WESTERN UNION victime d’un braquage

Samedi 28 janvier 2006 vers 11 heures, une voiture de WESTERN UNION, une société de transfert des fonds, a été l’objet d’un braquage perpétré par trois hommes dont deux en tenue civile et le troisième en tenue militaire, dans la commune de Kasa-Vubu ( Centre-ville de Kinshasa). Selon le chauffeur de la voiture -traumatisé- qui a pu joindre l’organisation non gouvernementale « Journalistes pour la Promotion et la défense des droits de l’Homme », (Jpdh), il quittait l’extension Western Union située au Lycée Molière, commune de la Gombe (Centre Ville) pour se rendre à l’autre agence bancaire du rond-point Mariano, commune de Ngiri-Ngiri (Centre-ville). Au croisement des avenues Saïo et Lisala, commune de Kasa-Vubu, il a constaté qu’il était objet d’une filature par une voiture de marque Mercedes 200 de couleur blanche. Il se voit obligé d’immobiliser son véhicule lorsque trois hommes débarquent de la Mercedes et contraignent le personnel à bord de l’Ubc (Union des banques congolaises), partenaire de Western Union. Les trois braqueurs arrachent la voiture et tout son contenu avant de disparaître en trombe. Selon les éléments que Jpdh a pu obtenir de Western Union, la voiture arrachée convoyait une somme de 75000 dollars américains de la société de transfert des fonds. Lundi 30 janvier 2006, la voiture, victime d’hold up, a été retrouvée intacte et abandonnée au croisement des avenues Lopori et Shaba, commune de Kasa-Vubu avec, à son bord, un ordinateur de la banque ainsi que plusieurs documents administratifs et comptables.Fortement préoccupé par des cas de vols à mains armées à répétition à Kinshasa, Jpdh appelle à la mise sur pied d’une commission d’enquête en vue de retrouver les auteurs d’hold up pour une sanction exemplaire proportionnelle à l’acte commis conformément à la loi.Fait à Kinshasa, le 03 février 2006
Journalistes pour la Promotion et la Défense des droits de l’Homme (JPDH) Département des Alertes