Groupe chretien d'appui aux orphelins et personnes vulnérables pour la promotion de la paix( GAO asbl)

La prise en charge des orphelins et personnes vulnérables est une des solutions à la crise qui sécoue la RD Congo


Courriel

orphelins_1@yahoo.fr

Adresse, téléphone et télécopieur

Avenue de la Ruzizi n° 24 Ibanda / Bukavu/ RD Congo
BP 03 Cyangugu Rwanda
BP 1612 Bukavu RD Congo
0998668959, 0817374529

Présentation, historique et objectifs

Le Groupe chretien d'appui aux orphelins et personnes vulnérables a été crée r le 29 septembre 2004 à Bukavu après les événements de Nkunda et Mutebusi ayant endeuillé la ville de Bukavu.
Suite à l'ampleur des phénomènes enfants de la rue, orphelins de guerre, femmes victimes des violences sexuelles, filles esclaves ..., un groupe d'intellectuels s'étaient rassemblés afin de mettre leurs efforts ensemble pour apporter une modeste contribution à la solution de cette crise.
le GAO asbl compte deux antennes à Bukavu ( Kadutu et Nguba) et 5 autres au niveau des paroisses dans les territoires du Sud Kivu.

Ces antennes ont comme domaines d?intervention :

- Encadrement des personnes vulnérables et défavorisées en leur apprenant
différents métiers, en les éduquant à la paix et aux valeurs civiques grâce aux
rencontres, échanges sur des thèmes de démocratie.
- Formation et sensibilisation des adultes en mettant en exergue leur contribution dans l?instauration d?une paix durable en RD Congo. L?absence de la participation de tous à partir de la base à conduit certains dirigeants à se comporter en féodaux car la population semblait ne pas s?occuper de son sort.
- Ainsi donc, les adultes faisant partie des club pour la paix et la démocratie sont sensibilisés régulièrement par des scènes de théâtres, des conférences débats, des ateliers et séminaires afin de susciter l?esprit critique et d?analyse au sein de toutes les couches de la société Congolaise.

C?est dire GAO asbl s?occupe non seulement des dés?uvrés pour leur insertion sociale mais agit aussi , en tant que patriote, a amener toute la population vers une société de justice et démocratique en misant sur la participation de tous. Ne dit ?on pas que l?union fait la force.

GAO asbl est constituée d?une équipe centrale de 6 membres dont 2 femmes . Il compte 7 antennes ( Nguba, Kadutu, Mbobero, Uvira, Bunyakiri, Shabunda, Kavumu) mais aussi des bénévoles faisant partie des paroisses et autres institutions universitaires.
1. le Plaidoyer de GAO asbl

A travers ses antennes, l?organisation compte, en effet, rapprocher les dirigeants des dirigés par des rencontres à partir des cellules, quartiers et pourquoi pas, au niveau provincial. C?est dans ce cadre que les contacts permanents sont effectués avec les chefs des cellules et des quartiers. Nous procédons par des échanges d?informations , formations sur des thèmes de droit et devoirs des peuples, respect du bien commun?
Il sied de noter qu?au niveau de l?autorité, il se remarque de plus en plus un effort d?ouverture et de partage surtout compte tenu du contexte actuel du processus démocratique.
Il nous a été donné de constater que même les autorités accusent des lacunes dans divers domaines et que leur capacitation reste opportune.
Pour le moment, malgré l?insécurité, une certaine ouverture politique voit le jour au Sud-Kivu depuis l?accession d?un membre de la société civile à la tête de la province. GAO veut donc saisir la balle au bond et rapprocher davantage le dirigeant du dirigé.

2. Les besoins réels du Groupe
En plus des besoins concernant l?appui institutionnel, notre organisation souhaiterait renforcer la capacitation des membres faisant partie des antennes (7) et , par effet multiplicateur, atteindre toutes les couches de nos populations.
Notre spécificité reste le cheminement d?ensemble « dirigeant ? dirigé » vers une société démocratique.
Pour ce faire, les dés?uvrés, les vulnérables,? qui sont souvent marginalisés devront aussi être encadrés (apprentissage des métiers, alphabétisation?) afin de quitter ce statut particulier, pour participer à la gestion de la cité.
Nous tenons beaucoup à l?encadrement des jeunes dés?uvrés car leur abandon constitue un danger pour la démocratie du fait qu?ils peuvent constituer un champ fertile pour la récupération dans les bandes armées et autres rebellions.

- Comment les besoins ont été déterminés ?

Partant des constats et expériences quotidiennes , nous avons été amené mener des enquêtes auprès des quartiers populaires afin de nous imprégner des réalités de ces milieux.
Nos interlocuteurs lors des enquêtes ou personnes ressources ont été les chefs des quartiers, des cellules, les responsables des associations à la base , les familles d?accueil des orphelins des guerres, les responsables des communautés ecclésiales vivantes, ?
C?est ainsi que nous avons décidé de mener nos actions en faveur non seulement des enfants et jeunes mais aussi toute les catégories sociales de la population Sud kivutienne dans un esprit de rapprochement des peuples pour un développement harmonieux de la cité et la cohabitation pacifique.
Tout le monde doit donc mettre la main à la pâte et pour y parvenir, il faut à tout prix impliquer les exclus.

- Les besoins socio-économiques que GAO pourrait traiter en concert avec ceux politiques .
La pauvreté et la misère pousse la population à ne pas participer activement à sa gestion, à sa destinée car ventre affamé n?a point d?oreille.
Ainsi GAO compte apprendre à la population son droit à une vie décente. Elle doit donc se remettre au travail communautaire car travailler en groupe occasionne une cohabitation pacifique des peuples et le règlement à l?amiable des différends. GAO pourra, au fil du temps, susciter l?esprit d?entrepreneuriat et le micro crédit rotatif, amélioration des conditions d?habitat? et ainsi combattre les conflits divers latents notamment les problèmes fonciers afin d?assurer une démocratie dans la quelle le respect des droits fondamentaux du citoyen sont promus.

Nous remarquons de ce fait que l?économique et le politique vont de pair et concourent au bien-être de la population.

3. Organisation du groupe
L?organisation GAO fonctionne à partir d?un bureau central composé d?un président, d?une secrétaire exécutive un coordonnateur des projets, un secrétaire, comptable, une caissière.
En dehors de ceux-ci, nous avons des animateurs et membres bénévoles qui constituent des Commissions thématiques en rapport avec les Droits des personnes défavorisées, la démocratie et la bonne gouvernance, le bureau d?études pour la promotion socio-économique des membres et par ricochet de la population cible, formation et informations, etc.
Au niveau de la base (quartiers, territoires,?) nous avons des antennes. Chaque antenne est composée d?un représentant entouré d?une équipe des sages issus de la souche même de la communauté.
Ainsi, toutes les populations (dirigeants et dirigés) à travers les antennes et grâce à l?effet multiplicateur peuvent apprendre et faire apprendre la bonne gouvernance.

4. les groupes cibles ,

Nos groupes cibles sont composés de :

_ Populations des quartiers populaires réputées pour leur promiscuité sociale et leur compacité démographique source des divers conflits
_ Les désoeuvrés : Orphelins, veuves, femmes vivant seules, phaseurs, analphabètes
_ Les adultes et leaders locaux : Responsables des communautés religieuses, associations de base, ?
- Les dirigeants : Chefs des quartiers, cellules, avenues, bourgmestres, les policiers et militaires?
Etc.
Les orphelins de guerre constituent une population à ne pas négliger car plusieurs parents sont morts dans les guerres de 1996 et 1998 et constituent à périr. Ces enfants s?ils ne sont pas bien encadrés seront dangereux demain car constituant une armée de réserve pour une nuisance à la d démocratie
Le groupe chrétien d?appui aux orphelins est une organisation non gouvernementale créée dans l?objectif de promouvoir les droits des personnes vulnérables et d?autres issus des familles démunies dans le but de les réintégrer et faire d?eux des hommes responsables et utiles à la société entière.
En rapport avec la jeunesse, force est de constater que cette catégorie de la population et surtout les enfants, se retrouvent abandonnés à leur triste sort surtout pendant cette période de conflit armé.

Réalisations à ce jour

- Création des antennes dans divers endroits de la provience du Sud Kivu afin d'aider les personnes défavorisées à une autoprise en charge par l'apprentissage des divers metiers : Menuiserie, plomberie, coordonnerie, tricotage ...
- Publication des recueils des poèmes sur la jeunesse et des feuilles "Alerte"
- Mise à la disposition de la jeunesse d'une salle de lecture pour leur éducation spirituelle et intellectuel
- Distribution des Kits scolaires en faveur des orphelins de guerre
Etc.

Programme

Pour l'an 2006 , nous avons comme programme :

* Prévenir les déraillements et l?insécurité pouvant être causées par cette catégorie de la population
* Assurer un encadrement aux enfants de la rue grâce à l?apprentissage des différents métiers
* Permettre aux enfants délaissés de reprendre le chemin de l?école afin de bénéficier d?une éducation digne comme les autres enfants de leur age.
* Mette à la disposition des enfants de la rue des matériel didactique pour leur épanouissement mental et leur loisir.

* créer un cadre d?échange et de concertation entre enfants issus de diverses couchés afin de grandir en harmonie pour une société éprise de paix.
* Encadrer les femmes victimes de la guerre par l'octroi des micro finances pour leur autoprise en charge progressive
Etc.

Responsables et structure

Michel A Mudawane : président du CA
Emmanuel Bunani : Coordonnateur des projets
Brigitte Kinemo : Secrétaire Exécutive
Charles Ndara : Secrétaire permanent
Christian Alisi : chargé des relations extérieures
Aganze : Finances
Rodrigue M : huissier et sentinelle

Réseaux dont cette organisation est membre