Les associations de base déterminées à faire aboutir leur plaidoyer social

Le Centre national d’appui au développement et à la participation populaire, Cenadep, a renforcé les capacités d’intervention communautaire des animateurs d’associations de base partenaires de son programme Fadoc (Formation et appui à la dynamisation des organisations communautaires de base) au terme d’un atelier ayant rassemblé les organisations communautaires de base des communes de Barumbu, Kinshasa et Lingwala. Ce programme est exécuté en partenariat avec l’Ong belge Solidarité Socialiste avec un cofinancement de la Dgcd (Coopération Belge).
En effet, du 08 au 09 août 2005, ces animateurs ont revisité et approfondi la notion du plaidoyer social initié et développé par M. Baudouin Hamuli, directeur général du Cenadep. Les formateurs Désiré Nkoy de la Commission Justice et Paix de la Cenco, Patrick Djanga de l’Association de défense des droits de l’enfant (Adde) et du Renadhoc et Freddy Mulongo de l’Association des radios communautaires (Arco) ont conduit les participants à reconnaître et valoriser leur rôle dans la mobilisation de la population au niveau de la base tout en privilégiant la démocratie dans la gestion courante de leurs organisations et en privilégiant une bonne communication interne et externe.
Forts des enseignements reçus et déterminés dans leur mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations des quartiers défavorisés, les membres des associations présentes se sont vivement engagés à développer dans leurs communes respectives des plaidoyers sociaux qui devront reconsolider la visibilité et la force de la société civile à la base.
Le cas de la reconquête du terrain Olsen de Barumbu par les jeunes sous l’égide du Codhod) (Comité des droits de l’homme et développement) et avec l’appui du Cendep dans le cadre de son Programme Fadoc, a été longuement présenté comme celui d’un plaidoyer social qui a reçu et qu’il faut consolider.
Outre la formation, le Cenadep appuie financièrement les associations de base porteuses de dynamiques de changement social, politique et économique dans les communes de Barumbu, Kinshasa et Lingwala en privilégiant le développement des rapports démocratiques entre les autorités politico-adminstratives, la population et les associations de base.
Le Potentiel
10 août 2005


Lien Internet suggéré