COJESKI – RDC : Histoire et Perspectives d'avenir dix années d'existence après (21 Octobre 1995 – 21 Octobre 2005)

Message d’anniversaire à toutes les associations membres du COJESKI-RDC en particulier et à toute la jeunesse Congolaise en Général.

Kinshasa, le 21 octobre 2005

Chers amis,

En ce moment où nous commémorons le dixième anniversaire du Collectif des organisations des Jeunes Solidaires du Congo – Kinshasa (COJESKI) ; au nom de l’Equipe de Coordination Nationale, nous avons l’honneur de vous adresser nos félicitations et encouragements distingués.
Du 21 octobre 1995 au 21 octobre 2005, nous avons totalisé jour pour jour dix années d’existence, dix années de combat pour la promotion des intérêts vitaux de la jeunesse congolaise mais aussi et surtout dix années de lutte pour la défense des attributs fondamentaux de la République.
Né dans la vague des mutations socio-politiques qui ont caractérisé la gouvernance mondiale au lendemain de la chute du mur de Berlin pendant le deuxième moitié du 20ème siècle, le COJESKI – RDC a originellement été dénommé « Collectif des Organisations et associations des jeunes du Sud-Kivu ».

Tout en mettant la jeunesse au centre des préoccupations et en considérant celle-ci comme facteurs de changement et de développement intégral du Zaïre à l’époque et peu après la République Démocratique du Congo, les animateurs du COJESKI ne se sont pas lassés de nourrir l’espoir du lendemain qui consiste à développer une synergie d’actions et à porter haut une vision commune pour la République Démocratique du Congo quant à ce qui est de l’éducation à la citoyenneté responsable et du développement intégral de notre pays. L’agression du Zaïre par les pays voisins en 1996, et qui l’a conduit au déchirement du pays dont le peuple était déjà meurtri par le système dictatorial, n’a pas épargné le COJESKI.

C’est en guise de l’adhésion au devoir de protéger le pays et ses attributs fondamentaux que les animateurs du COJESKI-RDC ont conséquemment subi des poursuites extrajudiciaires effrénées par des pères de deux guerres d’agression qu’a connu le Pays d’octobre 1996 à mai 1997 et d’août 1998 jusqu'en 2003 avec les conclusions de l’accord global et inclusif.

Des suites des événements affreux de la guerre éclatée en 1996 et leur suite jusqu’en 1998 mêlés à un contexte ponctué d’une crise multiforme de la mauvaise gouvernance dont les animateurs du COJESKI – RDC ont été témoins oculaires et victimes à tous égards, l’heure de la consolidation, réorganisation, refondation de la vision et des stratégies efficaces et adaptées vint l’emporter sur un COJESKI – RDC localisé alors dans la province du Sud-Kivu au profit d’une plate-forme de droit congolais du même sigle portant la dénomination du Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa, « COJESKI – RDC ». Il était donc opportunément impérieux de s’employer à répondre contre vents et marrées au besoin permanent de sensibilisation, de formation et d’éducation à la citoyenneté responsable des jeunes; mais aussi il était indispensable d’amener les composantes des jeunes des sociétés civiles de chacune de onze provinces de la République à rejoindre le Collectif dans cette nouvelle configuration.

Ainsi le Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa, COJESKI – RDC en sigle, a de façon progressive connu l’adhésion massive à son sein des organisations des jeunes des provinces de la République Démocratique du Congo de 45 associations à la création du collectif pour arriver à 340 associations des jeunes.

A titre de rappel des faits et des activités qui ont marqué l’histoire du COJESKI RDC, il y a lieu de retenir les éléments suivants :

1) Sur le plan d’animation structurelle

D’octobre 1995 à 2005, le COJESKI a connu trois coordonnateurs, notamment : Monsieur Jean Pierre MOLA de la Jeunesse Chrétienne eucumenique (JCO) d’octobre 1995 à avril 1998 ; Monsieur Dieudonné MUSHAGALUSA du Service de recherche et animation pour la santé communautaire en milieu rural (SERASCOMIR), d’avril 1998 à mai 2005 et Monsieur Fernandez MURHOLA du Carrefour d’Idées pour le Développement Intégral (CIDI/RDC) de mai 2005 à nos jours. Leurs mandats étaient toujours issus des Assemblées Générales ordinaires.

2) Sur le plan Développement Institutionnel

- Pendant toute la décennie d’existence, le COJESKI a connu trois Assemblées Générales ordinaires (en octobre 1995, en avril 1998 et en mai 2005) et plusieurs Assemblées Générales
extraordinaires.

- Débuté avec 45 Associations des jeunes membres, le COJESKI compte à ce jour 340 Associations des jeunes affiliés, plusieurs associations des jeunes sympathiques, 11 bureaux de représentations dans toutes les provinces du pays et 15 bureaux de représentation à l’extérieur du pays (points focaux internationaux) dans plus capitales et villes importantes de l’Afrique, l’Europe, et de l’Amérique ;

- Débuté en tant qu’une organisation d’autopromotion oeuvrant exclusivement au niveau local, le COJESKI est aujourd’hui le plus grand Réseau National et Africain de jeunesse. De droit Congolais, il jouit de la personnalité juridique, du statut d’observateur auprès de la Commission Africaine des droits de l’homme et des peuples / Union Africaine ainsi que du Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC).

- Débuté avec des activités ponctuelles orientées exclusivement dans la promotion des valeurs humaines positives, le COJESKI – RDC fonctionne actuellement avec six programmes thématiques statutaires à savoir :

• Le Programme National socio – juridique de l’homme ;
• Le Programme National culturel, sportif et des loisirs ;
• Le Programme National Ethique et Education à la vie ;
• Le Programme National gender et promotion de la jeunesse féminine congolaise ;
• Le Programme National Economique et Développement Communautaire ;et
• Le Programme National Paix, Démocratie et Droits de l’homme.

Pour matérialiser sur terrain les options fondamentales de ces six programmes thématiques, le COJESKI – RDC a élaboré plusieurs projets multisectoriels spécifiques dont certains déjà réalisés, d’autres en cours d’exécution et d’autres dépourvus de financement. La politique globale opérationnelle du COJESKI est inscrit dans un plan quinquennal des activités du COJESKI couvrant la période allant de janvier 2006 à décembre 2010, plan quinquennal élaboré conformément aux options dégagées par la troisième Assemblée Générale ordinaire de mai 2005. Sur le plan contextuel, le COJESKI dispose d’in projet triennal stratégique en cours de négociation.

Difficultés rencontrées :

Le COJESKI a vu le jour dans la guerre et a connu son développement dans un contexte National de profondes mutations caractérisées par des conflits armés de toute nature qui ont ensanglantés le pays et ont décimés de millions de vies humaines parmi lesquels plus d’un million des jeunes et enfants. Plus d’un million des enfants et des jeunes ont été massacrés dans des hostilités où ils ne maîtrisaient pas ni les tenants ni les aboutissants. Les guerres d’octobre 1996 à mai 1997 et d’Août 1998 à décembre 2003 ont occasionné la persécution de plusieurs animateurs du COJESKI. A ce jour le COJESKI a plus de 50 animateurs en exil forcé faute d’une politique nationale et internationale de protection des défenseurs des droits de l’homme. Ainsi il a perdu un important patrimoine humain qui fondait l’ossature institutionnelle des ressources humaines du Collectif.

3) Recommandations

Au regard de tout ce qui précède, l’Equipe de coordination Nationale invite tous les animateurs du COJESKI de l’intérieur tout comme de l’extérieur du pays en particulier et toute la jeunesse congolaise en général, à se mettre résolument au travail pour relever tous les défis du développement national. Il sera essentiellement question de se mobiliser en permanence pour la sauvegarde des intérêts vitaux de la Nation ainsi que pour la promotion d’un Etat de droit tributaire d’une démocratie participative, d’une justice distributive ainsi que du partage équitable du Revenu National par Citoyens Congolais.

Pour le COJESKI – RDC,

Henry LUKULA
Secrétaire Général

Fernandez MURHOLA
Coordonnateur National


Lien Internet suggéré

Brève description du lien

===================================== Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa (COJESKI-RDC)= Réseau National de 340 Associations des Jeunes oeuvrant en RDCongo depuis 1995 dans les domaines de la démocratie, des droits de l'ho