Idée Jeunes avril 2003 : « Tant que dure ta jeunesse, acquiers les choses qui ensuite te consoleront du dommage de ta vieillesse. »

Rien n’est plus juste que cette pensée mûre au très fond de Léonard de Vinci. Cet artiste et savant italien (1452-1519)manifesta à lui seul le dynamisme de la jeunesse et de la recherche permanente de nouvelles voies. Léonard de Vinci s’intéressa à toutes les branches de l’art, de la science et des techniques.
Les jeunes comprendront alors pourquoi et comment le savant arriva à la conclusion que ‘Si Jeunesse Savait (SJS-GRAJ)’ retient aujourd’hui comme une réflexion qui doit mériter notre attention à nous jeunes. Nous sommes ‘l’avenir de demain’ ; tout le monde le dit, peut-être sans trop réfléchir. Nous devons en être conscients et nous dire que cet avenir – notre avenir – n’est pas à attendre, mais plutôt à préparer, mieux à construire, à nous le faire, pour que notre vie à venir n’est soit insupportable et que celle de nos enfants ne soit du coup hypothéquée… « Tant que dure ta jeunesse, acquiers les choses qui ensuite te consoleront du dommage de ta vieillesse. »
C’est ici qu’il faut du discernement, de la sagesse en vue d’arriver à trouver la réponse à la question de savoir ce que sont ces ‘choses’ qui sont qui nous consolerons du ‘dommage de la vieillesse’. Ce ne sont pas des marches ou autres manifestations de soutient, des applaudissement à tel ou tel autre homme politique… Les jeunes doivent se refuser d’ajouter foi à des discours qui ne lui donnent aucune place de choix… se refuser de croire à tout ce qu’ils ne comprennent pas et d’applaudir tout ce qu’on entend. Ces ‘choses’ s’obtiennent dans la recherche du bien-être personnel et de son entourage. Croyons à ce qui nous profite et profitera à notre avenir – à notre vieillesse. Cherchons la connaissance, cherchons la sagesse, cherchons la maîtrise de soi, cherchons la paix, cherchons à réaliser notre avenir, à garantissons-nous de tout ce qui peut nous consoler du dommage de la ‘vieillesse’ (dont nous avons souvent peur et à quoi nous ne pensons que très peu) !
SJS-GRAJ pour que le choix de la jeunesse compte !
----
Idée Jeunes avril 2003 : « Tant que dure ta jeunesse, acquiers les choses qui ensuite te consoleront du dommage de ta vieillesse. » - Léonard de Vinci, savant italien, 1452-1519.


Lien Internet suggéré

Brève description du lien

Le site de notre organisation.