SOS pour l'enfant Queen Iranga (6 mois) souffrant d'un probleme cardiaque

S.O.S. pour l’enfant Queen Iranga (6 mois)
Souffrant d’un problème cardiaque

Dans leurs travaux de routine que font les assistants sociaux de l’Ong CAREO (Centre des Abandonnés et de Réintégration des Enfants Orphelins) dans les différentes formations médicales de Kinshasa, capitale de la RD Congo, ont rencontrés aux cliniques universitaires de Kinshasa, ce 25 Juin 2007, au service pédiatrique, unité UD chambre 6, un enfant répondant au nom de Queen Iranga, née le 01 Février 2007 qui venait de subir une opération de son anus (fustil ano-rectal proto-plasti).
Au due de sa maman BAGUNDA FEZA Jeanne, sa fillette Queen cinquième de la famille est née apparemment sans problème et ce seulement au 2ème mois de sa naissance pendant qu’on résolvait son problème de malformation de son anus. Le Prof. Dr. SHIKO, cardiologue de Département du C.U.K. trouvera que cette dernière souffrait non seulement de cette malformation de l’anus mais aussi d’un problème cardiaque qu’il fallait confirmé par un échographie cardiaque. Chose qui a été faite et la confirmation d’un canal de plus au cœur de la fillette Queen Iranga s’en ai suivie.
Queen Iranga est alors déclarée par le cardiologue SHIKO des cliniques universitaires de Kinshasa, Département de la Pédiatrie, porteuse d’un problème cardiaque et dont la prise en charge médicale pose problème ; les C.U.K. n’étant pas capable de corriger faute d’équipement approprié pour son opération.
Selon le Prof SHIKO, cette opération ne pourra être possible que si les parents de cet enfant l’amène en Europe, soit en Afrique du Sud, nous à déclarer la maman de la fillette. Là commence le calvaire de la maman qui ne sait plus que faire. Madame BAGUNDU est une femme seule et dépourvue des moyens nécessaires pour prendre en charge les soins de sa fillette.
A l’heure actuelle, les dépenses engagées pour la prise en charge locale s’évaluent au ± 60% a été prise en charge par l’Ong CAREO.
Nous lançons alors un S.O.S. à toute personne de bonne volonté, des organisations ou agences de protection de l’enfant ou autres, des hommes d’Affaires congolais et d’Etrangers, hommes politiques pour venir en aide et sauver la vie de la fillette Queen Iranga pour son transfert en Europe ou en Afrique du Sud afin qu’elle subisse une opération appropriée et ainsi retrouver la joie de vivre comme ses paires.
Nous profitons de l’occasion pour faire appel aux catégories susmentionnées pour soutenir les efforts que fournie l’Ong CAREO et lui permettre d’être plus efficace.
Voici l’apport tant matériel que financière à l’ong CAREO sauvera la vie des plusieurs enfants congolais en détresse dans plusieurs formations médicales en RDC et plus particulièrement à Kinshasa.

Fait à Kinshasa, le

Luc MUHIMA

Président