PHOTOGRAPHIE SUR LA TRAGEDIE DU CRASH AERIEN DE TYPE-KA/NDOLO A KINSHASA (Suite)

La petite Gina, son corps comme ceux de beaucoup d’autres, a été déchiqueté et n’a pas été non plus identifié !!!

Sr. MANSENDI, Membre de la Congrégation des Sœurs Religieuses de Kimwenza, avait été victime comme sa consœur Hilda Nogueira de nationalité colombienne ainsi que le chauffeur de la Congrégation. Ces deux derniers étaient décédés déchiquetés surplace, tandis qu’elle, elle a connu des troubles neuro-psychologiques et demeure jusqu’aujourd’hui avec des séquelles neurologiques de trépanation.

INDEMNISER EQUITABLEMENT LES VICTIMES DE LA CATASTROPHE AERIENNE SURVENUE SUR LE MARCHE TYPE-KA, C’EST GARANTIR L’AVENIR DE LA JEUNESSE ORPHELINE ET DESHERITEE !

LA CATASTROPHE AERIENNE DE TYPE-KA EST UN DRAME HUMAIN DE HAUTE PORTEE SOCIALE QUI DEVELOPPE SES EFFETS PRESENTEMENT !

HALTE A LA BANNALISATION DE LA VIE. CAR, LA PERSONNE HUMAINE EST SACREE. L’ETAT A L’OBLIGATION DE LA GARANTIR ET DE LA SECURISER

PLUS JAMAIS DE TYPE-KA AU CONGO !!! SINON, QUE FAISONS-NOUS DE TOUS NOS CODES ET LOIS RELATIFS AUX CIRCULATIONS AERIENNE, ROUTIERE, MARITIME, FERROVIAIRE, FLUVIALE ET LACUSTRE ???????

Voir aussi déjà publié


Fichier attachéTaille
2170.pdf77.85 Ko