LES REVES LES PLUS PERMIS.

Les enfants de rue ne sont pas insouciants ni inconscients de leur avenir. Beaucoup y pensent et rêvent de devenir pilotes, mécaniciens, chauffeurs, homme d’Etat, et autres. On pourrait facilement aider ces enfants à redevenir acteurs de leur avenir en finançant leur réinsertion et leurs études. Espoir Pour Tous Ongd est parvenue à cette conclusion au terme d’une série d’écoutes individuelles auprès des enfants qu’elle encadre. L’interview ci-dessus sera d’une grand édification.
Première écoute
1. Nom :Mukelenge
2. Adresse des parents : Camp Tshatshi
3. Age : 14 ans
4. Rang dans la famille : 5
5. Durée dans la vie : 1 ANNEE
6. Niveau d’études : 1ére primaire
7. RAISON D’ABANDON DE LA FAMILLE
J’ai quitté ma Famille par deux fois : ma première fois, en s’était bagarré avec un Jeune homme voisin, qui en était blessé. Comme sa famille venait se plaindre mes parents avaient pris la décision de m’envoyer au Camp LUFUNGOLA, « Epa ya koko ». Au lieu d’aller là bas, j’avais préféré la rue.
La deuxième fois, c’est lorsque la grande sœur est venue me récupérer, je suis rentré à la maison. Un jour, Maman m’avait privé à manger, parce que me disait-elle, qui m’avait demandé d’aller dans la rue plutôt que de rester au Camp LUFUNGOLA « Epa ya koko » Faché, j’ai volé son argent de deux sac de farine qu’elle vendait. Et je suis rentré dans la rue. J’aime bien rentrer, mais il faut que je trouve l’argent de ma mère.

8. Peux-tu accepter de regagner la Famille ?
Réponse : Oui je veux bien mais à condition de trouver l’argent de ma mère.
9. Quelles sont les activités que tu fais dans la rue ?
Réponse : Je vend l’eau
10. Quels sont tes moyens de survie ?
Réponse : L’eau que je vends si on ne m’achète pas, je ramasse des braises que je revends
11. Que veux-tu devenir ?
Réponse : Je veux devenir pilote.
C’est pourquoi aussi je vais vendre de l’eau jusqu’à un âge même de 15 ans, je vais alors chercher à faire autre chose pour m’organiser et me marier.
Il m’arrive d’avoir de soucis quand je pense à ma famille. Le grand souci que j’ai est de rentrer mais avec mon petit capital, que je commence à vendre quelque chose.

12. Crois-tu que tes parents t’aiment ?
Réponse : Oui, les parents m’aiment comme ils aiment mes frères et sœurs.
13. Que fais le Papa ?
Réponse : Le Papa travaille mais je ne sais où ?
14. Crois-tu que Dieu t’aime réellement ?
Réponse : Oui Dieu m’aime. Car seulement la pluie qui s’est abattue hier, il y a un vieux chegué qui est mort. Mais Dieu m’aime pas seulement moi, mais aussi tous mes amis. Car la façon dont nous vivons, nous dormons à la belle étoile nous devrions déjà mourir, si nous sommes en vie, c’est parle que Dieu nous aime. Car il y a beaucoup de maladie.
15. Centre d’intérêts
Pilote, Avocat, Commerçant.
16. As-tu vraiment l’espérance qu’un jour ta vie changera ?
Réponse : Même quand les gens nous insultent comme étant des faseurs ça me fait très mal, au fond de moi, j’espère toujours que je serai quelqu’un. Les gens qui nous insultent étant des faseurs, un jour c’est leurs gents qui le seront.
17. Comment vois-tu la rue ?
Réponse : La rue n’est pas préférable.
LA VIE SEXUELLE
18. Aime-tu les filles à ton âge ?

Réponse : Oui lorsque je sens le besoin d’une fille je lui donne 50 FC et elle m’accorde le passage parfois, je peux lui donner seulement une cigarette ou peut être de simples paroles.
19. Es-tu conscient du Sida ?
Réponse : Oui nous sommes conscients du Sida et lorsque nous voulons faire, les filles viennent, elles-mêmes avec le préservatif.
20. Peut-on descendre chez toi ?
Réponse : Oui si vous voulez.
OBSERVATIONS
Enfant très près à rentrer à la maison, il accepté même l’enquête Sociale. Prévoir une enquête sociale et un autre entretien pour confiante les déclarations. Penser aux conditions à remplir pour sa réinsertion.
Le point de vue Psychologique : B
Le point de vue Spirituel : B
Le point de vue Social : IB
Le point de vue Moral : AB
Le point de vue Santé : B
Le point de vue Collaborations : B
Vous pouvez aussi etre acteur du bonheur de ces enfants: votre soutien est vital pour eux.Soutenez leur réisertion globale.
.................................................................................
Pour Tous contact:
ESPOIR POUR TOUS ONGD,EPT ASBL.
3312,Avenue Colonel Lukusa, Gombe, Kinshasa, RDCongo.
Téléphone :+243 815203199.
E-mail : contact@espoirpourtous.cd,
president@espoirpourtous.cd


Lien Internet suggéré