ACVDP MEMBRE DE LA CONEPT/RDC ET DU REPRODEV CONTRE LES PROPOS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE DE L’EPST

Chers tous et partenaires,

Ayant suivi par la voix de presse ce matin les propos tenus par son excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) au sujet de la gratuité de l’éducation de base, qui selon le Ministre, cette gratuité concerne que les classes de 1ere à 6 eme année primaire et non les classes de 7 eme et 8 eme en violation des recommandations issues de la deuxième table ronde sur l’éducation de base tenue à Kinshasa du 22 au 24 aout 2019 ainsi que la loi cadre de l’enseignement régissant l’enseignement en RD Congo qui dans son article 79 alinéas 1et 2 qui stipule
L’enseignement secondaire comprend le secondaire général, les humanités générales, les humanités techniques et professionnelles.
Le secondaire général est organisé en cycle de deux ans. Il est gratuit.

L’Action Contre Violations des Droits des Personnes Vulnérables (ACVDP) membre de la CONEPT/RDC et REPRODEV regrette et condamne cette prise de position de son Excellence Monsieur le Ministre qui va à l’encontre du programme gouvernemental et de la vision du Chef de l’Etat et se prépare pour des actions citoyennes en synergie avec les autres organisations de la société civile du secteur de l’éducation pour exiger l’application effective des recommandations ainsi de la loi cadre de l’enseignement.

Fait à Kinshasa, le 16 septembre 2019

KOBOLONGO KONGUNDE Crispin

Président