2750 cas d'accidents au cours de l'année 2006

Le bureau technique de la Police spéciale de roulage (PSR) de l'état major de la Gombe a livré récemment des statistiques sur les accidents intervenus dans la ville de Kinshasa au cours de l'année 2006. 2750 cas contre 2762 en 2005. Ci-desous les causes et les artères dangereuses de la capitale.

Les services techniques chargés des statistiques sur les accidents de la circulation routière au niveau de la Brigade spéciale de roulage (état major de la Gombe) ont récemment délivré les chiffres sur les accidents enregistrés à Kinshasa au cours de l'année 2006. 2750 cas d'accidents, soit une légère diminution par rapport à l'année 2005 qui a connu 2762 cas.

Selon la source, les causes principales de ces accidents demeurent comme toujours l'excès de vitesse (801 cas), l'imprudence au volant (504 cas), la fausse manœuvre (301 cas), panne technique (211 cas), l'imprudence du piéton (192 cas), refus de priorité (163 cas) et le mauvais dépassement (cas151 cas). Dans ces causes principales se trouvent également des cas liés notamment au non respect de distance, aux freins défectueux, au changement brusque de bande, au refus
d'obtempérer à l'agent qualifié, aux portières ouvertes, à l'ivresse au volant, au mauvais stationnement, à la violation de sens unique, au mauvais croisement, au mauvais chargement, etc.

Concernant les itinéraires dangereux, il y a lieu de rappeler que le boulevard Lumumba remporte la palme macabre avec 578 cas, l'avenue Kasa-Vubu vient ensuite avec 275 cas, la route By-Pass, 156 cas, Poids Lourd, 153, l'avenue de l'Université, 115, la nationale n° II, 93 cas, le boulevard du 30 Juin , 86 cas, avenue de la Libération, 83 cas, Nationale n°I, 75, avenue des Huileries, 46 cas, le boulevard Sendwe, 40 cas, avenue de la Victoire, 32 cas, avenue Nguma, 32, etc.

S'agissant des carrefours dangereux, les conducteurs et piétons sont également avertis. Ils doivent faire attention aux croisements ci-après : Avenues Huilerie-Kabambare et Libération-Nyangwe : 7 cas chacun. Boulevards Lumumba-Sendwe : 6 cas ; Avenues Lumumba-Mobutu : 5 cas ; Boulevard Sendwe-Kasa-Vubu : 4 cas ; Boulevard 30 Juin – Mpolo : 4 cas…

Enfin, la répartition par districts se présente comme suite : la Lukunga 885 cas d'accidents dont 51 tués, la Funa 608 dont 57 tués, le Mont Amba 739 cas dont 77 tués et la Tshangu, 518 cas avec 92 tués.

Par Hilaire kayembe