Place des anti-retroviraux dans la prise en charge du sida au Katanga.

Planète Santé a organisé une conférence-débat le lundi 28 mars 2003 à la faculté de médecine de l'université de Lubumbashi sous le thème : « la place des anti-retroviraux (ARV) dans la prise en charge du sida au Katanga » avec comme orateur le professeur Docteur KAPEND, spécialiste en médecine interne et médecin directeur des cliniques universitaires de Lubumbashi.
La première partie de l'exposé était axée sur un bref rappel de la situation du VIH/SIDA en Afrique, le mode de tranmission, les conséquences économiques, les conditions favorisant la transmission, ainsi que l'évolution de l'infection a VIH/SIDA. Ensuite, il a donné les pistes de solution face au problème du sida. C'est notamment la prévention, l'amélioration de la qualité de vie, l'éducation. La fin de la première partie a été marquée par un mot sur les infections opportunistes et l'évolution de traitement contre le sida.
La seconde partie a porté sur les ARV. Apres avoir donné ses différents types, l'orateur a insisté sur les causes d'échec du traitement. Il s'agit le plus souvent de: la non-acceptation du traitement par le malade, l'incapacité du médecin à convaincre le malade, l'émergence des souches multirésistantes, la mauvaise qualité des médicaments.
Enfin, une recommandation a été formulée à l'attention de l'assemblée en rapport avec les piliers de prise en charge proposés par la législation congolaise en cette matière : favoriser l'accès aux services de prévention, renforcer les capacités des acteurs sanitaires, promouvoir la mobilisation communautaire.
Un débat fort enrichissant s'en est suivi. Commencée à 12h30', la conférence a pris fin à 14h30' par un mot de remerciement du secrétaire général de l'ASBL et modérateur de la séance.