MESSAGE DE PAIX DE LA JEUNESSE CONGOLAISE

La Paix est un trésor précieux dont chacun a besoin pour son développement. Nous voulons la Paix, car notre vie en dépend.
La Jeunesse en particulier doit savoir qu’elle constitue plus de 60% de la population et l’avenir de demain est entre ses mains. Chacun doit se mobiliser pour faire échec à toute tentative de boycottage de la Transition afin d’éviter de mettre la Paix en péril. Car nous voulons qu’au sortir de la Transition, les peuples soit conduit aux élections libres, transparentes et démocratiques.
La population congolaise en général devra en ce moment – là ouvrir les yeux pour placer la personne qu’il faut à la place qu’il faut, non pas sur la base de l’appartenance tribale mais plutôt sur un projet de société qui privilégie l’intérêt général. Tous disons non au boycottage de la Transition et oui aux élections dans le temps fixé par l’Accords global et inclusif, car la Paix en RDC en dépend. Aux animateurs des Institutions de la Transition de mettre de l’eau dans leur vin et de s’engager à respecter les termes des Accords consciemment signés en vue de parachever l’œuvre de la Transition en mémoire de plusieurs victimes de la guerre.
Que la communauté internationale et l’Union Africaine s’engagent pour mettre fin à la violence en RDC.
L’union Africaine particulièrement devrait avoir un regard sur la RDC placée au cœur même de l’Afrique. Non au boycottage de la Transition, oui aux élections libres et transparentes, oui à la Paix. C’est grâce à la Paix et par la Paix seule que la RDC sera prospère et vaincra la pauvreté et le VIH/SIDA.
Ainsi fait à Kinshasa, le 17 juillet 2004
Les Participants