UMOJA WA VIKUNDI VYA WANAWAKE WA KULIMA WA KIVU YA KASKAZINI

UNION DES FEMMES PAYSANNES DU NORD - KIVU


Courriel

uwakink@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

B.P 683 Goma/RDC
00243 98101927
00250 08495398

Présentation, historique et objectifs

Historique de sa creation
UMOJA WA VIKUNDI VYA WANAWAKE WAKULIMA YA KIVU (Union de groupements des femmes paysannes du Kivu), UWAKI en sigle a été initié par l’ONG « SOLIDARITE PAYSANNE » qui couvrait tout le Kivu. De 1985 en janvier 1989, l’UWAKI fut géré par son initiateur. En août 1989, elle devient autonome. La même année, elle se scinde en trois fédérations UWAKI/MANIEMA, UWAKI/SUD –KIVU, UWAKI/NORD-KIVU lors du découpage politique du Kivu en trois provinces. Une coordination fut crée à Bukavu comme structure d’appui aux 3 fédérations.
En 1995, UWAKI/NORD – KIVU accède à son autonomie.
Objectif :
- Promouvoir le statut socio – économique et autre de la femme et jeune fille – paysanne
- Apprendre à la femme et à la jeune fille à défendre et à protéger ses droits et devoirs
- Améliorer la santé du couple Mère - Enfant.
- Protéger l’environnement
- Participer à la construction de la paix dans notre région.

Réalisations à ce jour

REALISATIONS EN 2002
1. ANIMATION – ORGANISATION
Dans la recherche des solutions solide sur terrain, les animatrices ont effectué des visites de 900 jours en vue de réhabiliter psychologiquement les groupements après la crise. L’animation se faisait de deux thèmes ;
a. L’organisation d’un groupement et d’un réseau
b. UWAKI/NK, quid, un réseau, un mouvement politique une plate forme des femmes, une coopérative ou une asbl ou alors une institution étatique ?
Rayon de Beni : 560 visites sur terrain par les animatrices. Il faut noter que le rayon de Beni est à l’origine de toutes les difficultés conflictuelles qu’à connu UWAKI/NK sous la houlette de madame MANENO KESHO, ancienne administratrice de l’UWAKI/NK.
Rayon de Butembo : 220 visites
Avec le Conseil d’Administration, les animatrices ont fait le suivi du dossier (UWAKI/NK) auprès des autorités du RCD/ML qui de leur côté voulaient profiter de la crise pour faire passer leurs messages. Elles ont pensé réduire l’association à une vache de traite, heureusement que les acteurs de la place (Université Catholique du Graben et le réseau WIMA) se sont mobilisés pour résoudre le problème.
Rayon de Kanyabayonga : 120 jours
La mission avait un double objectif. En effet, cette partie du sud de Lubero a connu et continue à traverser une situation très critique d’insécurité.
Les évènements ne font que se succéder tantôt ce sont les mai mai ou alors ce sont les éléments du RCD
Face à une situation aussi difficile à vivre, les animatrices en collaboration avec les acteurs de la place ont mené des actions de sensibilisation sur la pacification et la solidarité entre la population. Plus de 7000 déplacés ont été repartis dans différentes familles d’accueil.
A Butembo, un comité de suivi sur la pacification du sud a été constitué, composé des Chefs coutumiers, des acteurs de développement et des personnes de bonne volonté.
UWAKI a occupé le secrétariat du dit comité. Des rencontres de concertation ont eu lieu à Butembo.

2. FORMATION
4 thèmes développés au courant de l’année à l’intention des membres des groupements, des associations et du conseil d’administration.
a) L’organisation d’une association
Bénéficiaires : 10 membres du conseil d’administration, 3 délégués du secrétariat exécutif.
b) Les techniques culturales et lutte anti –érosive
1er catégorie des Bénéficiaires : 4 groupements membres de UWAKI/NK
- Tuungane/Lumumba : 11 membres
- Tusichoke/Luotu : 10 membres
- Kasika/Masereka : 6 membres
- Maendeleo Kijijini: 12 membres
2e catégorie des Bénéficiaires : les associations et la notabilité de la haute terre:
· L’ILD ASOJED : 15 membres
· L’ILD AFELU : 10 membres
· Notabilité : 46 membres (hommes et femmes confondus)
c) La culture des champignons : 80 femmes productrices des champignons :
- UWAKI/N-K
· TUUNGANE/Lumumba: 11 membres
· MATUMAINI/Londo : 22 membres
- Echange de 15 femmes productrices des champignons avec 42 personnes du réseau mycicole de Région des grands lacs.
- Autres associations bénéficiaires
· NEEMA/Saba : 15 membres
· CPP/Ngote : 20 membres
· Action femme et famille
d) Atelier de formation/CA
Atelier d’appui institutionnel sur l’organisation d’une association organisée par UWAKI/NK à l’intention du Conseil d’Administration par le biais du réseau WIMA, mars 2001
e) Communication
Un atelier en techniques de communication organisé par UWAKI/NK à Butembo. Il a connu une participation de 22 personnes (hommes et femmes)
f) Gender
Quel dialogue entre homme et femme
Cet atelier – formation a réuni 30 personnes dont 12 couples et 6 personnes indépendants
g) démocratie
UWAKI/NK a participé à une session de formation organisée par WIMA pour le renforcement des capacités des artisans de paix au sein de la commission spécialisée de défense des droits de l’homme.

3. ECHANGE
Dans le cadre de synergie des associations plusieurs actions ont été menées :
- Echange inter – groupements :
Rayon de Kanyabayonga : gestion des activités ; 15 membres de 5 organisations (ASOPELKA, PAL, ASOJED (GROUPEMENTS UWAKI) ont participé activement à cet échange
Rayon de Butembo : suivi d'activité ; 20 membres de 4 associations (CPF, Conférie scolaire, AFF, groupement UWAKI) ont échangé sur la problématique du suivi des activités par les membres.
Rayon de Beni : les groupements/UWAKI de l’axe Kanyahunga, Lisasa, Pabuka se sont rencntrés pour une réflexion sur la situation sécuritaire de leur milieu.
- Rencontres techniques des animatrices
- 4 rencontres techniques organisées à Butembo sur la gestion des conflits à UWAKI/NK
- Revoir les méthodes d’intervention pour éviter la concurrence des rayons. Cette intervention se fera désormais en tenant compte des programmes par animatrice. Description des programmes (voir annexe)
- Rencontre du Conseil d’Administration ; 2 rencontres du CA ont eu lieu
- Echanger sur les acquis de l’assemblée générale
- Préparer les visites des groupements.

4. AUTRES ACTIVITES D’ECHANGES
- Atelier sur le marché : UWAKI/NK a participé à un atelier de réflexion autour du marché des produits agricoles au Nord – Kivu organisé par COONCENKI à Mighovwe du 26 au 28 avril 2001
- Insécurité au sud/Lubero : UWAKI/NK a participé à une rencontre de réflexion sur la situation des déplacés ressortissants de sud – Lubero à Butembo/Flambeau – cathédrale. Un comité de suivi a été constitué où UWAKI a fait le secrétariat
- Préparation 2eme phase CCFD : UWAKI/NK a participé activement à l’atelier de préparation de la deuxième phase de convention d’objectifs du CCFD tenu à Kigali du 21 au 25 mai 2001
- Echange grand – lacs : UWAKI/NK a participé activement aux activités du PADD/CECI sur la paix dans la région des grands lacs. Des concertations régionales, nationales ont eu lieu à Kigali, Bujumbura, Bukavu et Goma.
- Micro – crédit : UWAKI/NK a participé à un atelier sur la problématique de gestion de micro – crédit organisé par COTEDER à Butembo.

.5. ACTIVITES AGRO –PASTORALES
a) Agriculture
- renforcement des capacités des groupements de base : organisation des activités culturales et gestion des récoltes pour 9 vilages :
1. Luotu
2. Kaghembe
3. Lisasa
4. Kanyahunga
5. Malihi
6. Kipese
7. Kalunguta
8. Mambasa
9. Luofu
- Distribution des semences de tournesol à Mambasa, Ndoluma et Lumumba
- Protection du milieu naturel : plusieurs activités ont été réalisées dans le domaine du reboisement de la lutte anti – érosive et du compostage
- Aménagement d’une pépinière de 20.000 plants installés dans la région des hautes terres menacées par l’érosion (Luotu et Masereka - Magheria)
- Aménagement d’un terrain à Luotu et une plantation démonstrative de 2000 plants de type Leucaena de haies anti-érosive avec quelques Cesbenia à associer dans le sorgho comme haie anti érosive.
- Semis de 10.000 pieds : eucalyptus, grevellea, robusta, caliandra, leucaena, cesbania.
- Distribution de 7.200 plants à la population de Masereka – Nyabili
- Octroi de 180 houes à Luofu, Vusereka, kanya, Malihi, Pabula, Kanyihuga
- Agriculture urbaine de Butembo (CAUB) projet initié par l’Université catholique de Graben en collaboration avec UWAKI/NK est arrivé a constitué un consorcuim des 20 partenaires (scientifiques et ONG) pour la promotion de l’agriculture urbaine de Butembo. UWAKI/NK occupe la vice – présidence du comité de pilotage de ce CAUB et est co-signataire du projet avec l’UCG. Plusieurs réalisations dans ce domaine :
· Organisation d’un séminaire « Munavukire » c’est – à dire comment ça va à Butembo (sécurité alimentaire)
· Participation aux enquêtes socio-économique et à l’atelier de dépouillement des résultats enquête au mois d’avril – mai 2001.

b) Elevage
- Achat de 120 cages et 45 lapins distribués aux bénéficiaires de Luotu en raison de 3 lapins dont 1 mal et 2 femelles
- Suivi de 122 lapins et 13 moutons dans le rayon de Kanyabayonga
- Réhabilitation des cheptels de 200 ménages à Nyamilima par l’octroi de 420 chèvres avec l’appui de l’Ambassade Suisse
- Achat des produits vétérinaires et aliments des bêtes
- Recyclage des déchets pour la fertilisation du sol à Luotu et à Kanyabayonga.

6. Petit commerce
Suivi des dépôts alimentaires et des activités en caractères économiques des groupements suivants :
a) Dépôt alimentaire
- Tuungane/Lumumba : stock de 1250 kg/ pomme de terre dont 612 kg pillés par les militaires en novembre 2001
- Oveteke vulyimwisuka/Kalunguta : 300kg de farine de manioc pillé par les militaires en décembre 201
b) Activités économiques
- Tukumakumane/Vuleùa : pâtisserie : arrêt de l’activité suite à l’insécurité
- Exploitation d’une étagère/kiosque au marché Ruenda
- Lwanzo/Njiapanda : vente des poissons fumés et salés dont la valeur est de 250$

ACTIVITES ADMINISTRATIVES
1. Correspondances
- Il y a eu échange de correspondances entre le Secrétariat Exécutif et la base (groupements ; Conseil d’Administration) et autres acteurs de développement.
- Correspondances entre Secrétariat Exécutif et les partenaires du nord (N(o)vib, CCFD, DDC/KIGALI, CECI, CAUB/Belgique, GTZ/FIDA) et à Beni entre les ONG locales et nationales.

2. Gestion du personnel
- Le personnel d’UWAKI/NK reste diminué de deux unités, il s’agit de : Secrétaire Exécutive, suspendue et de l’animatrice du rayon de Kanyabayonga qui a démissionné en septembre 1999
- Bien que le personnel a été renforcé par l’engagement de l’ingénieur Agronome, il reste à engager « le secrétaire de direction comme recommandé dans l’évaluation de novembre 1997
- Notons que malgré la crise, le personnel d’UWAKI/NK n’a pas croisé les bras :
· Les animatrices se sont sacrifiées pour remplir leurs tâches tant soit peu
· Les agents au siége ont multiplié les contacts

3. Visites
Dans le cadre de collaboration et de partenariat, nous avons eu quelques visites de :
- Des ONG locales, CRONGD, WIMA, UCG sur l’évaluation du dossier UWAKI/NK
- Dans la recherche d’un appui, la coordinatrice du CPF (centre du pagne de la femme) est passé pour un appui institutionnel de leur association
- Plusieurs ONGD sont passées pour des stratégies communes à prendre dans la réalisation des actions sur la PAIX
- Demande d’adhésion des associations et groupements : MABASELE, ASOJED, CSD, NEEMA/NGOTE, BORA/KALEMIRE…
- Visites des partenaires CCFD, NOVIB, PREFED, DDC/KIGALI, CECI, AAA, HAGURUKA…
- Visite de HUMAN RIGHTS WATCH pour mener les enquêtes sur les femmes victimes de violences sexuelles
- Visite de AMNESTY INTERNATIONAL pour se rendre compte des méfais du coltan sur la population du nord – Kivu.

4. Autres activités
- les réunions mensuelles des partenaires du CCFD ont connu notre participation
- différents contacts faits au niveau des ONGD humanitaires et des services de l’Etat
- organisation des élections de la 5e déléguée au dialogue inter congolais, appui financier d’UWAKI/NK
- participation aux rencontres de la société civile
- participation aux rencontres des femmes leaders organisées par la MONUC chaque mardi de la semaine à Goma
- contact avec EZE/GTZ/MISEROR sur le projet de réduction des conflits dans le Kivu et création d’un comité consultatif.

ACTIVITES REALISEES ET NON-PREVUESS

Une synergie s’est développée au niveau de l’équipe exécutive d’UWAKI/NK. Ainsi certaines activités ont été réalisées et non prévues dans le programme Intermédiaire 2001 soumis à N(o)vib, il s’agit de :
- Appui du groupement Nyamilima par 420 chèvres par la DDC/Kigali
- L’organisation des élections du 5e délégué au dialogue inter congolais
- Création d’un groupe de liaison et de réflexion sur le dialogue inter congolais (GLIREDIC) où la secrétaire Caissière d’UWAKI/NK tient la présidence
- La participation à la restructuration du syndicat paysan, organisée par le PREFED qui est un processus de 3 ans, c’est à dire de 2001 à 2004 où l’AAF d’UWAKI/NK tient le secrétariat
- Mise en place du réseau « Réso » réseau des ONGD qui a vu le jour à cause de l’ONG « Solidarité Paysanne », UWAKI est parmi les membres fondateurs
- Voyages d’échange des partenaires de CECI/PADD au Rwanda et à Bukavu
- Mission de mise en place des noyaux de développement à Nyamilima, Kitshanga et tongo (CREDAP)
- Dans la recherche d’un appui, la coordinatrice du CPF (Ceinture de Pagne de la femme) est passée pour un appui institutionnel de leur association
- Plusieurs ONGs sont passé pour des stratégies communes à prendre dans la réalisation des actions sur la PAIX
- Demande d’adhésion des associations et groupements : MABASELE, ASOJED ? CSD, NEEMA/NGOTE, BORA/KALEMIRE.
- Visites des partenaires CCFD, NOVIB, PREFED, AMBASSADE SUISSE, CECI, AAA, HAGURUKA…

1. Autres activités
- Les réunions mensuelles des partenaires du CCFD ont connu notre participation
- Différent contact fait au niveau des ONGD humanitaires et des services de l’Etat
- Organisation des élections de la 5e déléguée au dialogue inter congolais, appui financier d’UWAKI/NK
- Participation aux rencontres de la société civile
- Participation aux rencontres des femmes leaders organisées par la MONUC chaque mardi de la semaine à Goma
- Contact avec EZE/GTZ/MISEREOR sur le projet de réduction des conflits dans le Kivu et création d’un comité consultatif

Programme

- Genre et développement
- Résolution pacifiques des conflits
- Renforcement des activités génératrices des revenus des groupements de femmes
- Echange et formation
- Agriculture et élevage
- Culture des champignons

Responsables et structure

Vakasturaki NYONDO : Conseil d’Administration
Marie MWIRA : Secrétaire Exécutive