GENIE PATRIOTE AVEC LES ETUDIANTS DE BUKAVU

Le dimanche 19 octobre 2008 le collège provincial des étudiants du sud Kivu a organisé une journée culturelle sur le thème « génie patriote » dans la salle Concordia de l’Archevêché.
En effet ,appuyée par l’honorable président de l’assemblée nationale Mr Vital KAMERHE, cette manifestation s’inscrit dans une série d’activités cadrant avec la paix et la bonne gouvernance : elle a été précédée ; trois jours avant, d’une conférence dont le thème était « les cinq chantiers de la république et le programme Amani, une opportunité pour un développement possible en RDCongo : rôle de l’étudiant», ensuite le concours inter universitaire, et après, ce fut le tour d’un « salongo »en collaboration avec le maire de la ville, Mme ZITA KAVUNGIRWA, à qui le collège des étudiants avait remis à la même occasion quatre poubelles publiques.
S’agissant de la journée culturelle, le comité organisateur était présidé par Mr Roger MILENGE, porte-parole de l’Université Ouverte ;le jury était composé de trois personnes dont Mr Geoire NTAMBUKA et Mr Hubert BWI MBA ,tous ne faisant partie d’aucune institution pour éviter la partialité.
Toutes les institutions supérieures et universitaires du Sud-Kivu étaient représentées à ce rendez-vous de concours génie en herbe, danses, poèmes et théâtre à l’exception de l’ICAV et de INERA MULUNGU.
Chacune avait choisi de participer à une des activités ci-haut citées hormis le génie en herbes auquel devraient participer toutes les institutions.
Les questions de génie en herbe portaient essentiellement sur la connaissance générale de la RDCongo, notre pays.
Les danses traditionnelles congolaises étaient plus favorisées que les danses étrangères, conformément au thème de la journée.
Quant aux poèmes, ils véhiculaient le message de paix , de non violence et d’unité du peuple congolais.
La pièce de théâtre intitulée « la paix qu’il nous faut » écrite par Benjamin MZEWE étudiant à l’UOB , est intervenue vers la fin de la journée. Interprétée et mise en scène par la troupe inter universitaire, elle avait la paix et le rôle de la femme et de la jeunesse dans la résolution des conflits comme principaux messages.
Soulignons que la participation de la jeune fille étudiante à ce concours était encouragée jusque dans les conditions de participation et les règles des concours, la femme étant aussi concernée par la vie socio – politico - économique de notre pays.
A la clôture de la manifestation , après délibération ,le jury a proclamé : pour le génie en herbes, l’ISDR première, suivie de l’UCB.
En ce qui concerne la danse l’ULPGL suivie de l’ISTGI avaient obtenus la meilleure cotation du jury, tandis que l’ISDR était talonné par l’UOB pour les poèmes.
Enfin , comme prix chaque équipe gagnante avait reçu 20 dollars et chaque étudiant ayant participé au concours avait reçu 5 dollars.

Nous félicitons les étudiants du Sud-Kivu pour cette initiative qu’ils ont eu d’organiser une journée culturelle et les encourageons dans leur démarche de promotion de nos valeurs culturelles et de l’éveil de la conscience patriotique dans l’esprit des jeunes en général et des étudiants en particulier qui sont les cadres de demain et l’avenir de notre pays .

Maguy DUNIA
L1 Droit, UOB