CNONGD : PREMIERE RESTITUTION DE L’EVALUATION DU PROGRAMME 2001-2004

Mardi 30 septembre 2004 sera un grand jour pour le parterre des animatrices et animateurs du Mouvement CNONGD-CRONGD-ONGD qui vont prendre part à la première restitution de l’équipe d’évaluation internationale qui s’est penchée sur le programme 2001-2004. En effet, en plus des membres du Conseil d’administration et ceux du staff du secrétariat exécutif national, des délégués de quelques Conseils Régionaux des ONG de Développement (CRONGD) vont s’associer à cet exercice. Les représentants des provinces viendront du Bas-Congo, du Bandundu, du Kasaï Occidental et du Kasaï Oriental. C’est depuis quelque six mois que cette activité a démarré en comprenant plusieurs séquences.
Tour à tour, l’équipe d’évaluation a, d’abord, jeté son regard scrutateur dans une documentation volumineuse concernant la période sous examen ; il fallait relire les différents rapports des activités réalisées ou non au cours de ces années et les qualifier par rapport aux objectifs du programme. Ensuite, il s’est agi de passer à la phase de consultations. A ce niveau, il a fallu échanger, en février et en mars 2004, avec différentes personnes-ressources qui suivent de près les activités du Mouvement CNONGD-CRONGD-ONGD-ILD. En plus de la ville-capitale Kinshasa, ce travail s’est attendu à certaines provinces, notamment le Nord-Kivu, le Katanga, la Province Orientale et l’Equateur.
Mais avant de se rendre dans ces CRONGD, les évaluateurs avaient, eux-aussi, pris part à une séance d’auto-évaluation qui a réuni, à Kinshasa en fin février dernier, les membres du Conseil d’administration, les secrétaires exécutifs de tous les CRONGD et le staff du secrétariat exécutif national. Pendant trois jours, ces personnes-ressources ont revisité tout le travail abattu depuis 2001, en notant les forces, les faiblesses et les opportunités. Menant à sa fin cette série de consultations, lundi 22 mars à Kinshasa, l’équipe d’évaluateurs a eu des échanges individuels avec des membres du secrétariat exécutif du CNONGD. Bien de faits ont été épinglés durant tout ce processus et devraient se retrouver gravés dans la première restitution de ce mardi 30 mars 2003.
La deuxième et dernière restitution aura, elle, lieu début juin 2004 à Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental) au cours de la septième session de l’Assemblée générale du CNONGD, qui réunira quelque 100 participants dont les 66 délégués des 11 provinces (soit 6 par CRONGD), des invités ainsi que des observateurs.
Ce n’est pas la première fois que le Mouvement CNONGD-CRONGD-ONGD fait cet exercice d’évaluation. Versée dans ses différents programmes, cette activité permet de s ‘«arrêter », de se regarder dans le miroir et de réajuster le mode de travail.


Lien Internet suggéré