Où en est-on avec le Grand Inga ?

D'après le DSCRP-2 , les objectifs de l'électrification nationale sont les suivants:

- Objectif 2010 : 9%
-Objectif 2015 : 19%

D'àprès le rapport 2003 du PNUD relatif aux Études de préfaisabilité des projets potentiels d'aménagements de petites Centrales hydroélectriques en RDC :

- Observations faites en 2003: 6,48%
- Objectif 2015 : 24,93 %

D'après le rapport AECOM/EDF de juillet 2013 relatif aux Études de faisabilité du Grand Inga :

- Objectif 2010 : 10 %
- Objectif 2015 : 17%
- Objectif 2020 : 33 %
- Objectif 2025 : 61 %

Pour cela , divers projets sont en pleine exécution :
- Extension et réhabilitation des réseaux MT et BT des villes et villages ;
- Fiabilisation et réhabilitation des Centrales ;
- Travaux sur les Réseaux interconnectés du Sud;
- Construction d'une nouvelle Ligne Ht au départ d'Inga etc...

Mais le projet Inga III est encore au point mort alors que le déficit de production des Centrales actuelles a déjà dépassé les 55% de leur puissance installée.

2015 n'est plus un horizon proche ou éloigné. Nous y sommes déjà. D'un moment à l'autre nous connaîtrons nos performances , contre-performances et notre position dans le classement général.
Quoiqu' il en soit, nous, Amis du Grand Inga demandons que tout soit mis en oeuvre pour que :
- l'objectif de 33 % de desserte nationale soit atteint d'ici 2020.
- Et que les clés du démarrage d'Inga III Basse chute soient remises au Dispatch ultra-moderne pas plus tard que 2022.

Maintenant, pour le suivi efficace de ces travaux, nous avions élaboré un Handbook que nous avions offert au Secrétariat Général du Ministère des Ressources hydrauliques et Électricité, au PNUD, à l'Inpp, aux ITPR. Accusé de réception faisant foi. Et, Nous attendons leur bon de commande.

Jules DINGANGA / Facebook
+ 243 813 781 608
didodinganga@yahoo.fr