants, en gestion des ILD( Initiatives Locales de Développement) et PME, à Maluku, en 2002
- Organisations des champs communautaires : 4 sites dans la commune de Maluku – Dibaya, Mangenge, Kibunda, Bu, - 2 sites dans la commune de la N’sele – Kinkole et Bwene.

Champs communautaires bien identifiés et une structure mise en place :

· à la Commune de Maluku : 2 hectares au site Mangenge, 2 hecatres au site Dibaya, 5
hectares au site Kibunda.

· au Plateau des Bateke : 50 hectares au site Bu.

· à la Commune de N’sele : 5 hectares au Site Bwene, 3 hectares au site Kinkole.

- Appui aux pécheurs et organisation de la pêche en association : groupement de Pêcheurs du village Maes, le long du fleuve Congo, à Maluku, avec un Comité de 7 membres ( existence de rapports de l’activité PECHE. Et des P.V des réunions mensuelles).

3. Droits successoraux :

- 100 Animatrices formées, dont 50 dans la Commune de Maluku et 50 dans la Commune de la N’sele.
- 7 couples de Maluku vient en harmonie, suite aux formations reçues.
- 11 couples de Kinkole ont régularisé leur mariage après avoir suivie la formation sur les Droits de la Femme à la succession.
- 1 femme de Kinkole a reçu une parcelle, don de son mari, pour éviter les problèmes de succession.
- Trois cas rencontrés ont nécessité un lobbying auprès des responsables de la communauté. Il s’agit du cas de :

* La veuve MUKOKO dont tous les effets sont enfermés dans la maison, l’empêchant de vivre
normalement.
* La veuve MANDO Mie, veuve de l’ancien Chef coutumier dont le nouveau exige son départ du
village.
* La veuve MANGELA Nlandu de Dingi Dingi dont le testament et les biens sont confisqués par
son beau frère militaire

- Lobbying :

* Implication des chefs coutumiers et des chefs de quartiers dans la résolution des problèmes de 3
veuves identifiées.
* Pression auprès des belles familles bourreaux.
* Obtention de la protection de ces veuves par les Chefs coutumiers et Chefs des quartiers.

Les Chefs coutumiers ( Chef Nguma, Chef Bu, Chef Mikala, Chef coutumier du Quartier Domaine, une femme), ont été visités et ont donné leur accord pour s’impliquer activement à résoudre le problème de ces veuves.
La pression exercée auprès des belles – familles est entrain d’être faite tour à tour par les 3 chefs coutumiers ainsi que par des personnes connaissant très bien ces familles.

Les négociations pour la libération des effets de la veuve MUKOKO, la récupération des biens de la veuve MANGELA et la résidence de la veuve MANDO dans son village sont entrain de se faire par les animatrices et cela demande un temps plus long pour aboutir à l’accord des parties concernées dans le problème. Les animateurs utilisent la méthode pacifique de résolution pacifique des conflits pour éviter de créer un autre problème.

La construction par LICODFE d’ une case en faveur de la veuve Mujinga qui a perdu sa case de suite d’une forte pluie torrentielle dans le village Kindobo

4. Femme et Santé

- Nutrition de 20 Enfants des Femmes membres de LICODFE en situation de malnutrition, à Kinkole ( existence de liste de 20 Enfants, fiches individuelles. Rapports d’achat des différents produits alimentaires).

Programme

La LICODFE compte implanter à Kinkole un centre d’écoute et d’accompagnement en faveur des veuves victimes de leurs droits à la succession.

Responsables et structure

- Marie Jeanne Tusey Wenda, Coordinatrice
- Lucie Musoki , Sécretaire Exécutive
- Alphonsine Mashamba, Trésorière
- Floribert Nzoloko, Chargé des programmes
- Jean Marie Mutshinga, Chargé des relations publiques

-Assemblée Générale
-Comité Exécutif National
-Comités Communaux
-Commissariat aux comptes

Réseaux dont cette organisation est membre