Centre Congolais de Management de la Culture et du Développement



Courriel

ebiselele@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

Building Flamboyants, 2ème étage, Kinshasa Gombe
Tél: 243816999915

Présentation, historique et objectifs

PREAMBULE

De part sa diversité ethnique, son poids démographique sa position géographique, la RDC est un grand pays aux aspects culturels multiples qui peuvent se traduire dans des expressions aussi fécondes que variées.
Ce foisonnement des facettes culturelles constitue à la fois un potentiel de développement socio-économique négligé et un support d’une image autrement plus positive et revigorante du pays.

Nous constatons que malgré la richesse de notre patrimoine culturel, aucune exploitation consciente n’en est entreprise pour l’intégrer dans le schéma d’un développement repensé et réorienté.

Les disciplines telles que l’édition du livre, l’art plastique, le théâtre, la danse, le cinéma, la cuisine, la mode et tant d’autres ne se situent encore qu’à un niveau végétatif et ne connaissent pas de véritable essor. Cet essor à notre avis peut être réalisé en puisant dans notre fond culturel, source intarissable de créativité et socle pérenne de notre développement.

Pourtant, nous le pensons d’abord, si ces disciplines sont organisées et devenues l’objet d’une promotion assumée qui leur assure une visibilité adéquate, elles vont sûrement occuper une place de choix dans la formation de notre PNB et autres PIB.

Ensuite, il est grand temps de revisiter et de sonder notre fond culturel pour y puiser des ferments qui peuvent enrichir nos réflexions et actions pour un développement socio-économique à visage humain compris et accepté par et pour nous. Il serait regrettable de négliger cette ré-visitation pour privilégier des modes de pensées et d’actions qui nous sont dictées et qui jusqu’ici n’ont aboutit qu’à un développement aux résultats difficiles à identifier.

Si au niveau public, il existe quelques structures destinées à accomplir cette tache, il faut l’avouer, cette existence est plus juridique qu’opérationnelle. Il y a donc beaucoup de travail à faire au niveau des initiatives privées et non gouvernementales pour relever ce défi.

Comme le disait Nite Mukendi : …Il est extrêmement dangereux pour le devenir de nos peuples de laisser à des inconnus ou à des groupes d’inconnus(…)le soin de façonner la mentalité de nos peuples, le soin de modifier notre vision du monde … »(1)

Ne l’oublions pas, la culture est l’âme d’un peuple.

(1) Nite Mukendi in Présence africaine,n° 90,1974,p 115 repris dans Notre Librairie,n°149 ,p 36 ,2OO3 .

2.PRESENTATION

. Le Centre Congolais du Management de la Culture du Développement(C M C D) est une institution non gouvernementale. Il est une organisation apolitique de promotion de recherche et de développement créée en septembre 2003 pour répondre à une vision se traduisant dans la valorisation de notre fond culturel par des actions suivantes. :

1. Transformer notre fond culturel par une exploitation volontariste générant des produits et des services à haute valeur ajoutée pour le convertir en un secteur d’activités économiques rentables.

2. Favoriser et soutenir l’exploitation de ce fond comme source inépuisable de créativité pour toutes les disciplines culturelles.

3.Faire du fond culturel une source des ferments renouvelés, enrichissant pour nos réflexions et actions en faveur de nouveaux schémas de développement repensés et ancrés dans nos réalités et dans notre âme

CMCD a donc l’ambition de :

-Entreprendre toute action et mettre en place des stratégies pouvant favoriser la promotion de notre culture à l’intérieur et surtout à l’international.
-Se poser en un support de visibilité au profit des opérateurs et acteurs culturels et de leurs activités par l’exploitation des NTIC et autres moyens classiques de promotion.
-Se constituer en un vecteur d’une image positive de notre pays à travers les activités et disciplines culturelles surtout au-delà des frontières.
-jouer le rôle d’interface entre les opérateurs culturels et les institutions publiques nationales et/ou internationales s’intéressant au développement de la culture.

3. OBJECTIFS

Le Centre Congolais du Management de la Culture et du Développement poursuit les objectifs suivants :

1.Contribuer à l’essor de économique et au développement de notre pays par la valorisation des activités culturelles en faisant de notre fond culturel l’objet d’une exploitation générant des services et des produits à haute valeur.
2.Créer et tenir à jour une base de données culturelles par la production , la publication , la diffusion et l’exploitation de différents supports classiques et électroniques pour une meilleure visibilité.
3.Contribuer à la recherche dans tous les domaines pour aboutir à des actions de développement plus ancrées sur notre fond culturel afin d’en faciliter l’appropriation et la connaissance à travers toutes les couches de la population.

4.CMCD se propose de jouer le rôle d’interface entre les gouvernements congolais et étrangers pour d’un coté, susciter et de l’autre ,rendre vivant et exploitables les différents accords culturels signés entre leurs pays et le notre.

5.Renforcer et accompagner la compréhension de la chose culturelle par la jeunesse à travers les programmes scolaires .

6.Susciter l’esprit du mécénat dans les milieux d’affaires congolais

Programme

Pour l'année 2004
-Edition de l'annuaire culturel de la république démocratique du Congo.
-Promotion culturelle et enjeux économiques pour la République démocratique du Congo.
-50 ans de culture moderne en République Démocratique du Congo.

Responsables et structure

-Coordonnateur national: Eddy Biselele Munga
-Chargé des programmes: Robert Tshimungu
-Chargée des finances: Bernadette Ngoya
-Chargé des organisations culturelles: Andy Kampanda
-Chargée de l'artisanat: Maggie Konzo

Réseaux dont cette organisation est membre