TABLE RONDE SUR LA CREATION D’ENTREPRISES ET LA REDUCTION DE LA PAUVRETE EN R.D CONGO

I. CONTEXTE
Les réunions statutaires du Centre National pour la Promotion de l’Entreprise sont toujours précédées de réunion publique d’information, sous forme de tables rondes autour de thèmes spécifiques.
A l’occasion de son premier Conseil d’Administration, il sera organisé une table ronde autour du thème «La création d’entreprises et la réduction de la pauvreté en R.D du Congo ».
En effet depuis un certain temps, la République Démocratique du Congo a fait de la réduction de la pauvreté un objectif essentiel de sa politique économique et sociale et s’y attèle à travers l’élaboration et la mise en œuvre de son Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP). Ce processus d’élaboration du DSRP se veut participatif, c’est-à-dire associant les différents acteurs de développement ( pouvoir public, entreprises, associations…).
Le Centre National pour la Promotion de l’Entreprise qui a une organisation orientée vers le monde de l’entreprise a fait de la création d’ entreprises une priorité essentielle de son action dans la mesure où la création d’entreprises est un enjeu déterminant pour créer des richesses économiques nouvelles, générer des emplois durables et revitaliser les territoires.
Les échanges d’informations que va organiser le Centre autour de la problématique de la création d’entreprises et de la réduction de la pauvreté devrait aboutir à faire émerger le concept de création d’entreprises sur la scène nationale et comme voie de réduction durable de la pauvreté en R. D du Congo. Il s’agit, plus précisément, de faire en sorte que la création d’entreprises devienne un axe majeur de la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté.
II. LES OBJECTIFS SPECIFIQUES DE LA TABLE RONDE
De nombreux observateurs reconnaissent que la pauvreté extrême de la population constitue un défi majeur pour les décideurs publics et les partenaires de développement de la R. D du Congo. On estime qu’environ 75% de la population congolaise vit en dessous du seuil de pauvreté de 1 dollars par jour. Ainsi, le manque de revenus suffisants est dans notre pays le symptôme le plus évident de la pauvreté et, une des meilleures issues à celle-ci est l’emploi .
Il est largement admis que c’est l’activité qui crée l’emploi. La meilleure politique de l’emploi est donc celle qui la favorise, d’où l’intérêt du développement de l’initiative économique et des capacités entreprenneuriales. Une politique ambitieuse de création d’entreprise est donc nécessaire pour créer des emplois. iL faut notamment favoriser l’acte de création parmi les personnes vivant dans la pauvreté.
Le soutien et le développement de la création d’entreprises ne pourrait être pris en compte dans le Document de Stratégie de Réduction de la pauvreté (DSRP) en cours d’élaboration que si l’on répond aux deux questions essentielles :

- La réduction durable de la pauvreté peut-elle venir de la création d’entreprises, mieux de l’augmentation du nombre de création d’entreprises ?
- Si oui, comment peut-on favoriser la création d’entreprises ? Faut-il promouvoir la création d’entreprises par des programmes de crédit ou des programmes combinés ?
Cette table ronde aura deux principaux objectifs :
· Sensibiliser les acteurs du développement de la RDC sur la nécessité de s’attaquer à la pauvreté par la création d’entreprises. Il s’agit plus précisément de plaider pour l’intégration de la création d’entreprises dans le Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP) en cours d’élaboration.
· Amener les décideurs nationaux et internationaux à consacrer une partie des ressources libérées par la réduction de la dette à soutenir le secteur de l’appui à la création d’entreprises, notamment le développement des capacités locales en matière d’accompagnement à la création d’entreprises.
III. METHODOLOGIE DE LA TABLE RONDE
La table ronde se tiendra en une demi-journée sous forme de réunions plénières.
L’ordre du jour de la table ronde sur « la création d’entreprises et la réduction de la pauvreté en R.D du Congo » sera divisé en deux volets : la création d’entreprises comme voie de réduction de la pauvreté et la promotion de la création d’entreprises par la mise en place de dispositifs d’appui à la création d’entreprises.
Chaque volet de l’ordre du jour fera l’objet d’exposés et suivi d’une discussion publique des enjeux particuliers de chacun des sous-thèmes.
contactez-nous aux numéros : (00243) 98 191 170 / 81 69 11 675