Déclaration du COJESKI-RDC relative à la démission du Gouvernement d'Antoine GIZENGA

Kinshasa, le 26 Septembre 2008

N/Réf. : 1092/COJESKI/ECN/08/fm

Au nom de la Jeunesse Congolaise, Le Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa (COJESKI-RDC) a suivi avec satisfaction l’annonce de la démission tant entendue du Gouvernement Congolais qu’animait le Premier Ministre, le Patriarche Antoine GIZENGA FUNDJI.

Le COJESKI-RDC prend acte de cette démission collective des membres du Gouvernement et salue le pragmatisme politique du Premier Ministre Antoine GIZENGA, le deuxième à démissionner librement depuis l’accession de notre pays à l’indépendance, face aux impératives de la gouvernance de la République Démocratique du Congo.

Le COJESKI-RDC invite les autres membres des institutions de la République ( Présidence de la République, Assemblée Nationale, Senat, Forces Armées de la République, Cours et Tribunaux, Police Nationale Congolaise, Services des Renseignements, … ) à suivre l’exemple de Monsieur Antoine GIZENGA et à déposer également le cas échéant leurs démissions s’ils se trouvent dans l’incapacité constitutionnelle ou dans l’impossibilité contextuelle d’accomplir loyalement leurs responsabilités et partant de matérialiser leur contrat social qui le lie au peuple congolais.

Le COJESKI-RDC considère la démission du Gouvernement Antoine GIZENGA comme une incapacité de ce dernier, à répondre en temps réels aux préoccupations multiples et multiformes de la population congolaise aujourd’hui trahie par ses dirigeants issus des urnes et par conséquent abandonnée à son triste sort.

Le COJESKI-RDC considère la démission du Gouvernement Antoine GIZENGA comme une remise en question du Programme quinquennal du Gouvernement et partant de cinq chantiers de la République qui ont du mal à se matérialiser dans tous les coins et recoins de la RDC.

Le COJESKI-RDC considère la démission du Gouvernement Antoine GIZENGA comme un échec du Parti des Lumumbistes Unifiés (PALU) à coordonner l’action gouvernementale pour l’intérêt supérieur des masses laborieuses congolaises.

Le COJESKI-RDC considère la démission du Gouvernement Antoine GIZENGA comme un échec de la coalition des Partis majoritaires au pouvoir, en occurrence l’Alliance pour la Majorité Présidentielle (AMP) à concrétiser ses promesses vis-à-vis de leurs électeurs et partant l’incapacité de l’AMP à faire face aux multiples défis de la gouvernance actuelle en République Démocratique du Congo.

Le COJESKI-RDC considère la démission du Gouvernement Antoine GIZENGA comme un échec du Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD), Parti au sommet de l’Etat, à maintenir la cohésion au sein de l’Alliance pour la Majorité Présidentielle (AMP) et à coordonner l’action et la vision du Chef de l’Etat au profit de ses électeurs.

Au regard de tout ce qui précède, le COJESKI-RDC se trouve dans la légitime obligation de proposer les recommandations suivantes à l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo en vue de répondre au plus vite aux innombrables et majeures préoccupations de la population congolaise :

1)Le nouveau Premier Ministre devra être un technocrate de grande réputation morale et scientifique, issu de la majorité parlementaire et de préférence d’un Parti politique autre que celui du Président de la République ;

2)Le nouveau Gouvernement devra avoir un nombre très réduit des ministères et être composé des technocrates ayant la maîtrise parfaite de leurs portefeuilles ;

3)Le nouveau Gouvernement aussitôt investi est appelé à répondre en urgence aux défis et préoccupations suivantes des populations congolaises :

a)Mettre fin au plus tard le 6 décembre 2008 à toutes les bandes armées, toutes les zones tampons et toutes les tragédies humanitaires qui balkanisent le pays et qui prennent en otage une partie de la population congolaise ;
b)Prendre toutes les dispositions utiles pour procéder à l’arrestation et au jugement du criminel Laurent KARUMUNA NKUNDABATWARE alias docta au regard de l’ensemble des crimes imprescriptibles dont il est auteur, perpétrés dans la province orientale, les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu ;
c)Répondre au plus vite au grogne social de tous les travailleurs du secteur public en appliquant le SMIG et en répondant à toutes les revendications salariales ;
d)Répondre au plus vite aux multiples problèmes sociaux de la population congolaise en mettant fin aux pénuries d’eau, aux coupures intempestives du courant électrique et à tous les problèmes résiduels dans tous les secteurs du transport ;
e)Réexaminer l’accord de siège entre la RDC et les Nations Unies, évaluer les actions de la MONUC et le cas échéant mettre un terme au mandat de la MONUC en RDC ;
f)Relancer et redynamiser les accords bilatéraux et multilatéraux de coopération au développement et/ou de partenariat économique en vue de soulager tant soi peu la misère grandissante de la population congolaise.

4)Tous les membres du nouveau Gouvernement devront être des patriotes, des démocrates et des nationalistes à même de défendre l’intégrité territoriale en tout temps et en tout lieu ainsi que les attributs fondamentaux de la République aujourd’hui menacés par les pesanteurs exogènes et endogènes de tout bord.

Pour la Jeunesse Congolaise,

Le COJESKI-RDC,

Ir. Léon KEKYA
Secrétaire Général

Fernandez MURHOLA
Coordonnateur National


Lien Internet suggéré

Brève description du lien

=============================================== Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa (COJESKI-RDC)= Réseau National de 340 Associations des Jeunes oeuvrant en RDCongo depuis 1995 dans les domaines de la démocratie, des droits de l'homme, de la bonne gouvernance, du développement durable et du Plaidoyer national,régional et international. ********************************************* Doté de la personnalité juridique, du statut d'observateur auprès de la Commission Africaine des droits de l'homme et des peuples / Union Africaine et Jouissant du Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies(ECOSOC). ********************************************** Plate-forme Jeunesse affiliée et membre de/du : -Conseil National de la Jeunesse de la RDCongo ; -Réseau National des ONGs des droits de l'homme de la Rép.Démocratique du Congo(RENADHOC); -Société Civile de la RDCongo ; -Bureau International de Paix (IPB); -Global Youth Action Network (GYAN) ; -Forum Mondial de la Société Civile (WCSF); -Campagne Mondiale pour la réforme des Institutions Internationales ; -Mouvement Mondial pour la Démocratie(WMD); -Youth Employment Summit (YES Network); -Coalition Mondiale Contre la Peine de Mort/ World Coalition against the Death Penalty ; -Coalition pour la Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples /Coalition for an Effective African Court on Human Rights and peoples'Rights ; -SALAAMNET (African Civil Society early warning system to the African Union). ********************************** Bureaux de Répresentation en RDCongo : Bukavu,Uvira,Goma,Beni,Butembo,Kindu,kasongo, Kibombo,Matadi,Boma,Kisangani,Isiro,Buta,Bunia, Isangi,Mbujimayi,Lodja,Kananga,Tshikapa, Lubumbashi,Kolwezi,Dilolo,Likasi,Kambove, Sakania,Kamina,Mbandaka,Bumba,Gbadolite,Kikwit, Bandundu, Masimanimba et Idiofa. Représentations à l'Extérieur du Pays : Johannesburg,Nairobi,Kampala,Kigoma,Cotonou, Bruxelles,Paris,Limoges,Rome,Palerme,New-York, Chicago,Berne,Genève,Londres,Ottawa, Montréal, Leipzig et Washington. ********************************************** Siège Administratif : N° 22, Avenue Cimbushi, Quartier Motel FIKIN, 16ème Rue Résidentielle, Commune de Limeté, Ville de Kinshasa, B.P : 448 Kinshasa I / République Démocratique du Congo Tél. :+(243)998.121.369/816.601.290 E-Fax : + 33.821.188.448 E-mail : cojeski_rdcongo@yahoo.com / cojeski.rdc@societecivile.cd/cojeski.rdc@ic.cd Sites Web : www.cojeski.org/www.societecivile.cd