Procès-Verbaux des réunions du Comité de Gestion

L’an deux mille quatre, le vingtième jour du mois de juillet, il s’est tenu sous la haute direction du Secrétaire Exécutif Dieu-donné NIANGASA une réunion à la résidence de Madame Liliane MUKENGE, Commissaire aux Comptes de l’OCDI située au 18, Avenue Munongo, Quartier Mama Yemo dans la commune de Mont-Ngafula. Cette réunion, la première du genre marquait le début des activités de l’OCDI et comprenait trois points à l’ordre du jour, à savoir :

- Mot de circonstance prononcé par le Président de l’OCDI
- Présentation officielle du comité de gestion
- Divers

1. MOT DE CIRCONSTANCE PRONONCÉ PAR LE PRÉSIDENT DE L’OCDI

Concernant le premier point, le Président Yves KANYUKA KAPUKU a salué les membres présents à la réunion ainsi que nos invités Mme GERMAINE et trois représentants de TIANSI, qui est une firme pharmaceutique chinoise nouvellement installée à Kinshasa. Il a dans son allocution brossé de manière brève nos motivations dans la création de cette ONGD ainsi que les objectifs poursuivis par l’OCDI, objectifs repris dans les articles 6 et 7 de nos statuts.

Le président a en outre informé les membres du niveau des démarches entreprises auprès des instances politico-administratives pour l’obtention de certains documents relatifs au fonctionnement de l’OCDI.

2. PRÉSENTATION OFFICIELLE DU COMITÉ DE GESTION

Pour ce point, le Secrétaire Exécutif a procédé à la présentation des membres du Comité de Gestion de l’OCDI.

1. Président : Mr. Yves KANYUKA KAPUKA
2. Vice-président : Dr DUDU MUSWAY
3. Secrétaire Exécutif : Mr. Dieu-donné NIANGASA
4. Secrétaire Rapporteur : Mr. Michel TSHIBANDA
5. Trésorier : Mr. Séraphin MAMENGA
6. Commissaire aux Comptes : Mme Liliane MUKENGE NGANDU
7. Relations Publiques et Affaires Sociales : Mr. Tchek YAMPANYA
8. Relations internationales : - Mme BAMBA ILUNGA
- Mr. André KABUYA

3. DIVERS

Au cours des divers, la direction de la séance a procédé à la présentation des invités, à savoir Mme Germaine MAMENGA et les trois représentant de TIANSI qui à leur tour ont expliqué de manière brève au comité de gestion la genèse ainsi que les différents objectifs poursuivis par le TIANSI. Ils ont en outre exprimé le besoin de travailler en partenariat avec l’OCDI.

Dans le même cadre (de partenariat), le Trésorier Mr. Séraphin MAMENGA a indiqué que l’OCDI de travailler avec l’ALTERNATIVES TIANSI , avec l’Institut Panos Paris et Caire Goma. Il a en outre exhorté les membres du Comité de Gestion à travailler la main dans la main dans l’honnêteté en fournissant beaucoup d’efforts afin d’atteindre les objectifs.
Dans la même ligne le Président a demandé aux membres de cultiver un amour du prochain sans limite.

Commencée à 17 heures la réunion a pris fin à 20 heures 30’.

Fait à Kinshasa, le 24 juillet 2004

Les membres présents

1. Yves KANYUKA KAPUKU
2. Dieu-donné NIANGASA WA NIANGASA
3. Michel TSHIBANDA
4. Séraphin MAMENGA
5. Mme Liliane MUKENGE NGANDU
6. Tchek YAMPANYA

P.V./002/OCDI/08/2004

L’an deux mille quatre, le vingt deuxième jour du mois d’août, il s’est tenu sous la haute direction du Président Yves KANYUKA la deuxième réunion du Comité de Gestion de l’OCDI la résidence de Madame Liliane MUKENGE, Commissaire aux Comptes de l’OCDI située au 18, Avenue Munongo, Quartier Mama Yemo dans la commune de Mont-Ngafula. Les points inscrits à l’ordre du jour étaient les suivants :

- Lecture et adoption du P.V. de la réunion précédente
- Rapport de toutes les démarches entreprises :
a. auprès de ALTERNATIVES
b. pour l’acquisition de la ferme et du terrain de 7 hectares
- Plan d’action de l’OCDI
- Etat de besoin de l’OCDI
- Divers

1. LECTURE ET ADOPTION DU P.V. DE LA RÉUNION PRÉCÉDENTE

Après la lecture faite par le secrétaire Rapporteur Michel TSHIBANDA, les membres présents à la réunion ont adopté le P.V. moyennant deux amendements :

1. Le Tiansi est une firme pharmaceutique et non un produit pharmaceutique
2. L’OCDI compte travailler en partenariat avec ALTERNATIVES, Institut Panos Paris, Caire Goma et no travaille déjà en partenariat.

2. RAPPORT DE TOUTES LES DÉMARCHES ENTREPRISES

A. Auprès de ALTERNATIVES

Ce rapport a été présenté par le Secrétaire Exécutif Dieu-donné NIANGASA, rapport que vous trouverez joint en annexe.

B. Pour l’acquisition de la ferme et du terrain de 7 hectares

Le Président a pris ici la parole pour donner l’état d’avancement des démarches menées auprès de maman Annie ainsi que les démarches de demande de crédit auprès de la FPI (Fonds de Promotion Industrielle).
A ce propos les membres du Comité ont préféré ne pas se prononcer remettre l’affaire à l’étude, car ils estiment ne pas très bien percevoir l’intérêt de l’OCDI, qui est une ONGD/ASBL, dans une entreprise à caractère lucratif.

L’assemblée a aussi salué l’intervention du Vice-président de l’OCDI le Dr. Dudu MUSWAY qui, outre sa présentation, a brossé de manière brève les buts et objectifs de la SAIDIA Œuvre de Charité dirigées par les congolais vivant en Allemagne et il a émis le vœu de voir la SAIDIA et l’OCDI travailler en partenariat pour l’encadrement et la promotion de notre population.

3. PLAN D’ACTION DE L’OCDI

Il s’est agi ici de donner les priorités de pour l’exercice 2004

1° Projet de centre de santé et de nutrition que l’on doit rendre fonctionnelle en construisant des hangars et dont l’officine devra chaque fois être ravitaillé en produits pharmaceutiques.
2° Le projet d’appui aux femmes veuves ménagères (micro crédits)

4. ETAT DE BESOIN DE L’OCDI

L’assemblée a pense que l’OCDI doit se doter d’un bureau équipé
- en matériels bureautique, c’est-à-dire ordinateur, imprimante, scanner…..
- en chaises, tables…..
Tout ceci dans le but de faciliter le travail administratif de l’OCDI

5. DIVERS

Le Vice-président est ici intervenu pour remettre les pendules à l’heure. Il a ainsi dit qu’il était temps peur nous de penser, autre un concours idéal, à un concours matériel pour faire des travaux de l’OCDI.
Il faut donc :

- Mettre à jour la procédure des cotisations mensuelles et des cotisations ponctuelles des membres.
- Créer une commission de recherches de fonds auprès des donateurs potentiels
- Et commencer déjà nous-mêmes la construction du centre de santé et de nutrition.

Commencée à 17 heures, la réunion a pris fin à 20 heures.

Fait à Kinshasa le 27 août 2004

Les membres présents :

1. Yves KANYUKA KAPUKU
2. Dr. Dudu MUSWAY
3. Dieu-donné NIANGASA WA NIANGASA
4. Michel TSHIBANDA
5. Séraphin MAMENGA
6. Mme Liliane MUKENGE NGANDU
7. Tchek YAMPANYA

COMPTE RENDU DES DEMARCHES EFFECTUEES AUPRES DE ALTERNATIVES

Mercredi 04 août 2004, une délégation composée de deux membres de l’OCDI, du Secrétaire Exécutif et du Trésorier sont allés rencontrer le Directeur de Programme de ALTERNATIVES qui a son tour nous a mis en contact avecle portail des ONG du Congo créer par la Société Civile Congolaise et aussi avecle Chargé des projets Mr. Kilanga qui devait inscrire l’OCDI au projet PAM (distribution des vivres).

Le Jeudi 05 août 2004, une délégation de ALTERNATIVES conduite par M. Kilanga vient visiter les sites de l’OCDI, c’est-à-dire le siège social et le siège administratif. Ils étaient ravis de voir que nous avions choisi un coin limitrophe qui avait énormément de problèmes sociaux auxquels l’OCDI pourrait s’atteler à trouver des solutions.

Le Mardi 10 août 2004, l’OCDI signera le protocole d’accord avec ALTERNATIVES pour marquer le début de partenariat.

Mardi 17 août 2004, une délégation de l’OCDI constituée du Président et du Secrétaire Exécutif vont à la rencontre de M. Kilanga pour le rapport du projet PAM. C’est ainsiqu’il donnera les conditions pour être retenu dansce projet PAM. Il faut :
1°. Etre une ONGD avec comme vocation l’encadrement des Enfants de la Rue (Phaseurs) et avoir pour cela une maison d’hebergement et prendre leur scolarité en charge.
2°. Avoir un Centre de Santé et de nutrition qui existe matériellement.
3°. Œuvrer dans les projets de lutte contre le Sida et surtout en encadrant les personnes atteintes et les orphelins des parents morts du SIDA.
4°. Œuvrer dans le domane des micro crédits accordés aux femmes ménagères
5°. Travailler dans le domaine de l’agriculture : travail contre vivres
6°. Œuvrer dans le secteur de l’élevage.

Dieudonné NIANGASA

Secrétaire Exécutif