RAPPORT SYNTHETIQUE DE L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU GOUVERNEUR AU SUD-KIVU DU 27 JANVIER 2007

Après la vérification du quorum par le bureau de l’Assemblée provinciale, les députés ont été invités au bureau de la CEI, BRP du Sud-Kivu, au bâtiment de la Poste, à 9 heures 30’.

Prenant la parole, le Coordonnateur de la CEI, BRP du Sud-Kivu, faisant office de Président du Bureau de vote, a vérifié si l’urne est vide et rappelé les modalités des opérations de vote (fermeture de téléphone portable, interdiction de filmage des opérations de vote …).

Tous les membres du bureau de vote ont prêté serment avant que le secrétaire du bureau de vote ne compte les bulletins de vote qui était à 39 (36 bulletins prévus selon le nombre des électeurs et 3 de réserve).

A 9 heures 45’, les opérations de vote proprement dites ont commencé et chaque député électeur est passé déposer son bulletin dans l’urne. Suivi du dépouillement qui s’est terminé à 10heures 25’.

Les opérations de vote et de dépouillement se sont passées suivant les principes démocratiques où le secret de vote a été assuré et la présence des témoins des candidats, observateurs et journalistes autorisée.

En outre, après le dépouillement, soulignons que les résultats de vote ont été affichés devant le bureau de vote (BRP/Sud-Kivu de la CEI dans le bâtiment de la Poste) pour l’information et leur publicité.
De deux candidats restés, Cibalonza de PPRD et Buhambahamba du Camp de la Patrie, le premier a eu 28 voix et le second 8.

La police et le contingent pakistanais de la MONUC ont assuré le calme autour du lieu de vote. Ainsi, aucun incident n’est survenu malgré la présence d’une masse de gens aux alentours du bureau de vote pendant les élections.

Fait à Bukavu, le 29 janvier 2007

Pour le CDCE/Sud-Kivu

L e Groupe Jérémie


Brève description du lien

remymurhula@yahoo.fr