LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA :

Le Centre Catholique Lindonge dans la Commune de Limete a servi de cadre aux travaux de formation sur la méthodologie « Parcours » organisé par l’ONGD/Asbl Initiative pour le Développement Communautaire Intégré Va Plus Loin, IDECOMI VPL en sigle. Prévu pour 4 jours, soit du 11 au 14 octobre 2005 ; cette session de formation est organisée à l’intention d’une nouvelle équipe des facilitateurs de la méthodologie « parcours » dans la lutte contre le Vih/Sida.
Discours d’ouverture du président de l’IDECOMI VPL
Monsieur le Représentant du CNONGD,
Monsieur le PCA du CRONGD-Kinshasa,
Mademoiselle la Représentante de TROCAIRE en RDC,
Distingués invités,
Chers participants,
C’est pour nous et pour l’IDECOMI VPL notre ONGD un honneur de vous accueillir dans ce cadre pittoresque du centre Catholique Lindonge de Kinshasa-Limete.
En effet, du 11 au 14 octobre 2005, IDECOMI VPL, organise une session de formation au bénéfice d’une nouvelle équipe de facilitateurs de la méthodologie « Parcours » dans la lutte contre les IST et le VIH/SIDA. Celle-ci fait suite à l’atelier qui a été organisé du 20 au 25 février 2005 par la Fondation Femme Plus en collaboration avec CARITAS DEVELOPPEMENT – RDC à l’initiative et avec l’appui de l’ONG TROCAIRE. Car, TROCAIRE a initié un programme de lutte contre le VIH-SIDA au profit des pays des Grands Lacs, à savoir ; le Rwanda, le Burundi et la République Démocratique du Congo.
L’esprit de ce programme démarré en 2004 est de permettre aux partenaires de TROCAIRE oeuvrant dans la Sous-région, dont IDECOMI VPL, de conjuguer leurs efforts pour réserver une réponse cinglante et appropriée à la pandémie du VIH/SIDA dont le nombre de victimes va sans cesse croissant.
Au démarrage de ce programme en 2004, trois ateliers ont été tenus tous au Rwanda, où avaient pris part les représentants des partenaires de TROCAIRE.
A l’issue de la première année de mise en eouvre, le programme de formation ci en en cours avant été planifié dans les trois pays, à raison de :
- 4 formations en RD Congo (au vu de sa population) ;
- 1 formation au Rwanda ;
- 1 formation au Burundi.
Avant l’atelier du 20 au 25 février 2005 à Kisantu dans le Bas-Congo, il ‘est tenu 3 autres respectivement à Goma (Nord-Kivu), à Kindu(Maniema) et à Bukavu(Sud-Kivu) pour les pools 1,2 et 3.
L’atelier de Kisantu, étant celui du pool 4, le ppµool ouest avait connu la participation de 4 facilitateurs de l’IDECOMI VPL qui ont le privilège ce jour de se jeter à l’eau pour former la nouvelle écµquipe, l’actuelle de 15 facilitateurs provenant des sites d’intervention – IDECOMI que sont : Kingabwa, Badiadingi, Jamaïque et Masina.
En organisant la présente session, IDECOMI VPL vise entre autres objectifs ceux de :
- Acquérir les capacités d’appuyer la communauté dans l’analyse des raisons qui expliquent les comportements à haut risque et de promouvoir les changements relatifs à ces comportements ;
- Faciliter la réflexion par les participants sur la relation entre amour, sexe et propagation du VIH/SIDA ;
- Développer une meilleure compréhension dans les couples et en famille en vue d’adopter des comportements responsables et à moindre risque pour eux-mêmes et pour leur progéniture ;
- Encourager le dépistage volontaire et aider la communauté à bannir les phénomènes de discrimination et de préjugé.
Quelques partenaires traditionnels de l’IDECOMI VPL peuvent se poser la question de savoir qu’est-ce qui nous a amenés dans la lutte contre le VIH/SIDA nous qui sommes connu principalement dans les activités de lutte contre la pauvreté pour la recherche du mieux-être des communautés de base ? En effet, lors de sa planification stratégique il y a 3 ans, IDECOMI VPL avait retenu dans les activités transversales celles liées à la lutte contre l’insalubrité, lutte contre les IST et le VIH/SIDA et à la promotion de la justice et de la paix au vu des problèmes majeurs vécus par les membres des communautés suivies et accompagnées par lui.
Monsieur le Représentant du CNONGD,
Monsieur le PCA du CRONGD/Kinshasa,
Mademoiselle la Représentante de TROCAIRE ,
Distingués invités,
Chers participants,
Nous venons là de vous brosser le tableau de la motivation fondamentale de la présente session en vue de vous permettre d’en relever toute son importance pour nos et pour vous.
De ce fait, nous ne pouvons qu’inviter les participants à mieux s’appliquer pour ne meilleure réplication eµdans la suite.
Que vive le partenariat IDECOMI et TROCAIRE
Je vous remercie.
Fait à Kinshasa, le 11 octobre 2005
Théophile LUNKAMBA