ATELIER REGIONAL D’IMPROVISATION DE KINSHASA

ATELIER REGIONAL D’IMPROVISATION DE KINSHASA
DU 08 au 11 novembre 2008

Titre : Atelier régional d’improvisation de Kinshasa

Période : du 08 au 11 novembre 08

Lieu : CIAJ /Nd’jili

Organisateur : Fédération Congolaise d’Improvisation /Atelier-Théâtr’Actions « ATA »

Adresse : 178, avenue Commerciale Q.7 Kinshasa – Nd’jili RDC

Personne de contact : José BAU DIYABANZA, Commissaire Général (0818139149)

Animateur : Luc Senay (Comédien Canadien)

Supervision : PDG Yves Cournoyer (Président du Conseil d’Administration et Directeur Général du Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation du Québec.

Participants : Les comédiens d’Afrique central : Cameroun, Gabon, RCA, Congo Brazza, Rwanda, Burundi et RDC.

Justification: Le théâtre étant un art d’exposition de la vie sur une scène devant un public pour édifier, confirmer ou divertir, sa pratique pour le développement de la communauté est fréquent dans notre société.

L’improvisation est une des techniques utilisées par l’artiste pour l’aider à accroître ses sens d’observation, de conception et de présentation d’une situation quelque soit l’environnement dans lequel il est placé, pourvu qu’il arrive à faire passer un concept positivement.

Cette pratique rendue compétitive, partie du Canada, fait aujourd’hui une méthode qui réunie des artistes de diverses disciplines, langages et cultures pour se retrouver, partager et s’évaluer.

Plusieurs rencontres et compétitions sont organisées à travers le monde.

Notre pays a déjà pratiqué cette méthode vers les années 97 et avait pris part à la prestigieuse coupe du monde d’improvisation en France en 1998.

La Ligue représentant la RDC n’étant récompensée que par un titre de meilleur jouteur (joueur d’impromatch théâtral), la complexité des règles et le manque du coaching avaient découragé les initiateurs de l’époque.

Relancée en 2005 par l’Atelier-Théâtr’Actions « ATA », la Fédération Congolaise d’improvisation a pris un ampleur exceptionnel.

Elle se caractérise actuellement par une union des comédiens de toutes tendances. A ce jour, sept (7) équipes en font parties, des pratiquants, des enseignants, des débutants et des sympathisants s’y retrouvent.

Cette fédération organise des formations pour améliorer la qualité des artistes qui utilise le théâtre à la télévision qu’en milieu scolaire.

Elle anime des chantiers locaux et internationaux, dont les deux derniers groupes sont venus de la Belgique et de la France.

Le groupe de Kinshasa était invité à prendre part au Sommet de la Francophonie de Québec en octobre 2008.

L’atelier que nous organisons maintenant se diffère du fait :
• qu’il sera animé par le fondateur de cette technique, la Lingue Nationale d’Improvisation (LNI) du Canada, qui a accepté notre invitation, pour renforcer les capacités des artistes congolais
• qu’il associera des artistes d’autres pays africain (Cameroun, Gabon, RCA, Congo Brazza, Ruanda, Burundi et RDC.)
• que le PDG Yves accompagnera personnellement cette formation pour prendre des contacts officiels afin de relancer une collaboration entre les artistes francophones.


Lien Internet suggéré