ORGANISATION POUR LE PROGRES SOCIAL

Pour nous OPS, le développement est le nouveau nom de la paix; c'est pour quoi nous ne nous posons pas beaucoup des questions lors qu'il faut se pencher sur le sort des plus démunis et des sans voix.
Notre champ d'action est grand, mais les moyens sont hyperlimités. c'est pour quoi, nous y allons en gardant la tête sur les épaules et les deux pieds sur la terre toujours prêt à s'engager avec ceux qui veulent nous aider à aider les autres.


Courriel

chismaops@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

43, YASSA , KINSHASA/ MONT-NGAFULA
0816862375

Présentation, historique et objectifs

Présentation :
L’organisation pour le Progrès social, OPS en sigle est avant tout une Association a caractère Social, sans but lucratif, Prônant le développement des communautés locales. Elles est crée en 1998, reconnue officiellement le 28 juin 2003 sous n° Autorisation d’ouverture : 086/DERCO/2003
n° Attestation du confirmation de siège : 086/DERCO
CS/MNG/2003
Historique :

D’une ébauche à une action structurée, est un parcours plein de réalités, caractérisé tantôt par le chagrin et l’émotion, tantôt par la joie et la providence ; tantôt par la passion, tantôt par l’effroi ; tantôt par la réussite, tantôt par l’échec, tantôt par le découragement ; tantôt par le stoïcisme.

Au seuil des nos réalisations (1) , une question qui n’a cessée de couler aux lèvres des personnes contactées » avez – vous beaucoup d’argents ? » en suite « êtes – vous fort riches ? »

Certes, dans un monde où l’inversion des valeurs est devenue une option, pense aider le prochain sans être en avance riche serait utopique. Mais, l’expérience nous prouve que, la conscience des problèmes, la volonté de changer la situation et la connaissance de la vocation chrétienne et humaine(2) valent mieux que plusieurs banques sans connaissances vrai des problèmes, sans volonté et sans connaissance de la vocation chrétienne et humaine.

La première folie (3) qui nous a mis en feu c’est la lutte contre l’oisiveté et ses conséquences dans tout les sens. Il a été décelé une forme d’oisiveté plus meurtrière et ridicule : c’est de ne pas faire un usage approprié de ce qu’on a, de ce qu’on connaît, de ce qu’on peut… c’est dans ce concept que les initiateurs, pourvus de peu des connaissances, de peu de volonté et de conscience, ce sont comportés en fou de foi dans la réalisation de certaines actions apostoliques et philanthropiques avec comme slogan : « Foi, Amour, Prière et Travail ». Par conclusion, le manque du pain pour l’homme est synonyme d manque de paix. Or, seul le fruit du travail peut procurer à l’homme le pain et donc la paix. Il faut du travail pour l’homme de quelque forme que ce soit (4) cependant, la conscientisation est l’activité jugée la plus apostolique et donc philanthropique. Il n’est pas question d’avoir de grand fonds, il suffit d’un peu de volonté, de conscience et d’amour pour dire au prochain les potentialités qui sont en lui et qui l’entourent, puis avec le petit savoir, proposer des pistes de solution. Ainsi, nous avons été levain dan la pâte au sein de nos groupes de vie dan les paroisses (MIJERCA, G. VOCATION, JOC et d’autres ministères du renouveau) et disons : « non ignara mali, miseris securrere disco » (5) aussi » No work, no brea

Objectifs :
a. Favoriser le sens de la responsabilité du laïca particulièrement jeunes et femmes
b. Privilégier les Projets les plus divers relatifs à la création d’emploi, à l’éducation, à la formation et au développement des initiatives locales.
c. Aider les Jeunes et les Femmes à trouver des réponses à leurs problèmes au niveau local, national et international.
d. Aider jeunes et les Femmes à découvrir le sens le plus profond de leur vie.
e. Organiser la classe ouvrière informel du secteur agro pastoral

Réalisations à ce jour

Réalisations :
En 1999 : une action sociale d’accompagnement et d’appui des jeunes dans le domaine agricole de l’ITA/ MOMBELE

En 2000 : Une action sociale d’initiation à l’élevage de la poule et à la transformation de produit tropicaux aux bénéfices des jeunes de paroisse.

En 2001 : Une étude de rentabilité et faisabilité de la culture de Soja au Bas Congo, à Luozi, localise du Banza –Tadi, Vallée de la Luala .

En 2001 : Une action sociale d’appui à la formation de coupe et couture pour les filles de groupes de vie.

En 2001 : Action sociale d’incitation à l’auto prise en charge des filles identifiées a l’initiation au lavage de voiture de façon à contribuer à leur formation de coupe et couture.

En 2002 : Un programme de formation est mis en place, dénommé SEMINAIRE D’EDUCATION CIVIQUE ET DE DEVELOPPEMENT ORGANISATIONNELLE
En 2002 : Une analyse de Métayage de porc et expérimentée partant d’une truie large land
En 2002 Une action humanitaire, en faveur de la population victime de l’érosion MUNSEKE, localité Monastère, quartier Kindele. 4 grand puits collecteur d’eau, ont été créer et qui ont facilité de maîtriser l’érosion.
En 2003 : Un projet d’appui, et accompagnement est en réalisation à Kindele FUNA, BLOC FA en Partenariat avec le projet Mbongwana ASBL.

En 2004 : 3 séminaire sue la création, gestion et fonctionnement de l’association de développement ont été animés au bénéfice des maraîchers de l’ITA/ MOMBELE et FUNA

En 2004 : 6 séminaire atelier ont été réalisés au bénéfice de cible de l’AFAKI, des exécutants de différents Programmes/Projet, des étudiants de l’Unikin intéressés notamment su (1) les techniques culturales ; (1) élaboration et planification du projet, (1) technique d’élevage de porc, poule, cobaye et lapin ; (1) les technologies locales ; (1) le Sida et Malaria ; (1) les concept social de la promotion de la femme.

En 2004 : La campagne contre le SIDA et le IST est lancée avec encouragement et appui élémentaire de l’ONG Family Health International

En 2004 : lancement du campagne de recherche de fond pour créer un support à l’auto prise en charge dans toutes les réalisations antérieures si non un petit appui à cette année 2004, nous a été accordé par les deux organismes cités - haut

Programme

13. Programmes :

1. Appui et accompagnement des associations maraîchères à Funa Kindele, en sigle A.A.MA.F.K, dirigé par Mr Ismaël N’ZAÏLU
2. Campagne contre le SIDA et IST à Mont – Ngafula RD Congo, CASIM CONGO en sigle dirigé par Mademoiselle Mignone PALANA
3. Séminaires d’éducation civique et de développement organisationnelle, SECDO en sigle, dirigé par : Thierry MANGEBE
Mme Marie de Magdala Bernadette

Responsables et structure

responsables et structures :

a) Responsables : Christel Ismaël N’ZAÏLU : coordonnateur

Alpha mavinga : Chargé des ressources humaine
et finances,
Thierry MANGEBE : Secrétaire de Coordination
Marie de Magdala : Secrétaire auxiliaire
Mignone PALANA : chargée du programme Sida
& Malaria
Suzanne MINKANDA : Conseillère
J.J. Paulus S.J. : Conseiller
Pierre ONGALA : Consultant
b) Structures : L’OPS fonctionne sur base de 6 organes

1. Assemblée Générale
2. Conseil d’administration
3. Comité de coordination
4Comité des bénéficiaires
5Commission de contrôle
6Conseil supérieur.

Réseaux dont cette organisation est membre