LE PAYS-RDC SERA-T-IL PRET POUR LE RENDEZ-VOUS DE 2015 ! (3)

En lisant la présentation générale du Rapport 2013 de l'ONU, le Secrétaire Général Adjoint a l'ECOSOC (Affaires Economiques et Sociales) affirme
Que la plupart des décès maternels sont évitables mais que les progrès dans ce domaine ne sont pas suffisants.
Que le taux mondial de la mortalité maternelle a diminué passant de 400 a 210 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes entre 1990 et 2010.

Quelle est l'évolution des taux de la mortalité maternelle en RDC !

D'après le document RSCRP-2,en 1999; il y avait 1.837 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes.
En 2007, 1118,5 décès maternels pour 100.000 N.V.
A fin 2013, selon le UNFPA-Kinshasa qui reprenait les chiffres de l'OMS, ce taux se maintenait 1.100 pour 100.000 NV. L'objectif 2015 pour la RDC étant de réduire aux trois-quarts le taux de 1.837, la cible OMD 2015 pour la Rdc se situe donc autour de 400. Allons nous atteindre cette cible en 2015 ?
Pronostic du DSCRP-2 : Succès incertain !

Voila pourquoi dans le domaine de la mortalité maternelle (a ne pas confondre avec la mortalité ordinaire),La Rdc est l'un des 6 pays qui freine l'élan mondial vers l'atteinte de l'objectif 5.

D'ailleurs, au moment même ou nous sommes en train de traiter ce sujet, notre propre belle-famille est en deuil.Une mère de famille de trois enfants venait de perdre sa vie en voulant l'offrir a des jumeaux.

Que s'est-t-il passé ? Hémorragie après un accouchement apparemment reussi.
Comment se portent les jumeaux ? Très bien! Sauf qu'ils réclament a grands cris le lait maternel.
Ou se tient le deuil ? Dans la résidence familiale située a l'intérieur du périmètre Songololo-Kibati-Bokassa et Kasa-Vubu, dans la Commune de Kinshasa, dans la ville du même nom.

A quand l'enterrement ? Mardi 24 juin.

A l-heure des huit OMD, et pour ne plus banaliser cette mortalité d'apocalypse, ne faut-il pas demander a la Maternité qui l'a reçue, de lui décerner la médaille de BRAVOURE MATERNELLE non sans avoir au préalable expliqué en public, comment l'inévitable n'a pu être évité.Médaille qui lui sera délivrée a titre posthume par l'Autorité Communale !

DINGANGA LANDU
Coordonnateur du Groupe d'Appui a la Normalisation et au Suivi des Systèmes en Afrique (GRANSAF en sigles)
Candidat a la Coordination du Groupe Spécial chargé du Suivi des OMD en Rdc
didodinganga@yahoo.fr
00 243 813 781 608