VISITONS LE SITE DE CHIDAHO AU SUD KIVU

FEUILLET N° 001
Décembre 2009

De L’IJZBC/BIOSADEC

VISITONS LE SITE DE CHIDAHO

0. Introduction

Après plus d’une décennie des guerres dans la province du Sud Kivu, l’heure est maintenant à la reconstruction.
Cette reconstruction passe par la revalorisation aussi bien de l’homme que de son environnement.
Mû par le souci de remettre la population sur le sentier du développement, l’IJZBC/BIOSADEC s’est résolu d’agir aux côtés des vulnérables afin de matérialiser sa vision et susciter l’appropriation de ses actions par les bénéficiaires.
A travers ce feuillet mensuel la population aura à suivre pas à pas les activités organisées par l’IJZBC/BIOSADEC sur le site de Chidaho/Tshangoma et partout ailleurs.

1. Visitons tous le site de Chidaho Tshangoma.

Pour matérialiser sa vision, l’IJZBC/Biosadec a ouvert un site de 1360 ha à Chidaho Tshangoma à environ 18km de la ville de Bukavu entre les territoires de Walungu et Kabare. Les projets ci-après y sont développés :

• Un jardin zoologique et botanique (avec beaucoup d’animaux sauvages et des espèces végétales au monde).

A titre illustratif, nos visiteurs peuvent visiter :
- Des primates (Chimpanzé, Singe, Gorille, cercopithèque, babouin…
- Les serpents : Boa …
- Les carnivores : Chacal, renard,…
- Les oiseaux : Aigle, perroquet, hibou, perdrix…
- Les reptiles : Crocodile, tortue marine, tortue terrestre, …
- les poissons : Tilapia, anguille, crabes…
• Et beaucoup d’autres espèces rares.
• Un projet de reboisement de Chidaho /Tshangoma et ses environs
• Un centre agro pastoral pilote
• Un projet d’adduction d’eau pour 60000 âmes
• Deux stades omnisports et des loisirs
• Un centre hospitalier pour soins gratuits aux démunis et indigents ;
• Une école primaire et secondaire avec gratuité des frais aux démunis et indigents
• Un marché communautaire
• Un projet d’électrification pour 3000 ménages
• Un projet d’une université dans le cadre de la biodiversité et la conservation de la nature
• Projet de la laiterie du Bushi
• Projet d’un mini central hydroélectrique sur la rivière Nsheshero
• Un projet de transport et guide touriste…

En plus de ces projets développés à Chidaho, d’autres activités sont menées au centre ville de Bukavu ; notamment un laboratoire de biologie clinique, une clinique médicale, un laboratoire d’hygiène et sécurité alimentaire, un Guest-House, piscine et salles de réunions et conférences, un complexe scolaire pépinière /Biosadec , un projet d’institut de gestion du tourisme et hôtellerie…

2. Objectifs

L’IJZBC/Biosadec poursuit les objectifs ci-dessous :

- Réduire la pauvreté socio-économique ;
- Promouvoir la culture, les sports et loisirs ;
- Valoriser la scolarisation ;
- Assurer l’accès aux soins de santé primaires à tous ;
- Développer des campagnes de sensibilisation sur le VIH/SIDA et les IST ;
- Promouvoir l’éducation sur la sécurité alimentaire ;
- Promouvoir l’éducation sur la sécurité alimentaire ;
- Investir dans la paix et la justice pour la protection et l’automatisation de la femme et de la jeune fille ;
- Sensibiliser les communautés à la conservation de la nature.

Pour y parvenir, plusieurs stratégies sont mises en œuvre.

3. Stratégies de l’IJZBC/Bisoadec.

- la mise sur pied des activités génératrices des revenus pour une meilleure conservation ex situ au sein du jardin zoologique et botanique de Chidaho/Tshangoma.
- La tenue des conférences, séminaires –ateliers, émissions radio diffusées et télévisées … en rapport avec les objectifs assignés à l’organisation ;
- La stimulation de l’apport financier des membres de la mutuelle de Biosadec portant sur l’épargne visant l’autoprise en charge sanitaire, scolaire, …
- La promotion du droit à une alimentation saine de la femme et des enfants
- L’assistance socio économique des groupes sociaux vulnérables ;
- Formation et animation sur les VIH/SIDA et les IST
- Création des centres de formation en mécanique, couture, menuiserie, maçonnerie… pour les jeunes désœuvrés
- Organisation des travaux champêtres et de conservation de la nature dans des milieux urbains et ruraux
- La mise sur pied des moyens efficients pour la lutte contre toutes formes de violences à l’égard de la femme
- L’application des normes modernes pour le transport des touristes
- La mobilisation des fonds pour la gestion du tourisme et de l’hôtellerie
- Etc.

4. Recommandation.

Toute la population du Sud Kivu en particulier et tous les congolais et étrangers en général sont invités à visiter le site de Chidaho et à soutenir les actions de l’IJZBC/Biosadec pour un développement intégral de notre province le Sud Kivu.

Tous les renseignements vous seront fournis au bureau d’administration de l’IJZBC/Biosadec à Nguba sur avenue Milima n°04 à Ibanda/Bukavu.

L’IJZBC/ BIOSADEC

Décembre 2009