Communiqué de Presse : Prof. Jimmy AMBUMBA LINGANGA en danger de mort à Kinshasa

COMMUNIQUE DE PRESSE N°12/RDC/COJESKI/CN/2009

MENACES PRECISES ET POURSUITES EXTRAJUDICIAIRES CONTRE
LA FAMILLE du Prof. Jimmy AMBUMBA LINGANGA

Le Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa(COJESKI), organisation de défense des droits de l’homme et de promotion de la bonne gouvernance en République Démocratique du Congo, jouissant de la personnalité juridique, du Statut d’observateur auprès de la Commission
Africaine des droits de l’homme et des peuples / Union Africaine et dotée du Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC), exprime ses vives préoccupations suite aux menaces précises et poursuites extrajudiciaires auxquelles est actuellement astreint
le Prof. Jimmy AMBUMBA LINGANGA (aujourd’hui en clandestinité) et sa famille.

En effet, le Prof. Jimmy AMBUMBA LINGANGA, Avocat de son état et Professeur du Droit International Public dans plusieurs universités et instituts supérieurs de la ville de Kinshasa est actuellement en danger et
menacé de mort pour avoir fait une intervention sous forme de lecture scientifique interprétative du dernier accord entre la République Démocratique du Congo et le RWANDA qui a abouti au déploiement en janvier
et février 2009 des opérations militaires conjointes des Forces Armées Congolaises et de plusieurs unités des Forces Armées Rwandaises dans la province congolaise du Nord-Kivu.

La dernière menace en date s’est matérialisée dans la nuit du jeudi 26 mars au vendredi 27 mars 2009 au domicile du Prof. AMBUMBA sis N° 124/A,
Avenue Bobozo, 14ème Rue Industrielle, Commune de Limeté, Ville de Kinshasa en République Démocratique du Congo où trois jeeps pleines des militaires armés jusqu’aux dents avec un ordre de mission dûment signé,
ont fait irruption dans la parcelle et dans la maison du Prof. AMBUMBA avec pour finalité de faire une perquisition générale à la prétendue recherche des armes et munitions de guerre. N’ayant rien trouvé sur
place, les militaires se sont directement transformés en extorqueurs et pilleurs de certains biens de valeur considérable dont notamment :

- Deux disquettes contenant les cours que le
Professeur AMBUMBA
enseigne à l’Université Protestante au Congo (UPC) ;
- Un agenda avec des photos prises en famille ;
- Une photo où le Prof. AMBUMBA reçoit le médaille de
mérite civique auprès du Général Faustin MUNENE,
Commandant de la chancellerie des ordres nationaux ;
- Un Diplôme d’Etat et un permis de navigation
appartenant au Cousin du Prof. AMBUMBA ;
- Un parasoleil ;
- Un parfum appartenant au Prof. AMBUMBA ;
- Un Journal Jeune Afrique ;
- Un parfum réservé à l’usage de la voiture du Prof.
AMBUMBA ;
- Une somme de 250 Usd extorqué au Cousin du Prof.
AMBUMBA ; et
- Une somme de 380 Usd extorqué à l’épouse du Prof.
AMBUMBA.

Outre ces effets ci-hauts emportés, à l’absence du Prof. AMBUMBA à son domicile, ses bourreaux ont par ailleurs torturés psychologiquement tous les membres de sa famille et les ont même infligés des traitements cruels,
inhumains et dégradants jusqu’à toucher dans le vagin d’une des filles du Prof. AMBUMBA, il s’agit là du viol sans autre forme d’interprétation.

Au regard de tous ces faits, Le COJESKI-RDC réitère ses vives protestations contre la politisation de la police, de l’armée et des services de sécurité civile et militaire de la République Démocratique du
Congo et condamne sans ambages les vagues d’enlèvements, d’arrestations arbitraires, des détentions illégales, des menaces de mort et des poursuites extrajudiciaires des paisibles citoyens de la ville de Kinshasa.

Eu égard à tout ce qui précède, le COJESKI-RDC exige des Autorités Congolaises :

- Une enquête indépendante sur les enlèvements, les arrestations arbitraires, les détentions illégales, la torture, les traitements cruels, inhumains et dégradants ainsi que les poursuites extrajudiciaires dans la ville de Kinshasa depuis bientôt un mois ;
- La sécurisation du Prof. Jimmy AMBUMBA LINGANGA et sa famille ;
- La cessation immédiate de toute forme de menaces et poursuites injustifiées contre le Prof. Jimmy AMBUMBA et sa famille ;
- La restitution immédiate et sans condition de tous les effets emportés par les militaires congolais ainsi que toute la somme d’argent extorquée ;
- Le strict respect des dispositions des articles 29 et 183 de la Constitution ;
- Le strict respect des dispositions pertinentes de la Charte Africaine des droits de l’homme et des peuples ainsi que celles du Pacte International relatif aux droits civils et politiques.

Fait à Kinshasa, le 27 mars 2009

LE COJESKI-RDC


Lien Internet suggéré

Brève description du lien

=============================================== Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa (COJESKI-RDC)= Réseau National de 340 Associations des Jeunes oeuvrant en RDCongo depuis 1995 dans les domaines de la démocratie, des droits de l'homme, de la bonne gouvernance, du développement durable et du Plaidoyer national,régional et international. ********************************************* Doté de la personnalité juridique, du statut d'observateur auprès de la Commission Africaine des droits de l'homme et des peuples / Union Africaine et Jouissant du Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies(ECOSOC). ********************************************** Plate-forme Jeunesse affiliée et membre de/du : -Conseil National de la Jeunesse de la RDCongo ; -Réseau National des ONGs des droits de l'homme de la Rép.Démocratique du Congo(RENADHOC); -Société Civile de la RDCongo ; -Bureau International de Paix (IPB); -Global Youth Action Network (GYAN) ; -Forum Mondial de la Société Civile (WCSF); -Campagne Mondiale pour la réforme des Institutions Internationales ; -Mouvement Mondial pour la Démocratie(WMD); -Youth Employment Summit (YES Network); -Coalition Mondiale Contre la Peine de Mort/World Coalition against the Death Penalty ; -Coalition pour la Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples/Coalition for an Effective African Court on Human Rights and peoples' Rights ; - SALAAMNET (African Civil Society early warning system to the African Union ). ********************************** Bureaux de Répresentation en RDCongo : Bukavu,Uvira,Goma,Beni,Butembo,Kindu,kasongo, Kibombo,Matadi,Boma,Kisangani,Isiro,Buta,Bunia, Isangi,Mbujimayi,Lodja,Kananga,Tshikapa, Lubumbashi,Kolwezi,Dilolo,Likasi,Kambove, Sakania,Kamina,Mbandaka,Bumba,Gbadolite,Kikwit, Bandundu, Masimanimba et Idiofa. Représentations à l'Extérieur du Pays : Johannesburg,Nairobi,Kampala,Kigoma,Cotonou, Bruxelles,Paris,Limoges,Rome,Palerme,New-York, Chicago,Berne,Genève,Londres,Ottawa, Montréal, Leipzig et Washington. ********************************************** Siège Administratif : N° 22, Avenue Cimbushi, Quartier Motel FIKIN, 16ème Rue Résidentielle, Commune de Limeté,Ville de Kinshasa, B.P : 448 Kinshasa I / République Démocratique du Congo Tél. :+(243)998.121.369/816.601.290 E-Fax : + 33.821.188.448 E-mail : cojeski_rdcongo@yahoo.com / cojeski.rdc@societecivile.cd/cojeski.rdc@ic.cd Sites Web : www.cojeski.org/www.societecivile.cd