Sensibilisation des Citoyens à la Justice

Dans un travail de synergie avec le CNONGD, et cette-fois directement avec quatre Conseils Régionaux des ONG de développement de la RDC (CRONGD), la Fondation Konrad Adenauer a déjà amorcé les premiers pas d’un vaste Programme de Sensibilisation des Citoyens à la Justice en RD-Congo. Depuis le 20 juillet dernier, des émissaires de la Fondation Konrad se sont rendus dans les provinces concernées (Equateur, Kasaï Occidental, Kasaï Oriental et Katanga) pour apprêter les formalités logistiques et administratives d’usage.
Ce programme a comme objectif global « le renforcement des capacités de citoyens et du corps judiciaire congolais en vue de l’instauration d’une justice indépendante, efficace et égale pour tous, capable de garantir la protection des libertés individuelles et le respect des droits de l’homme, et ainsi de permettre le développement d’un Etat de droit » Les objectifs spécifiques sont :
- évaluer et analyser le système judiciaire ;
- améliorer la conduite des membres du corps judiciaire, des autorités administratives et des forces de l’ordre par des activités de sensibilisation ;
- former des acteurs sociaux afin qu’ils puissent mieux jouer le rôle de « parajuristes » pour sensibiliser les justiciables sur leurs droits ;
- expliquer les droits de l’homme à la population ;
- informer les préjudiciables pour qu’ils connaissent mieux le fonctionnement de la justice afin de rétablir la confiance ;
- renforcer les capacités des journalistes et d’autres acteurs socioculturels dans la vulgarisation de la justice et des droits de l’homme.
En termes plutôt chiffrés, l’on peur retenir qu’au cours et au terme de ce programme de quinze mois, seront comptables un bureau de coordination national et quatre bureaux locaux, 174 activités de formation, 400 parajuristes formés, 250 journalistes et autres acteurs socio-culturels formés, 13 émissions-TV et 65 émission-Radio produites, 12 000 bandes dessinées distribuées, 30.000 livrets de vulgarisation de la « Justice » et des « droits de l’homme » distribués, 6.000 affiches collées. Le tout sera coulé dans une étude générale sur le système judiciaire en RD-Congo.
Enfin, il faut retenir qu’il est prévu des sessions de sensibilisation dans quatre autres villes (Kisangani, Goma, Bukavu, Kindu). Par ailleurs, « les CRONGD pourront utiliser les bureaux locaux pour l’exécution d’autres programmes dont ils seront maîtres d’oeuvre ».

Coordination de la Rédaction
Joseph KAKINDA
jkakinda@yahoo.fr
cnongd@ic.cd 98 47 36 06
Technique
Antoine MASSAMBA
Vodacom: 0818143172
keveam@yahoo.fr