Kinshasa : un pasteur viole une fille de 13 ans lui confiée pour une délivrance

Un pasteur d’une église dite de réveil s’est rendu coupable de viol d’une fille de 13 ans samedi 17 avril 2010, dans la commune de Kisenso, à Kinshasa.

Le « violeur » a été surpris dans son forfait à l’Eglise par un groupe des personnes dont un membre de famille de la victime. L’infortunée, qui aurait été tourmentée par des démons, était amenée à l’Eglise par sa mère pour des séances de prière et de délivrance, précise la Radio catholique de Kinshasa qui a relayé l’information. L’affaire a été portée auprès d’un sous-commissariat de police du coin dont les éléments dépêchés sur le lieu ont procédé à l’arrestation de l’ « homme de Dieu ».

En tant qu’organisation de défense des droits des enfants, PAX JUNIORS attire l’attention des autorités compétentes sur la problématique des violences sexuelles silencieuses perpétrées dans la ville de Kinshasa. Certes, les violences sexuelles font grand bruit à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) à cause de la guerre mais ce drame se pose également avec acuité à Kinshasa où les abus sexuels sur les mineures de moins de 15 ans et les relations amoureuses entre des adultes et des filles de cette tranche d’âge sont monnaie courante, ainsi que le traduisent certaines expressions locales telle que « Kamuke sukali » (les filles très jeunes sont sexuellement succulentes).

A la lumière des lois congolaises sur la protection de l’enfant et les violences sexuelles, toute relation amoureuse entre un homme et une fille de moins de 15 ans, constitue un viol. Peu importe le consentement de la mineure. Il sied de rappeler que « le viol d’enfant est puni de sept à vingt ans de servitude pénale principale et d’une amende de huit cent mille à un million de francs congolais », stipule l’article 170 de la loi n°09/001 du 10 janvier 2009 portant protection de l’enfant en RDC.

Fait à Kinshasa, le 20 avril 2010

Pour PAX JUNIORS
Charlaine MAYOLA, Directrice nationale
Job NKUNA, Conseiller en communication, Expert en protection des droits de l’enfant et en Adoption internationale