Lutte Ouvrière

Région: Congo (RDC)
Secteur d'activité: Droits de la personne
Composante: Syndicats

Le syndicat Lutte Ouvrière apporte un renouveau sur les pratiques syndicales.
La force du syndicat réside dans sa capacité de réussir à transformer les conditions sociales de ses membres.
Le dialogue social est notre arme.
Avec DIEU,nous ferons des exploits.


Courriel

louvriere@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

B.P.177 KINSHASA 1
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
Tél+ 243 / 081.811.16.15
+ 243 / 89.13.159

Présentation, historique et objectifs

HISTORIQUE

Le syndicalisme congolais s’est, au fil du temps, révélé inefficace et dépourvu du sens même du syndicat. Les attentes des travailleurs affiliés, sur la satisfaction de leurs droits sont souvent vouées à l’incertitude et, parfois à la nullité.
Désireux de favoriser un nouveau syndicalisme plus créatif et adapté aux réalités congolaises, les travailleurs et travailleuses, les syndicalistes ainsi que les encadreurs des sections syndicales d’entreprises, se sont résolus de créer le syndicat LUTTE OUVRIERE à l’issue d’une assemblée générale constitutive ; concrétisée par la lettre de demande d’enregistrement introduite par les camarades promoteurs Jean MUSA MWILIMA et Raph TOSENGE,en date du 30 octobre 2002 auprès du Ministère du Travail et de la prévoyance sociale.
Cette démarche finira par triompher avec l’acte du Ministre du Travail et de la prévoyance sociale réf. n°12 / CAB. Min / TPS / 082 du 05 avril 2003 portant enregistrement sous le n° 13 / 2003 du syndicat LUTTE OUVRIERE.
Ainsi, en exécution de l’article 244 du Code du travail congolais, le Secrétaire général au travail notifiera par sa lettre réf.22 / MTPS / SGT / 332 / 2003 du 25 juillet 2003 l’enregistrement de LUTTE OUVRIERE.

OBJECTIFS.

La raison d’être de ce syndicat est d’apporter un renouveau sur le syndicalisme congolais par des actions correctrice et pédagogique dans la pratique syndicale au pays, en mettant un accent particulier sur le modèle d’un syndicalisme de développement au bénéfice des affiliés. Car, la réforme du paysage syndical est impérieuse à plusieurs égards afin de sauver le monde du travail congolais.
Le syndicat LUTTE OUVRIERE regroupe indistinctement tous les travailleurs intellectuels et manuels, urbains et ruraux en vue de l’étude, de la défense et du développement des intérêts professionnels ainsi que du progrès social, économique et moral de tous ses membres sans discrimination de sexe, de religion.
Pour atteindre les buts et objectifs qu’il s’est assignés, le syndicat LUTTE OUVRIERE se propose d’initier, de mettre à exécution des programmes appropriés et de promouvoir la coopération et la solidarité entre les membres.
Lutte Ouvrière veut instaurer un modèle du syndicalisme de développement qui soit le bouclier,la sécurité et la solidarité syndicale.
Pour sortir des sentiers battus du conservatisme syndical,Lutte Ouvrière veut créer une mentalité de développement par la promotion de la culture d'autoprise en charge des masses laborieuses afin d'éradiquer la pauvreté.
Nous militons ainsi pour le droit et le mieux-être de nos membres, dans un esprit d'ouverture avec les partenaires qui soutiennent une alternative pour un monde nouveau et équilibré.

Réalisations à ce jour

Dans le cadre de la politique d'éveil de conscience de ses membres,les animateurs du syndicat LUTTE OUVRIERE ont participé aux débats sur les différents points d'actualité.
Il s'agit de:
1.Participation à l'émission "ECONOMICUS" sur la Radio Télévision du Groupe l'Avenir ( RTGA ) par le camarade Jean MUSA sur le thème:"Le syndicat et la privatisation des entreprises en RDC" en date du 18 novembre 2003.

2.Débat télévisé à l'émission "SOCIETE & DEVELOPPEMENT" d' une chaîne privée CEBS ( Canal Education Broadcasting System ) par Jean MUSA MWILIMA le 22 avril 2004.
Thème : " La faisabilité des élections en RD CONGO "

3.Débat télévisé à la même émission "SOCIETE & DEVELOPPEMENT " de CEBS par Jean MUSA le 06 mai 2004.
Thème : " Quel type d'hommes politiques pour la RD CONGO.

4.Sensibilisation à la chaîne CEBS TV sur la thème:"La recherche du compromis comme mode de régulation des relations intra-humaines et d'extinction des conflits" par Madame françoise GELEYN Mc Neese et le SG/LO Jean MUSA le jeudi 12 août 2004.

5.Le syndicat Lutte Ouvrière a organisé un séminaire de formation en faveur de ses membres du 16 au 20 août 2004 à Kinshasa,animé par Madame Françoise GELEYN
Thème:"L'assertivité dans les pratiques syndicales en RDC"

6.La tenue du premier congrès du syndicat Lutte Ouvrière le 20 et 21 août 2004
Thème:"La transformation du syndicalisme congolais"

7.Organisation d'un séminaire en éducation civique du 10 au 18 juin 2005 sur le thème:Rôle du syndicat dans la construction de la démocratie en RDC.

Programme

PROGRAMME 2002 - 2003

Etant donné qu’il s’agit d’un jeune syndicat n’ayant pas une année depuis sa reconnaissance légale, le programme minimum prévoit ce qui suit :
- Eveil de la conscience syndicale à travers l’animation des émissions radio et télévision.
- Formation des encadreurs syndicaux dans les entreprises avant l’organisation des élections sociales.
- Implantation des comités syndicaux en provinces.
Sur ce plan, le syndicat est représenté par des comités provinciaux au Katanga ,Kasaï - Occidental , Maniema ,Sud - Kivu, Nord-Kivu, Bas – Congo et dans la ville de Kinshasa.
Le programme prévoit l'implantation des comités provinciaux dans le Bandundu, l'Equateur,Kasaï -Oriental et la Province Orientale.

Dernier trimestre 2004
Du 22 au 27 novembre 2004:Formation sur le thème"Renforcement des valeurs citoyennes du travailleur congolais en matière électorale ( Formation des observateurs électoraux)"

PREMIER SEMESTRE 2005

"Renforcement des capacités de lutte contre la pauvreté dans le monde du travail"
Objectifs:
-Former les syndicalistes congolais à l'auto-prise en charge,
-Maîtriser les principes de la bonne gouvernance des cotisations syndicales,
-Prendre des initiatives,élaborer des projets générateurs des revenus au bénéfice des membres.

DEUXIEME SEMESTRE 2005

"Séminaire-atelier sur la problématique des transports en RDC par la Fédération professionnelle des transports de LO.

Dans le cadre de la solidarité internationale, la Fédération des syndicats de travailleurs du Rail ( SUD-RAIL) de France en partenariat avec le réseau Transnational Information Exchange ( T.I.E ) organisera une session de formation internationale du 06 au 08 décembre 2005 à Dakar ( SENEGAL) sur le thème:"la privatisation des chemins de fer en Afrique et ses conséquences sociales";avec la participation des délégations de 14 pays dont la RDC représentée par le syndicat Lutte Ouvrière/section des cheminots.

Lancement de la campagne de vulgarisation du projet de constitution de la RDC à soumettre au référendum populaire le 18 décembre 2005.
En 2006:Faute des moyens financiers,le syndicat Lutte Ouvrière n'a pas organisé la session de formation prévue au premier trimestre sur le thème"Initiation des femmes travailleuses à la maîtrise des techniques de l'information à l'ère de la mondialisation",dans le cadre de renforcement des capacités de l'approche genre.
Le syndicat Lutte Ouvrière envisage les activités ci-après pour 2007-2008.
Il s'agit de:
-Promotion à l'égalité des chances dans la gestion syndicale
-Lutte contre la pauvreté par l'amélioration des conditions sociales de nos membres ( projet élevage et création d'un fonds de solidarité ouvrière...)
-Renforcer la coopération syndicale internationale avec nos partenaires,à travers les visites mutuelles
-Organiser les sessions de formation syndicale pour renforcer les capacités de nos délégations syndicales.

Responsables et structure

Au niveau national, il existe les organes ci – après :
1. Le Congrès
2. L’Assemblée Annuelle
3. Le Comité Exécutif
4. Le Bureau Journalier
5. Le Comité Provincial
6. L’Assemblée générale de la section syndicale d’entreprise
7. Le Comité syndical de la section syndicale d’entreprise

Au niveau provincial, on retrouve les organes suivants :
1. Le Secrétaire Provincial
2. Les Secrétaires Provinciaux adjoints
3. Les Présidents des Comités d’entreprise

Les Responsables
Au niveau national
SECRETAIRE GENERAL : Jean MUSA MWILIMA
SECRETAIRE GENERAL-ADJOINT :Eugène MAKULU IPUM
SECRETAIRE GENERAL-ADJOINT :Raph TOSENGE
Chargée du Département des Femmes : Henriette YEMA
Trésorière générale : Adrienne SITA BAWUTANGA

Au niveau des Entreprises

Section syndicale ONATRA (Office National des Transports)
Responsables: Odon IBANGA (Président)
KADIMA Jean

Section syndicale de la Radio Télévision Nationale Congolaise ( RTNC)
Responsable: Alain Ricquet MALU MBAMBA
Christèlle MUANZA
Section syndicale SONAS (Société Nationale d'Assurances)
Responsables:Denis AMBOKA MAKOBA
BULENGE IDI
KULELESA NKUA MUNTU
Madame MASSAMBA MUNGWA
Josué MOLOWAYI
BOBOY MATA BONGO
André MUSULUMBILA

Section syndicale RVA (Régies des Voies Aériennes)
Responsable: USENI SABITI

Section syndicale OFIDA (Office des Douanes et Accises)
Responsable:Georges KASEYA
Bienvenu KIBANGALA MATENDA

Section syndicale DGI (Direction Générale des Impôts)
Responsables:Guy KAZADI MUKENDI
Boniface MWAMBAYI

Section syndicale DGRAD(Direction Générale des Recettes Administratives,Domaniales et des participations)
Responsables:André AMISI OMEKOKO
NGOY MAVUAVUA
Eustache NGABWE RUHANA

Section syndicale Office de Gestion des frêts maritimes ( OGEFREM )
Responsable : Dominique ILUNGA BANGAMBILA
TAMBWE NYENGELE
Section syndicale de la Régie des Voies Fluviales ( RVF )
Responsable:Jean-claude BASABOLI

Section syndicale de la Société Nationale de Loterie ( SONAL )
Responsable:Anselme MUNZESE

Section syndicale de SEP-CONGO
Responsable: Nestor NGELEZA

Section syndicale de la socitété J.V.L
Responsable: Jean MATEKA

Section syndicale de PLASTICA
Responsable:NSIMBA NZOLAMESA

Section syndicale de la socitété COMIDIS
Responsable:Madame Nahomie MANENO

Section syndicale BCC (Banque Centrale du Congo)
Responsable:Jean-Pierre MOLUMBE

Au niveau des Provinces.

Province du Bas-Congo
Responsable:Gommaire MADUKA ma FUTI
KAPITA KANGELA

Province du KATANGA
Responsable:Théodore MASUDI KASONGO
Michel ASSANI

Province du MANIEMA
Responsable:Ernest AWAZI MUBEJWA

Province du Sud -Kivu
Responsable:Valérien MALEKERA RUSANGWA

Province du Nord - Kivu
Responsable:MANIMANI CHIRHULIRWE

Province du Kasaï-Occidental
Responsable:BARUANI YUMAINI

Province du Kasaï - Oriental
Responsable:TUBALAMATE KABUNDI

Réseaux dont cette organisation est membre