Mission de sensibilisation de l'opinion internationale sur l'exploitation illégale des ressources naturelles de la RDC

Depuis le 29 octobre 2002, le Directeur Général du CENADEP, M. Baudouin Hamuli Kabarhuza a entrepris une tournée pour sensibiliser l’opinion internationale sur l’exploitation illégale des ressources naturelles de la République Démocratique du Congo.

Sa tournée a commencé en Suisse où M. Hamuli a participé à la réunion du Processus de Kimberley à Interlaken. Cette rencontre a débuté le 05 novembre 2002 et elle a connu la participation des ONG, des représentants de l’industrie d’exploitation du diamant et des gouvernements.

Lors de cette réunion, les représentants de l’industrie d’exploitation du diamant ont accepté de travailler avec les gouvernements et la Société Civile sur le rôle et la responsabilité du secteur privé dans l’exploitation et la vente du diamant.

Les principaux pays producteurs et marchands du diamant se sont aussi engagés à mettre en application le Processus de Kimberley à partir du 01 janvier 2003. Pour leur part, les ONG ont insisté pour la mise en place d’un système de surveillance régulier et indépendant de tous les systèmes de commande nationaux de diamant.

M. Hamuli s’est ensuite rendu au Canada où du 19 au 25 novembre est en campagne de lobbying contre le pillage des ressources naturelles de la RD Congo. Il a tenu une série de réunions à Toronto, Ottawa et à Montréal. Il a fait de même aux Etats-Unis. Cela était davantage motivé par la publication du dernier rapport des Nations Unies, de l’International Crisis Group (ICG) et celui de l’International Peace Information Services (IPIS).

Il en a profité pour faire des témoignages afin de convaincre les décideurs canadiens et américains à mener des actions concrètes par rapport aux différents rapports publiés sur le pillages des ressources naturelles de la République Démocratique du Congo. Cela permettrait de stopper la criminalisation de l’économie afin de réunir les ressources nécessaires pour la reconstruction du pays.

Un rapport plus détaillé sur la mission de sensibilisation sera mis à la disposition du public dès le retour de M. Baudouin Hamuli.