Une équipe d’artistes de l’ATA s’en va à la recherche des réalités locales pour organiser une campagne de sensibilisation sur le sida à Matadi

Une équipe d’artistes de l’ATA s’en va à la recherche des réalités locales pour organiser une campagne de sensibilisation sur le sida à Matadi.

Le théâtre est cette expression qui met ensemble le créateur et son public. De plus en plus ce mariage se brise par le non respect des intérêt d’un des partenaires dans l’action. C’est pour mettre les acquis des deux parts que s’est engagé, depuis un certain temps, les artistes de la troupe de théâtre pour le développement l’ATA, à l’étude des intérêts des spectacles avant les représentations théâtrales et à l’évaluation participative à la fin de celles-ci.

Cette fois, c’est la ville de Matadi et ses environs qui sont les cibles des ces brillants artistes.
La délégation conduite par le Directeur technique, Joseph Maurice Nyamayele, s’est rendue dans la ville portuaire depuis ce jeudi 08 janvier 2004 pour observer, analyser les faits et uses de la communauté et rencontrer les différents acteurs locaux et structures évoluant dans le domaine de la recherche qui est le sida. Le frais de séjour sont entièrement alloués par la troupe elle même et compte trouver des partenaires pour la faisabilité et l’utilisation des résultats de cette mission.

L’agenda de cette équipe de trois personnes comprend ; une étude des comportements et réactions du public ainsi que leur connaissance et les raisons qui poussent leur croyance. Quel effet la maladie entraîne dans les habitudes de la population ? Comme la création qui sera en tournée prochainement s’adresse essentiellement à la jeunesse en milieu scolaire, la délégation, consacrera assez des temps pour entrer en contact avec les autorités de l’enseignement primaire et secondaire, les élèves et les parents.
Comme le problème lié au sida est très complexe et dépend de la culture du milieu concerné, les artistes de l’ATA mettront à profit le temps qui leurs est accordé pour créer un système de résautage pour permettre à la troupe de bien mettre dans une opération commune différents partenaires pour la réussite de cette action humanitaire.

Depuis le mois de novembre la troupe a monté la pièce «Monzeli, …Les jeunes à l’heure du sida. »,qui est une adaptation de la bande dessinée qui porte le même nom. Cette bande dessinée produite à Kangu-Mayumbe relate une histoire vécu par les jeunes de la région.

Comme, produire une pièce de théâtre exige beaucoup des possibilités, le faire dans le domaine du théâtre d’intervention le serait encore plus difficile, car dans ce secteur, les créateurs ne prennent pas des vedettes de la télévision, ne mettent pas en scène des textes connus ou apprises à l’école, moins encore de chercher à faire rire à tout prix. Mais le travail dans ce cadre exige un engagement sociale, qui n’est pas partisan d’une brasserie, d’une église ou d’un partie politique, mais plus voué à l’épanouissement des opprimés et des sans voies. Pour le cas du sida, les tabous, les fausses hontes, les croyances erronées s’associent aux consommations courantes à haut risque qui sont encouragés par les médias, les compagnons douteux et les pressions propagandiste et publicitaires.
La recherche des ressources locales pour la réussite de la prochaine tournée entre également en ligne de compte pour cette mission. La délégation mettra toute les batteries en marche pour que les initiatives locales de la ville trouvent leur compte. Le résautage qu’expérimente la troupe est de mettre ensemble plusieurs structures n’évoluant pas nécessairement dans le même secteur et n’ayant pas obligatoirement les mêmes ambitions de participer pourtant à une action d’intérêt commun. Certaines maisons, des représentations d’organisations et diverses personnalités sont déjà dans l’agenda de la délégation.
Cette action devrait aboutir à une programmation d’une tournée en mars 2004 dans les écoles de la ville, à Boma et à Moanda.
Pour vous ceux qui travaillaient dans la ville de Matadai, à Boma ou à Moanda, l’occasion vous est donnée pour rencontrer des vraies et dynamiques partenaires qui désirent s’associer à votre action. Il ne vous reste qu’à le contacter et prendre rende-vous avec eux, car leur séjour est très bref.

L’Atelier-Théâtr’Actions« ATA » est une troupe spécialisée dans le théâtre pour le développement créée depuis 1989. Elle une forte expérience dans l’animation, la formation et la recherche dans ce domaine. Elle est basée à Kinshasa où elle a initié et anime une bibliothèque communautaire qui s’occupe de la promotion de l’enfance et la jeunesse, la fille -mère et les enfants en situation difficile. Dans sa Bibliothèque ont apprend l’informatique et l’Internet, la gestion des micros projets et l’organisation des activités génératrices de revenues.
La dernières activité réalisée avec brio par cette troupe est les journées de sensibilisation sur le droit autours du thème : le droit protège dans les villes de Bandundu, Kikwit et les cités de Kenge, Bulungu et Inongo dans la province de Bandundu, en collaboration avec l’ONG Belge RCN Justice et démocratie avec l’appui de l’Union Européenne dans le cadre de son programma d’appui à la Justice en république Démocratique su Congo


Lien Internet suggéré