Secrétariat Exécutif National de la SOCIÉTÉ CIVILE/FORCES VIVES

Région: Kinshasa
Secteur d'activité: Paix et démocratie

Organisme non partisan de droit privé doté de la personnalité civile,le Secrétariat Exécutif National et la Coordination Nationale de la Société Civile/Forces Vives constituent l’espace fédérateur de toutes les 16 composantes thématiques et des coordinations provinciales de la société civile, un carrefour d’échanges et d’harmonisation des vues et des préoccupations communes aux coordinations provinciales et aux composantes thématiques. Ils ont la mission de matérialiser la vision définie par le Congrès à savoir que la Société Civile doit jouer le rôle de contrepoids aux acteurs politiques qui détiennent ou convoitent le pouvoir d’Etat, une force de propositions et un groupe de pression sur eux et sur les institutions publiques, le porte-parole général des populations civiles, la conscience critique du souverain primaire, l’instance de contrôle citoyen sur l’action gouvernementale ainsi que sur celle des autres prétendants au pouvoir. Elle se présente en alternative et/ou en complément des pouvoirs publics dans la satisfaction des besoins des citoyens lorsque ces pouvoirs faillissent à leurs devoirs. Pour ce faire, elle veut fonctionner comme une toile d’araignée allant du village le plus reculé de chaque province à la capitale Kinshasa en passant par le chef- lieu de ladite province tout en mobilisant en même temps la solidarité internationale autour des problèmes et besoins réels des populations. En particulier, le Secrétariat Exécutif National sert de porte-voix et de représentant dans la capitale des coordinations provinciales auprès des institutions nationales et partenaire internationaux, de permanence physique de la Société Civile pour leur compte.


Courriel

socivilecd@yahoo.fr,naupesskib@yahoo.fr,katakala@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

BP 10642 KINSHASA 1 RD Congo
Adresse: No. 3996, Blvd Lumumba, Q. Funa C. Limeté (près Aérodrome Ndolo, en face mur usine Complast)
Tél. +243 81 508 4152, +243 81 810 0332

Ville

KINSHASA

Présentation, historique et objectifs

Configuration sommaire

1. STRUCTURES PROVINCIALES CONSTITUTIVES DE LA SOCIETE CIVILE/FORCES VIVES DE LA RDC

1. Coordination provinciale de la société civile/Forces vives de BANDUNDU
2. Coordination Provinciale de la Société Civile/Forces vives du BAS - CONGO
3. Coordination provinciale de la société civile/Forces vives de l'ÉQUATEUR
4. Coordination provinciale de la société civile/Forces vives du KASAI OCCIDENTAL
5. Coordination Provinciale de la société civile/ Forces vives du KASAI ORIENTAL
6. Coordination provinciale de la société civile/Forces vives du KATANGA
7. Coordination provinciale de la société civile/Forces vives de KINSHASA
8. Coordination provinciale de la Société Civile/Forces vives du MANIEMA
9. Coordination provinciale de la société civile/Forces vives du NORD - KIVU
10. Coordination provinciale de la société civile/Forces vives de la PROV. ORIENTALE
11. Coordination provinciale de la société civile/Forces vives du SUD - KIVU

2. COMPOSANTES OU PLATEFORMES THEMATIQUES CONSTITUANT LES SECTEURS D'ACTIVITES DES ASSOCIATIONS/ONG DE LA SOCIETE CIVILE / FORCES VIVES

1. Associations confessionnelles
2. Syndicats
3. Organisations Non Gouvernementales de Développement (ONGD)
4. Organisations Non Gouvernementales des Droit de l'Homme (ONGDH)
5. Associations des Femmes
6. Associations des Jeunes
7. Sociétés Savantes
8. ONG Educatives, Culturelles et Sportives
9. Ordres professionnels
10. Corporations professionnelles
11. ONG de promotion de la Paix, la Démocratie et l'Education Civique
12. ONG Humanitaires et Philanthropiques
13. ONG à caractère Economique
14. ONG de protection l'Environnement
15. Associations des Médias
16. Organisations Communautaires de Base et Paysannes

HISTORIQUE
1.C’est en 1991, à la suite de la convocation, par le Président Mobutu, de la Conférence Nationale Souveraine, CNS, que le concept de « Société Civile », prit forme et ampleur en RDC, alors Zaïre. Elle vit donc le jour, dans sa configuration nationale actuelle, le 21 Avril 1991 à l’issue d’un séminaire atelier initié par l’ONG Solidarité Paysanne et qui regroupait, au Centre Bondeko de Limeté/Kinshasa, des associations civiles et ONGs opérationnelles sur terrain. Celles-ci avaient résolu de s’unir et de s’organiser pour participer aux travaux de la Conférence Nationale Souveraine (CNS) afin d’y influencer, de manière significative, les décisions politiques. La société civile congolaise, alors zaïroise, ainsi constituée s’était voulue un regroupement coordonné des associations civiles et ONG qui, à la différence de deux autres composantes de la CNS (partis politiques et institutions publiques), n’avait pas vocation de prendre ni d’exercer le pouvoir politique mais qui avait l’ambition de peser sur l’échiquier national en vue d’amener les décideurs politiques à tenir compte des intérêts vitaux des populations civiles encadrées par ces associations et ONG.
2.La plateforme Société Civile se dota, a divers niveaux, des structures légères de coordination en vue de canaliser ses revendications : les Coordinations locales et/ou provinciales, un Collège Interrégionale de la Société Civile. Des résultats encourageants furent atteints, particulièrement à travers sa participation remarquable à la CNS.
3.Après ce forum, un vide de coordination se fit rapidement sentir au niveau de la capitale Kinshasa : un Secrétariat Technique « ST/SCRDC » fut ainsi mis en place à la suite du colloque organisé en juin 1997 au Centre Nganda de Kintambo/Kinshasa sur la « Reconstruction et démocratisation de la RDC » à l’initiative conjointe du Conseil National des ONGs de Développement, CNONGD, Human Rights Law Group, HRLG-Washington DC et Synergies Afrika, Genève.
4.Le ST/SCRDC fonctionna jusqu'au 1e Congres ordinaire de la Société Civile qui le transforma, le 1e Février 2003, en Secrétariat Exécutif National de la Société Civile/Forces Vives de la RDC « SEN/SCFV/RDC » coiffé par la Coordination Nationale comprenant tous les présidents des coordinations provinciales ainsi que des représentants des organisations d’envergure nationale afin de poursuivre le rôle du Collège Interrégional ci avant mentionné.

VISION, MISSION, OBJECTIFS
La Société civile se veut le contrepoids socio- économique des acteurs politiques qui détiennent ou convoitent le pouvoir d’Etat, une force de proposition et un groupe de pression agissant dans le sens d’amener les décideurs politiques à tenir compte, dans leurs décisions, des aspirations profondes des populations dont elle se veut le porte- parole. Elle constitue la conscience critique du souverain primaire, l’instance de contrôle citoyen de l’action gouvernementale ainsi que celle des autres prétendants au pouvoir. Elle se présente en alternative et/ou complément des pouvoirs publics dans la satisfaction des besoins socio-économiques des citoyens lorsque ces pouvoirs faillissent à leurs devoirs et se veut être toujours avec et pour la population comme un seul corps. Elle recherche donc le bien-être social de la population civile, le plein épanouissement de celle-ci et sa participation responsable à la bonne gouvernance, à l'édification d'un état de droit notamment par l’éducation civique de cette population, sa sensibilisation et sa formation à l’auto- prise en charge. A court et à moyen terme, la Société civile se propose de contribuer de manière déterminante au processus de rétablissement et de consolidation de la paix et de l’unité nationale, de lutter contre la corruption, l'impunité , les pillages des ressources nationales et en faveur de la réduction de la pauvreté ; de renforcer les capacités des organisations membres et des animateurs/trices de celles-ci en cultivant les valeurs positives de tolérance, de respect de la vie, de solidarité, de l'amour de la patrie, de justice, de l'excellence, de l'alternance démocratique, de liberté, du sens de responsabilité et d'unité nationale.

Responsables et structure

Animateurs/trices des structures de coordinations

Coordination Nationale

-Délégué de Bandundu: Rodolphe NSUTIER
-Délégué du Bas Congo: Edouard SASUKIDI
-Délégué de l’Equateur: Joseph EFENO
-Délégué du Kasai Occidental: Alex MUKANYA
-Délégué du Kasai Oriental: Liévin TSHIMANGA
-Délégué du Katanga: Joe SANDUKU
-Délégué du Sud Kivu: Emmanuel RUGARABURA
-Délégué du Nord Kivu: Jason LUNENO
-Délégué de la Province Oriental: Déogratias VALE ALITY
-Délégué de la Ville de Kinshasa:
-Délégué des syndicats: Symphorien DUNIA (CSC)
-Délégué des Ordres professionnels: Docteur DIABENO (Ordre des Médecins)
-Délégué des ONGDH et Educ Civ.:RECIC
-Délégué des ONGDs:CNONGD
-Délégué des Eglises: ECC + COMICO
-Délégué des ONGs Féminines:UNAF
-Délégué des ONGs à caractère économique: COPEMECO

Secrétariat Exécutif National

-Secrétaire Exécutif National : KIBISWA K.Naupess SYND)
-Secrétaire Exécutif National Adjoint : DJANGA KATAKALA Patrick (ONGDH)
-Secrétaire Exécutif National Adjoint: (ONGD)
-Secrétaire Exécutif National Adjoint :(Ordres profess)
-Secrétaire Exécutive Nationale Adjointe:(ONGD Femmes)

Réseaux dont cette organisation est membre

Fichier attachéTaille
PRESENTATION SOMMAIRE-SOCIETE CIVILE.doc68 Ko