Projet Logis pour Tous

I. PRESENTATION

La situation politique que traverse notre pays caractérisée par une longue période de dictatures, des conflits armés, des guerres répétées ; a eu des conséquences graves sur le plan social et économique à tel point qu’aujourd’hui la RDC est classée par mi les pays les plus pauvres du monde.

En effet, la misère a atteint un seuil le plus critique en République Démocratique du Congo et en particulier dans la ville province de Kinshasa ; et ses effets nocifs ne sont plus à démontrer : maladie, déstabilisation et dislocation des familles, taux élevés de mortalité, surtout enfantine,…

Plus d’une famille à Kinshasa est touchée par la misère, ce qui justifie la prolifération des familles sans domicile fixe, les enfants de la rue,…

Le cas le plus frappant est les familles campées à LIMETE 1e Rue et à Kingabwa, victimes pour la plus part de l’inondation de la rivière KALAMU ; qui ont u leur maisons emportées par les eaux ; ou chassées par leur bailleurs ou par leur famille d’accueil à Kinshasa. Ces personnes vivent dans des conditions déplorables, exposée aux intempéries et aux maladies, surtout pour les enfants.

Après un recensement effectué par l’Association Tous pour la Famille, ATF en sigle auprès de ces gens, on a démontré X familles, soit Y personnes dont Z enfants qui habitent dans ces sites, abandonnées à leur triste sort par la communauté à une vie médiocre et inhumaine, une violation flagrante de Droits de l’homme.

Redonner l’espoir et surtout défendre les Droits et la dignité de ces âmes en détresse est notre motivation en initiant le lancement d’une campagne de sensibilisation de la population congolaise sur la citoyenneté responsable et de récolte de fonds en faveur de ces familles et personnes déshéritées habitant le site de Limete 1e Rue et Kingabwa.

Cependant, la solution à ce problème social urgent ne viendra pas seulement d’un groupe d’individu, c’est une affaire de tous. Toute personne épris de paix doit se sentir concernée par les cas de souffrance dont endurent nos compatriotes. A l’aube de la Mondialisation, la solidarité et inhumaine ; une violation flagrante de Droit de l’Homme.

Redonner l’espoir et surtout défendre les Droits et la dignité de ces âmes en detresse est notre motivation en initiant le lancement d’une campagne de sensibilisation de la population congolaise sur la citoyennété responsable et de recolte de fonds en faveur de ces familles et personnes déshéritées habitant le site de Limete 1e Rue et Kingabwa.

Cependant, la solution à ce problème social urgent ne viendra pas seulement d’un groupe d’individu, c’est une affaire de tous. Toute personne épris de paix doit se sentir concernée par les cas de souffrance dont endurent nos compatriotes (compatriotes).

A l’aube de la Mondialisation, la solidarité envers les plus démunis s’impose.

Des initiatives allant dans le sens d’apporter un soulagement à ces personnes ont déjà eu lieu, mais elles sont restées inéfficaces dans le temps.

Plus d’une personne se sont donc touchée par la situation de ces frères et sœurs ; les gens se sentent interpellés.

Les personnes de bonne volonté se comptent en milliers, il faut les rassembler, les joindre, les entrainer et les amener à travailler ensemble afin de trouver une solution durable à ce problème. C’est dans ce cadre que nous lançons cette campagne de sensibilisation et de recolte de fonds en faveur des familles en détresse du site de Limete 1e Rue et celles de Kingabwa ; et vous convions à soutenir ce projet par votre contribution matérielle et financière.

II. POPULATION CIBLE

Les victimes de l’inondation de la rivière Kalamu campées à la 1e Rue Limete.

Les familles vivant dans des logis en carton à Kingabwa Limete

III. OBJECTIFS

Objectif général

Soutenir les familles en détresse vivant dans des conditions déplorables dans la Commune de Limete.

Objectifs spécifiques

Recenser les familles vivant sans logement du Site de Limete 1e Rue et Kingabwa ;
Aider ces familles à sortir de cette situation en leur octroyant un logement et des moyens de subside nécessaires ;
Sensibiliser la population Kinoise à la fraternité et solidarité sans frontière ;
Amener les acteurs sociaux et les personnes de bonne volonté à agir ensemble en faveur du bien commun.

IV. DEROULEMENT

Recensement et dénombrement

Cette campagne a commencé par la descente sur terrain des Animateurs ATF ; ces derniers ont recensé et dénombrés les familles et des personnes habitant ces sites, cherchent à connaître leur problème spécifique ainsi qu’à identifier leur besoin.

Tous les renseignements sur chaque famille et personne se retrouve dans une fiche d’identification spécifique par famille et individu ; et une carte d’identification leur seront accordée.

Déconcentration et ventilation

Les personnes recensées seront dotées des moyens matériels et financiers leur permettant de se loger et se prendre en charge.

Les sites dangéreux seront donc fermés. Ces personnes seront encouragées à rentrer au village ou elles peuvent vivre décemment.

Assainissement et / ou reboisement

Les sites ainsi vidés de ses occupants seront assainis et ou reboisés par des arbres fruitiers signe de solidarité, de paix et du développement.