Deux civils arrêtés ce mercredi02/07/08 au cachot de la police militaire PM/Camps N'sele de Mbuji mayi dans une affaire civile

Après les avoir entendu ce jeudi,l'OPJ qui n'aurait retenu aucune infraction à sa charge selon la victime Jeef DIBWE rencontré par nous dans cet après midi,exige une caution d'environs 15000 FC équivalent à 27 dollars américain pour être libéré.
Que la justice et les ONGS de droit de l'homme fassent le travail pour l'instauration d'une justice véritable celle qui pourra nous emmener une paix durable.
S/e MMM